Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur








Actualités municipales









Site des Communes voisines




Les petits plus



Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Samedi 24 Août 2019 à 11:41 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Le festival le Kraken à partir du vendredi 16 août  avec Hyphen Hyphen, Elephanz, Hilight Tribe...
Après le traditionnel festival de la Grande Bordée, la Chaume propose une soirée plus musicale avec un enchaînement de concerts Pop Rock Electro le vendredi 16 et samedi 17 Août à la Chaume.
Vendredi 16 Août - Festival Pop Rock Electro avec Elephanz à 20h, pop-folk-électro avec Diva Faune à 21h30, pop rock avec Hyphen Hyphen à 23h.
Samedi 17 Août - Pop-rock avec Yeast à 20h, électro-pop français avec Jabberwocky à 21h30, acoustic trance avec Hilight Tribe à 23h30.

Ouverture à 17h30. 17€/prévente, 20€ sur place (ouverture de la billetterie à 10h). 30€/pass 2 jours.
Gratuit pour les -12 ans. Réservation dans les Offices de Tourisme de la destination Les Sables d'Olonne.
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Jeudi 15 Août 2019 à 09:49 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Route littoral: c'est non !
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Lundi 24 Juin 2019 à 08:04 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

La fête de la musique c'est ce soir !
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Vendredi 21 Juin 2019 à 12:30 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Lundi 3 Juin 2019 à 06:46 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

La Vendée Va’a, course de pirogues polynésiennes, est une épreuve sportive de haut niveau. Durant 3 jours, une trentaine d’équipages s’affrontent sur un parcours en haute mer au départ des Sables d’Olonne.
Nouveauté 2019 : pour la 10ème édition de l’évènement, les organisateurs de la Vendée Va’a proposent en exclusivité mondiale, un parcours de 45 kms sur 3 étapes pour les équipes féminines.


La Vendée Va’a : la liste des équipes engagées
Le succès de la Vendée Va’a attire de plus en plus de rameurs. Chaque année, l’organisation constate avec plaisir une augmentation du nombre d’inscrits et cette année, c’est 26 équipages venus de France et de l’étranger, qui prendront le départ de cette 10ème édition.

Une édition placée sous le signe de la femme

Les équipes féminines viennent en force pour relever ce nouveau défi en exclusivité mondiale, 3 étapes de 15 km, soit 45 km de rame, 20 de plus que l’épreuve Polynésienne de référence.

Sept équipes ont décidé de relever le défi, 5 de Métropole, 1 du Brésil et 1 du Royaume Uni.

MEDOC VAHINE

Née d’un groupe de rameuses du Médoc, l’équipe a su se souder et se dépasser pour accomplir de belles performances : 1ère place à la Fort Boyard Challenge, 1ère au Championnat de France féminin, 2ème à la Vahiné Race, l’équipe remporte également le titre de championne de France longue distance.

TE MAHANA CKCL

8 rameuses du Canoé Kayak Côte de Lumière, le club des Sables d’Olonne, dont la plupart se connaissent et s'entraînent ensemble depuis des années, plus une rameuse tahitienne confirmée, voici l'équipe "Te Mahana", le soleil en polynésien.

CN LA MEDUSE

Venues de la Seyne-sur-Mer (83), elles ont été vice-championnes de France en V6 dames en 2018 et pour certaines, championnes de France en V6 mixte. Plusieurs rameuses ont déjà participé à la Vendée va’a en 2015 en équipage féminin multiclub dans des conditions de mer très difficiles.

MANU’URA 13

Emportées par la dynamique et le soutien de l’équipe masculine, les rameuses marseillaises de Manu Ura 13 ont également souhaité participer à la 10ème édition Vendée Va'a.

WATERMEN CLUB DE STE MARINE

Le club créé en 2016 est situé au pôle nautique de Sainte Marine (Finistère) et regroupe 25 rameurs et rameuses de différents clubs.

AMAZONAS CANOA BAHIA TEAM (BRESIL)

Les rameuses sont des femmes guerrières, de personnalités différentes, mais avec un seul objectif « pratiquer le va’a».

ROYAL OUTRIGGER CANOE CLUB LADIES (ROYAUME-UNI)

Leur souhait, faire plus de courses à travers l’Europe et continuer à inspirer d’autres femmes à pratiquer le va’a.


La Vendée Va'a, une référence mondiale

Depuis 2012, la course compte parmi ses concurrents des équipes venues tout droit de Polynésie, terre du va’a. Cette édition ne dérogera pas à la règle avec la présence de 2 équipes masculines.

HINARAUREA, équipe masculine Polynésienne, vient du Club de HINARAUREA RAIATEA qui prend son nom d’une des légendes racontant que HINARAUREA la belle surfeuse des vagues était mariée au dieu vivant de la lumière et des ténèbres.

ATN VAA sera présent pour honorer le drapeau tahitien et la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, partenaire de la Vendée Va’a, avec une équipe expérimentée.

Liste des équipes engagées en 2019 :

Equipes féminines 2019

1F MEDOC VAA VAHINE
2F TE MAHANA CKCL
3F CN LA MEDUSE
4F MANU URA 13 VAHINE
5F WATERMEN CLUB DE STE MARINE
6F AMAZONAS CANOA BAHIA TEAM (BRESIL)
7F ROYAL OUTRIGGER CANOE CLUB LADIES (ROYAUME-UNI)

Equipes masculines et mixtes 2019

1 CN LA MEDUSE
2 TEAM CKCL équipe 1
3 MANU’URA 13 équipe 1
4 BELHARRA OLATU LAGUNAK
5 MEDOC VAA
6 VAULX EN VELIN équipe 1
7 CK BRESTOIS
8 COV VALBONNE
9 TEAM CKCL 3.0 équipe 3
10 ATN (TAHITI)
11 BRANCALEONE INTERNATIONAL TEAM (ITALIE)
12 VAA 21 FREJUS
13 TOULON VAA
14 BAIE DE SOMME
15 TEAM NACK VAA
16 MANU’URA 13 équipe 2
17 VAULX EN VELIN équipe 2
18 TEAM SP 85 VA’A CKCL équipe 2
19 AS HINARAUREA (TAHITI)


Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Samedi 20 Avril 2019 à 09:11 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

Jean-Luc Van Den Heede a passé la ligne d'arrivée hier aux Sables d'Olonne après 211 jours 23 heures, 12 minutes et 19 secondes.
« Je suis content d’en avoir fini… » Pas une once de regret dans les mots de Jean-Luc Van Den Heede sur le fait de quitter son bateau et retrouver le plancher des vaches. Car ce Golden Globe Race a été un long voyage en solitude. Pour son sixième tour du monde, le navigateur sablais a démontré que la course au large en solitaire est aussi une affaire de mental.

A 73 ans, Jean-Luc Van Den Heede a le sens du panache. C’est sous spi qu’il s’est présenté sur la ligne d’arrivée où l’attendaient ses proches, de même que l’équipe d’organisation, le Maire des Sables et Président de l'Agglomération Yannick Moreau, ainsi que Sir Robin Knox-Johnston le vainqueur du premier Globe Challenge, 50 ans plus tôt.
De son tour du monde, VDH gardera un sentiment double : « Je n’ai jamais eu de sentiment d’ennui. En naviguant à l’ancienne, on a beaucoup de choses à faire, des journées très chargées. Il faut s’occuper de la navigation, de la météo, tout en sachant que l’on subit les éléments. Nos bateaux n’ont pas la vitesse suffisante pour aller contourner les dépressions les plus dangereuses, il faut être patient, bien vérifier constamment le matériel. En revanche, le déroulement de cette course s’est révélé vraiment étrange : nous étions six concurrents sur des Rustler 36 et j’avais donc imaginé une véritable régate monotype à venir. Au final, ça ne s’est pas vraiment passé comme je l’imaginais. Avec Mark et Philippe (Péché), on s’est bien battu jusqu’à entrer dans l’Atlantique Sud. Mark a choisi une option radicale qui l’a éloigné de la route… Ensuite Philippe a été contraint à l’abandon. Ce qui fait que j’ai traversé l’Indien puis le Pacifique totalement seul. »
Il y eut ensuite la remontée de l’Atlantique sur un bateau au gréement fragilisé par un chavirage en plein Pacifique. Une épreuve plus mentale que physique : « Je savais que je n’avais pas le droit de trop tirer sur le bateau sous peine de démâtage. » Malgré ce handicap et un dernier coup de vent dans le golfe de Gascogne, le marin est paru étonnamment frais et dispo à l’heure d’aborder le ponton du Vendée Globe.

Un accueil d'exception

Pour sa quatrième remontée du chenal des Sables d’Olonne, VDH a retrouvé la foule des grands jours, preuve de l’attachement des Sablais à l’exploit sportif, mais aussi à la personnalité d’un marin hors norme. Malgré la pluie et le mauvais temps, ils étaient plusieurs milliers à se presser sur les quais pour accompagner le marin jusqu’à son ponton à Port Olona. Il a pu retrouver sur les quais Sir Robin Knox-Johnston qui dès son arrivée est monté à bord pour une longue accolade qui valait mieux que de longs discours.
C’est enfin lors de la conférence de presse que Jean-Luc Van Den Heede a pu apprendre de la bouche de Yannick Moreau, Maire des Sables d’Olonne et Président de l'Agglomération, que d’ici quelques jours, il allait être nommé citoyen d’honneur de la Ville. Une belle reconnaissance pour celui qui a fait du port vendéen sa patrie d’adoption depuis plus de vingt ans.
Place maintenant au repos pour le navigateur qui va pouvoir retrouver un peu d’intimité auprès de ses proches. D’ici quarante-huit heures, le port des Sables d’Olonne se mobilisera de nouveau pour accueillir Marck Slats, le dauphin de Jean-Luc. Nul doute, que de nouveau la fête sera belle…
Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Mercredi 30 Janvier 2019 à 09:39 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr

1 2 3 4 5 » ... 309














Politique



La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

France

Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


pub