Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur








Actualités municipales









Site des Communes voisines




Les petits plus



Objectif Vendée Globe 2016 pour Safran  avec Morgan Lagravière et un nouveau bateau
Safran annonce ce jour sa décision de poursuivre son engagement dans la course au large avec, en ligne de mire, le Vendée Globe 2016. Le Groupe a choisi le skipper Morgan Lagravière pour prendre la barre d’un tout nouveau monocoque (jauge IMOCA) dont la construction démarrera bientôt, pour une mise à l’eau fin 2014 / début 2015.

Pour le Groupe, ce nouveau challenge s’inscrit dans la continuité de ce qui a été accompli depuis 2005 avec Marc Guillemot, qui passera le flambeau à Morgan Lagravière après la Route du Rhum 2014.

Navigateur de 27 ans, passionné de voile et d’aviation, Morgan Lagravière, obtient dès 2002 plusieurs titres de champion du monde et de champion de France junior. Cela lui vaudra, en 2008, d’intégrer l’équipe de France de Voile Olympique. Sélectionné en 2012 parmi 50 concurrents pour défendre les couleurs de la Vendée sur le circuit Figaro Bénéteau, Morgan devient, dès sa deuxième saison, champion de France de course au large en solitaire. C’est donc en toute logique qu’il s’oriente aujourd’hui vers la classe IMOCA.

Au programme cette année pour le jeune skipper : le Grand Prix de Douarnenez en mai et la transat New York - Barcelone en juin, deux courses qu’il partagera en double avec Marc Guillemot. Il suivra également la conception et la construction du nouveau bateau Safran dessiné par les architectes VPLP / Verdier, et développé en partenariat avec Banque Populaire. Les deux sponsors mutualiseront les coûts de développement et de fabrication d’un même moule de coque.

Avec ce nouveau projet, le Safran Sailing Team et son champ d’action s’étoffent. En complément du programme IMOCA, le Groupe soutient aux côtés de Guy Cotten l’engagement de Gwénolé Gahinet, 29 ans, sur le circuit des Figaro Bénéteau.

L’ambition du Groupe est d’accompagner ces jeunes skippers comme il accompagne ses salariés dans leur développement et leur épanouissement professionnel. Cela correspond à un enjeu crucial pour Safran, dont plus de 30 % des effectifs ont été embauchés ces trois dernières années : transmettre aux nouvelles générations les valeurs d’innovation et d’esprit d’équipe qui font du Groupe ce qu’il est aujourd’hui.
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Vendredi 31 Janvier 2014 à 10:39 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Pierre Bojic, directeur Général de la société Pen Duick, était en conférence de presse aux Sables d'Olonne ce jeudi 16 janvier 2014. Il a présenté la Solitaire du Figaro-Eric Bompard Cachemire 2014.
La 45ème édition se déroulera du 29 mai au 6 juillet 2014 en 4 étapes dont une aux Sables d'Olonne soit au total 2014 milles. Tous les concurrents s'affronteront en solitaire sur un bateau identique, le Figaro Bénéteau 2.

Programme de l'édition 2014 :
. Deauville - Le Grand Départ du 29 mai au 8 juin,
. Plymouth du 10 au 14 juin,
. Roscoff - Région Bretagne du 17 au 22 juin,
. Les Sables d'Olonne du 24 au 29 juin,
. Cherbourg - L'Arrivée du 1er au 6 juillet.

Planning de la semaine aux Sables d'Olonne :
LUNDI 23 JUIN
. 5h00, vacation matinale (à Roscoff),
Arrivée de l'organisation des équipes et du village.
. 12h00, vacation en direct.

MARDI 24 JUIN : arrivées prévues de la 3ème étape
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,
. 18h00 : le Journal de la Solitaire.

MERCREDI 25 JUIN : arrivées prévues de la 3ème étape
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,
. 18h00 : le Journal de la Solitaire.

JEUDI 26 JUIN
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,
. 18h00 : le Journal de la Solitaire.

VENDREDI 27 JUIN
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,
. 18h00 : briefing Départ,
. 18h30 : le Journal de la Solitaire,
. 19h00 : remise des prix de la 3ème étape (ou samedi 28 juin),
. 20h00 : soirée officielle (à confirmer).

SAMEDI 28 JUIN
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,
. 18h00 : le Journal de la Solitaire
. Horaire à définir : remise des prix de la 3ème étape (ou vendredi 27 juin).

DIMANCHE 29 JUIN :
. 10h00 - 20h00 : ouverture du village et des animations,

2 options à définir :
. Option 1 : 10h00, sortie des bateaux. 13h00, départ de la 4ème étape : Les Sables d'Olonne - Cherbourg (490 milles).
. Option 2 : 15h00, sortie des bateaux. 17h00, départ de la 4ème étape.




Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Dimanche 19 Janvier 2014 à 22:02 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Les Sables d'Olonne, ville étape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire
La 45ème édition de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire, course légendaire, se déroulera du 29 mai au 6 juillet 2014. Et passera par Les Sables d'Olonne pour la dernière étape !

La Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire est une course monotype courue à bord des monocoques Figaro Bénéteau de 10 mètres de long (contre 18,28m pour les bateaux du Vendée Globe). Sans assistance, avec un classement au temps, elle se dispute en solitaire et par étapes. Chaque étape constitue une course. Le classement au temps de chaque étape ainsi que le classement général au temps attribuent des points au Championnats de France de Course au Large en Solitaire.

Alain Gautier, vainqueur du Vendée Globe 1991/1992 et vainqueur de la Solitaire du Figaro en 1989 a dit de cette épreuve qu'elle est "plus difficile à gagner que le Vendée Globe". Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe et triple vainqueur de la Solitaire du Figaro confirme : "C'est moins complexe mais c'est plus dur sportivement, oui".
En 2014, Alain Gautier s'y recolle après 15 participations, une victoire en 1989 et une 2ème place en 2003 à 13 secondes d'Armel Le Cléac'h.

Les inscriptions ont été ouvertes au Salon Nautique de Paris en décembre dernier et la liste complète des concurrents prêts à en découdre pour succéder au tenant du titre Yann Eliès sera prochainement disponible.

Le parcours de l'édition 2014 mènera les concurrents de Deauville à Cherbourg-Octeville en passant par Plymouth en Grande-Bretagne, Roscoff et Les Sables d'Olonne.
L'étape entre Roscoff et Les Sables d'Olonne sera d'environ 505 milles nautiques (926km) et l'étape finale entre Les Sables d'Olonne et Cherbourg-Octeville de 490 milles (900km).

Etape 1 : 8 juin 2014 : Deauville-Plymouth
Etape 2 : 14 juin 2014 : Plymouth-Roscoff
Etape 3 : 22 juin 2014 : Roscoff-Les Sables d'Olonne
Etape 4 : 29 juin 2014 : Les Sables d'Olonne-Cherbourg Octeville

La Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire sera présente aux Sables d'Olonne du 24 au 29 juin 2014. Venez retrouver les grands noms de la voile et les jeunes espoirs sur les pontons et sur le village de la course qui sera érigé Place du Vendée Globe.
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Jeudi 16 Janvier 2014 à 15:17 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Voile : le calendrier Class40 - 2013 s'achève, 2014, 2015, 2016, 2017 vous attendent !
La saison 2013 de la Class40 vient de s'achever sur une édition exceptionnellement intense de la Transat Jacques Vabre. Cette longue transat menée tambour battant a sacré un podium international, mais la bagarre s'est jouée à couteaux tirés à tous les étages. Pendant trois semaines, les Class40 se sont livrés à une passionnante régate océanique.

Et ce n'est pas fini ! 2014, 2015, 2016, 2017... un calendrier des courses pérenne et varié est proposé aux coureurs Class40 et à leurs partenaires : de quoi monter de solides projets !

GDF SUEZ (Rogues/Delahaye), leader incontesté de ces 5 450 milles entre Le Havre et Itajaï, a été talonné par deux duos qui se sont livrés une lutte acharnée jusqu'au Brésil : Tales Santander 2014 (Pella/Santurde) termine sur la deuxième marche du podium, suivi de près par Mare (Riechers/Brasseur).

La gestion du matériel a été un facteur clé de la réussite de cette transat disputée presque exclusivement au portant. La garde-robe et l'état général du bateau (et notamment du bout dehors) ont sensiblement influé sur les performances de chacun, donnant lieu à des duels inédits entre des bateaux récents et des Class40 de 2e génération, et/ou entre des équipages chevronnés vs des duos de challengers.

Tous à bon port

23 des 26 Class40 ayant pris le départ du Havre le jeudi 7 novembre dernier sont arrivés à Itajaï. Seuls trois Class40 ont été contraint à l'abandon (problèmes techniques à bord de Marie Galante (Rivard/Clerton) et de Concise 8 (Collier Wakefield/Goodchild) et raisons médicales pour Dunkerque - Planète enfants (Jourdren/Ruyant)).

Une fois encore, cette Transat des Class40 fut ouverte et passionnante. Et, à l'image de la mixité de la classe, le top 10 regroupe 6 architectes et 4 nationalités.

Classement annuel*

Fort de son parcours presque sans faute (6 victoires sur 7 épreuves disputées) cette saison, GDF SUEZ skippé par Sébastien Rogues remporte haut l'étrave le championnat Class40 2013. Campagne de France (Halvard Mabire) est 2e et Groupe Picoty (Jean-Christophe Caso) complète le podium.

2014 - 2017 : la Class40 a de la suite dans ses calendriers !

Désormais, les coureurs de la Class40 et leurs partenaires peuvent s'appuyer sur un programme de course pérenne. Un programme varié, conçu pour satisfaire les coureurs au long cours comme les adeptes de la course côtière. Un programme à géométrie variable dans lequel les marins pourront piocher en fonction de leur budget, de leurs disponibilités ou des objectifs de leurs partenaires.
















Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Mardi 17 Décembre 2013 à 21:10 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Joyeuses fêtes de Jean-Pierre Dick, skipper de VIRBAC-PAPREC 70
Le Virbac-Paprec Sailing Team vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année. "Merci de nous avoir suivis tout au long de cette année riche en aventures maritimes. De l'incroyable Vendée Globe de Jean-Pierre au nouveau défi relevé en multicoque à bord de VIRBAC-PAPREC 70 lors de la Route des Princes, vous avez été nombreux à commenter les aventures du gentleman skipper sur les réseaux sociaux et le site internet www.jpdick.com

A quelques jours de Noël, découvrez les derniers produits de la boutique officielle de Jean-Pierre Dick.

Pour tous sacs achetés dans les voiles de course de JP Dick by 727 Sailsbags sur la boutique en ligne avant jeudi 19 décembre au soir, une dédicace personnalisée sera réalisée par Jean-Pierre Dick.

La boutique propose également le nouveau livre de Jean-Pierre «Mon Incroyable Vendée Globe» édité aux éditions Gallimard, de superbes photos encadrées du monocoque Virbac-Paprec 3 et du multicoque Virbac-Paprec 70 en navigation ; ainsi qu'une gamme de vêtements Eden Mark marqués aux couleurs du Virbac Paprec Sailing Team.

Connectez-vous sur : http://www.boutique.jpdick.com
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Mardi 17 Décembre 2013 à 20:20 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Photo : Abner Kingman
Photo : Abner Kingman
La quatrième édition du "Mirabaud Yacht Racing image" a accueilli 82 photographes professionnels de partout dans le monde, les photos peuvent être visualisées sur le site www.yachtracingimage.com

Le jury a choisi la photographie de Abner Kingman prise lors de la 34e Coupe de l'America. Il remporte ainsi le prix "Mirabaud Yacht Racing 2013".

Le photographe américain Abner Kingman, basée à San Francisco, a remporté le prix principal suite à une sélection effectuée par un jury international composé de neuf spécialistes de la course à la voile et industries photographiques (voir liste ci-dessous). Rick Tomlinson ( Royaume-Uni ) a remporté "le prix du public".

Agé de 44 ans et père de deux enfants, Abner Kingman, a été récompensé pour sa photo d'Emirates Team New Zealand et Oracle Team USA, prise lors de la course 8 de la 34e Coupe de l'America à San Francisco aux Etats-Unis. "Je tirais de la plate-forme arrière du catamaran de télévision quand Emirates Team New Zealand (ETNZ) ont commencé à chavirer. Tout semblait se dérouler au ralenti. Leur coque tribord est descendu avec un splash. Il a fallu un moment à ETNZ pour reprendre la mer, tandis que Oracle a remporté la course."

Les délégués du World Yacht Racing Forum ont choisi la photo de Rick Tomlinson pour le « Prix du public ».

Pour plus d'informations, cliquez ici
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Vendredi 13 Décembre 2013 à 14:01 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Ce dimanche 1er décembre, Benoit Marie vient de réaliser son rêve de gamin en franchissant la ligne d’arrivée de la Mini Transat à Pointe-à-Pitre en première position à 22h46 (heure de Paris) après 18jours 13heures 01mn 05s de course et 6 852 km parcourus. Cet ingénieur naval des Arts et Métiers de 26 ans s’était lancé le pari ambitieux de naviguer en prototype pour sa première traversée de l’Atlantique. Accrocheur dans le trio de tête depuis le départ de Sada, Benoit n’a rien lâché ! Leader à plusieurs reprises en alternance avec le skipper italien Giancarlo, Benoit a pris le leadership ce dimanche matin pour remporter la Mini Transat 2013. Il a réalisé un parcours irréprochable sur la plus longue étape de la Mini Transat ralliant Sada à Pointe-à-Pitre.


Copyright : J.Vapillon/ Mini Transat 2013
Copyright : J.Vapillon/ Mini Transat 2013
Premières impressions
Benoit Marie : « Je ne savais pas que j’étais premier il y a deux heures, je l’ai appris dans la baie de Pointe-à-Pitre avec le premier bateau qui est venu à ma rencontre, c’était incroyable ! Je ne réalise pas encore. Cette course est magique, le résultat est incroyable. Je suis content de ma trajectoire, je n’ai rien lâché. C’est l’énorme volonté qui finit par payer. Cela fait tellement longtemps que j’attendais cela. Freud disait : « Le bonheur est un rêve d’enfant qui se réalise à l’âge adulte. » Je suis adulte maintenant (rires) !"

Une course intense
BMJ’ai vécu beaucoup de moments de bonheur mais aussi beaucoup de moments difficiles. Nous avons attendu un mois avant de partir. Le départ n’a pas été facile, il ne fallait pas se démobiliser. J’ai eu des problèmes techniques dès la première nuit, notamment avec mes safrans, ils ont tenu avec une réparation avec des bouts pendant toute la course, c’était stressant. Ma grand-voile s’est déralinguée (sortie du mât) pendant un empannage, j’ai dû l’affaler, faire de la couture, réparer les lattes en pleine nuit. J’ai beaucoup bricolé. J’ai failli m’arrêter. Puis j’ai pris le temps de faire les choses une par une et j’ai levé le pied pour ne pas casser."

« Ne rien lâcher »
BM :"J’ai tenté de naviguer en bon marin. Il a fallu faire attention au bateau, je m’en suis occupé comme un frère. J’ai un super bateau, il est magique, je rends hommage aux architectes. Il était plus rapide dans les conditions des dernières journées. C’était important aussi de garder un rythme humain, prendre le temps de manger, se laver pour ne pas rester dans un rythme animal. La course était intense, il y avait peu de moments de relâche. J’étais déterminé à ne rien lâcher, je pense que c’est ce qui a fait la différence."

Moments de bonheur
BM :"J’ai savouré chaque minute de cette course. J’ai navigué 3697 milles au portant, j’ai juste fait du près pour sortir de Sada. C’était absolument jouissif (rires). J’ai vu des tortues, des dauphins, j'ai surfé à 20 nœuds et naviguer sur un fil pendant 18 jours. L’arrivée est un moment extraordinaire ! Merci à tous ceux qui ont œuvré pour ce projet. Sans mes partenaires, ma famille et l’équipe Absolute Dreamer, je ne serai pas là. Merci à tous ! C’est un succès de toute une équipe. »

Du rêve à la réalité
« Depuis le départ de la Mini 1999, je n’ai que la Mini Transat dans la tête ». Cela fait 14 ans que Benoit rêve de Mini Transat. Jeune ingénieur Arts et Métiers, il se spécialise en ingénierie navale à Auckland en Nouvelle-Zélande, où il participe également à la construction du bateau de Jean-Pierre Dick, le JP54, pendant une année. A son retour en France, il intègre l’écurie de course au large Absolute Dreamer de JP Dick où le Mini 667 est mis à sa disposition pour la réalisation de son projet Mini Transat. Pendant un an et demi, Benoit a consacré tout son temps à ce projet : choix et optimisation du bateau, innovations technologiques, formations techniques, et bien sûr beaucoup de navigations en entraînement (au sein du Pôle Lorient Grand Large) et en course. Un an et demi aussi pour la recherche de partenaires techniques et financiers, sans qui Benoit n’aurait pu être au départ de cette Mini Transat. Il a su allier sa passion de la mer et ses compétences techniques d’ingénieur pour accrocher aujourd’hui son nom au mythique palmarès de la Mini Transat.

Voir l'arrivée sur le site : http://www.francetvsport.fr/tout-le-sport-extrait-ndeg3-du-02122013-192613
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Mardi 3 Décembre 2013 à 14:22 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

1 2 3 4 5 » ... 42














Politique



La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

France

Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


pub