Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur










RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile







Liste de liens








Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion
Google+


Le préfet de la Vendée rend obligatoire le port du masque sur certaines communes de Vendée.
Covid-19 – Point de situation en Vendée et mesures renforcées de lutte contre l’épidémie : le préfet de la Vendée rend obligatoire le port du masque sur certaines communes de Vendée. Dans le cadre des mesures prises par le Gouvernement dans la lutte contre la propagation du virus Covid-19, le préfet de département peut, en vertu du décret n°2021-699 du 1er juin 2021, rendre le port du masque obligatoire dans l’espace public lorsque les circonstances locales l’exigent.
Avec une hausse du taux d'incidence s’élevant le 20/07/2021 à 81,3 cas pour 100 000 habitants (64 en région Pays de la Loire) contre 33,2 cas pour 100 000 habitants au 13/07/2021 et un taux de positivité de 2,9 % en Vendée (2,4 en région) au 20/07/2021 contre 1,3% au 13/07/2021, la situation sanitaire du département justifie de prévenir les risques de
reprise épidémique par des mesures de prévention, dites mesures-barrières.Compte tenu de la dégradation de la situation épidémiologique en Vendée et de la circulation plus active du virus sur le littoral du département, le préfet de la Vendée a pris, après avis de l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire, plusieurs mesures
destinées à limiter la propagation du virus et de ses variants.Ainsi, le port du masque est rendu obligatoire dans les espaces publics ou les lieux ouverts au public sur l’ensemble du territoire des communes suivantes :
• L’Aiguillon-sur-Mer
• Barbâtre
• La Barre-de-Monts
• Beauvoir-sur-Mer
• Bouin
• Brem-sur-Mer
• Brétignolles-sur-Mer
• L’Épine
• La Faute-sur-Mer
• La Guérinière
• L’Ile d’Yeu
• Jard-sur-Mer
• Longeville-sur-Mer
• Noirmoutier-en-L’Ile
• Notre-Dame-de-Monts
• Les Sables d’Olonne
La Roche-sur-Yon, le 21/07/20212/3
• Saint-Gilles-Croix-de-Vie
• Saint-Hilaire-de-Riez
• Saint-Jean-de-Monts
• Saint-Vincent-sur-Jard
• Talmont-Saint-Hilaire
• La Tranche-sur-Mer
Le port du masque n’est pas obligatoire sur les plages.
Dans les communes de Vendée non listées précédemment, l’obligation de port du masque sur l’ensemble du territoire de la Vendée pour les personnes de onze ans et plus dans les circonstances de forte densité de personnes est toujours d’actualité, lorsque la distance interindividuelle ne peut être respectée et lorsque les temps de contact prolongé sont
probables, en particulier dans les situations suivantes :
• marchés, brocantes et ventes au déballage ;
• rassemblements dans l’espace public non soumis au passe-sanitaire (dont manifestation déclarée, festival, spectacle de rue) ;
• toute file d’attente ;
• dans un rayon de 50 mètres aux abords des quais des gares, embarcadères et abris bus, ainsi que sur les pôles d’échanges des transports en commun ;
• dans un rayon de 50 mètres des entrées des lieux de culte, au moment des cérémonies et offices ;
• aux abords des centres commerciaux, grandes et moyennes surfaces ;
• dans toutes les rues et circulations piétonnes aux heures de fortes affluences lorsque la densité et les risques de contacts prolongés sont inévitables ;Par ailleurs, afin de limiter les risques de contamination lors des rassemblements festifs propices au relâchement des mesures barrières (non port du masque, faible distanciation, contacts physiques...), dans un contexte local marqué par une forte reprise de l’épidémie, le préfet de la Vendée a pris par arrêté les mesures complémentaires suivantes :
• La consommation de boissons alcoolisées dans l’espace public est interdite dans le département de la Vendée.
• La vente et la consommation de protoxyde d’azote, dit « gaz hilarant », dans l’espace public sont interdites dans le département de la Vendée.
• La diffusion de musique amplifiée sur les plages de la Vendée est interdite.3/3.Ces dispositions sont applicables à compter du mercredi 21 juillet jusqu’au mercredi 4 août inclus.
Les forces de l’ordre effectueront des contrôles stricts visant au respect de l’ensemble de ces dispositions
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Rédigé par le Mercredi 25 Novembre 2020 à 08:58 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

COVID-19: mesures sanitaires complémentaires en Vendée
Les indicateurs épidémiologiques publiés par Santé Publique France confirment une circulation de plus en plus active du virus dans le département de la Vendée. Cette situation épidémiologique fortement dégradée sur les 7 derniers jours confirme l’urgence et la nécessité de prévenir tout comportement de nature à augmenter ou à favoriser les risques de contagion, en particulier dans l’espace public.
Le préfet de la Vendée a décidé de mesures complémentaires applicables dans le département de la Vendée afin de prévenir les risques de propagation de la Covid-19.
Ainsi :
La mise en place de débits de boissons temporaires et de buvettes organisées dans le cadre de rassemblements publics et de manifestations sportives sont interdites. La diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique et susceptibles d’y générer un rassemblement sont interdites.
Le préfet rappelle que la vigilance doit être renforcée pour casser les chaînes de transmission du virus, notamment en facilitant le processus d'identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé de Covid-19.
Dans ce cadre, le renforcement du protocole pour l'ensemble des restaurants et débits de boisson (ERP de type N) impose la mise en place d’un cahier de rappel destiné à faciliter le « tracing » par les autorités sanitaires sur lequel les personnes accueillies renseignent leurs nom et prénom ainsi que les informations permettant de les contacter.
Ces dispositions sont applicables à compter du samedi 24 octobre 2020 à 00H00 jusqu'au 12 novembre 2020 à 00H00.
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Covid 19 : mise en oeuvre du déconfinement
Les autorisations dérogatoires de réouverture sous conditions de plages sur le littoral vendéen arrivent. S’agissant de la réouverture de plages sur le littoral vendéen et au regard des demandes argumentées présentées par les maires, le préfet de la Vendée a d’ores et déjà accordé par arrêté une autorisation dérogatoire de réouverture des plages à compter du 13 mai 2020 pour les communes des Sables d’Olonne et de l’Île d’Yeu. Au vu de toutes les autres demandes présentées par les maires des communes littorales, le préfet de la Vendée va délivrer de nouvelles autorisations de réouverture au plus tard pour le 16 mai 2020. Elles concernent les communes de Noirmoutier, L’Épine, La Guérinière, Barbâtre, Saint-Jean-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Brétignolles-sur-Mer, Talmont-Saint-Hilaire, Jard-sur-Mer, Sain-Vincent-sur-Jard, Longeville-sur-Mer, La Tranche-sur-Mer, La Faute-sur-Mer et L’Aiguillon-sur-Mer. Le préfet de la Vendée invite chacun au civisme et au respect des règles édictées par les maires des communes littorales permettant de concilier l'ouverture de ces sites et les enjeux sanitaires.
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Le déconfinement est prévu pour le lundi 11 mai. Il se prépare en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, l’évolution de l’épidémie. C’est cette observation qui permettra de décider si les opérations peuvent bien être lancées à cette date ou si des mesures plus strictes doivent être prises.

Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

Le déconfinement prendra une forme plus stricte dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :


le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé ;
les capacités hospitalières en réanimation restent saturées ;
le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

Le 7 mai, les résultats permettront d'indiquer les départements qui basculent le 11 mai en catégorie rouge (circulation élevée du virus) ou verte (circulation limitée du virus).

Dès jeudi 30 avril, le Directeur général de la Santé présentera chaque soir une carte avec ces résultats, département par département. Cette carte guidera chaque département dans la préparation du 11 mai.
Rédigé par le Vendredi 1 Mai 2020 à 10:41 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr