Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur








Actualités municipales









Site des Communes voisines




Les petits plus



Loi de Programmation 2014-2019 : la casse de notre défense continue….
Comme on pouvait s’y attendre, la Loi de programmation 2014-2019 pour la Défense, qui a été adoptée hier, entérine un nouveau recul des moyens en personnels et en matériels affectés à nos forces armées.
Les dépenses programmées de 190 milliards d’euros courants sur 6 ans représentent une nouvelle réduction de plus de 10 milliards en euros constants par rapport au budget actuel. De plus, cette prévision tient compte, de plus en plus, de « ressources exceptionnelles » sensées être versées chaque année à la défense et provenant du Programme d’investissement avenir, ou des cessions immobilières et de bandes de fréquences dont les revenus ne sont pas garantis. Ces hypothétiques ressources permettent au Ministre de la Défense de sauver les apparences alors que d’un autre côté on vient de ponctionner la Défense de 650 millions d’euros de crédits d’équipement sur le collectif budgétaire 2013, ce qui compromet déjà les commandes de matériels …
Les conséquences pour notre défense sont extrêmement inquiétantes. Cette diminution très sensible des ressources affectées entraine inéluctablement une baisse des moyens. Une nouvelle réduction des effectifs de 23 500 personnes vient s’ajouter aux baisses déjà prévues par la Loi précédente et au total ce sont 34 000 hommes et femmes de la Défense qui vont disparaitre dans les 6 ans. Au niveau des équipements cette loi de programmation entérine en outre des réductions de format très sensibles dans les trois armées. Notre industrie de Défense et les nombreuses PME associées vont en subir inévitablement le contrecoup.
Pour le Front National, la casse de notre outil de Défense, initialisée sous Sarkozy, continue et s’amplifie. Le moment approche où nos forces, malgré le courage, le professionnalisme et la disponibilité de nos soldats, marins, et aviateurs, ne pourront plus assurer, faute de moyens, leurs missions de défense au service du pays en métropole et dans les DOM/COM, et la protection de notre patrimoine maritime mondial. Comme le demandait déjà Marine le Pen dans son programme de 2012, il est indispensable de faire l’effort nécessaire, en opérant des choix et arbitrages budgétaires pour remonter notre effort de défense progressivement à 2% du PIB au profit de la Défense, pilier de notre indépendance et de notre souveraineté.

Communiqué de Jean-Yves Waquet, Conseiller politique "Défense" de Marine Le Pen.

Rédigé par Les Sables d'Olonne Info le Mercredi 4 Décembre 2013 à 15:37 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables d'Olonne Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr















Politique



La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

France

Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


pub