Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur









RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile







Liste de liens








Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion
Google+

Jean cluzel acteur de la transition énergetique
La Communauté de communes Vendée Grand Littoral organise des « Rencontres » autour du thème de la transition énergétique. Première intercommunalité de Vendée à s’engager dans un Plan Climat Air Energie Territorial, Vendée Grand Littoral est particulièrement mobilisée sur cet enjeu d’avenir crucial. Le parrain choisi pour ces « Rencontres » est le célèbre climatologue Jean Jouzel, Prix Nobel de la Paix 2007 avec le GIEC, Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, dont il a été vice-président de 2002 à 2015. Jean Jouzel viendra apporter son expertise et son éclairage tout au long de cette grande soirée organisée autour de trois ateliers : Demain, un territoire 100 % autonome grâce aux énergies renouvelables. La transition énergétique, une opportunité pour le développement économique et s’engager vers des modes de vie durables. D’autres grands témoins interviendront au cours de ces « Rencontres », à l’image d’Alain Leboeuf, président du SyDEV, Laurent Gérault, vice-président de la Région, Raphaël Dinelli, navigateur, entrepreneur et chercheur, Ludovic Talon, président de l’association Agri Meth’Achards, Bernard Lemoult, directeur de recherche à IMT Atlantique, Charles Barreau, président de l’association Ruptur, Jannick Rabillé, vice-président de Vendée Grand Littoral et Stéphane Pineda, cofondateur de l’AMAP iodée.
Mercredi 5 décembre aux Jardins de l'Atlantique. Sur réservation au 02 51 207 207 ou secretariat@vendeegrandlittoral.fr
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Jardins familiaux talmondais : réunion publique sur le bio
La réunion annuelle d’information des Jardins Familiaux Talmondais aura pour but de faire connaître les projets culturels 2 018 de l’association accompagnée d’une conférence sur le jardinage biologique Laurent Terrien Agriculteur à Grosbreuil présentera son expérience de mise en place sur ses terres de l’agriculture de conservation des sols. une pratique qui se développe allant dans le sens d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement et moins dépendante des industries chimiques. Il exposera ses recherches personnelles et les premières conclusions de la mise en place de ces techniques et leurs résultats concrets. L’association J.F.T. Jardins Familiaux, présentera également les grandes lignes de ses projets pour 2018 : Cabane de jardin, visites d’autres lieux, et la réalisation en 2018 d’un « troc-plantes » associé à une manifestation culturelle sur « l’art et le jardin ». Contact : Association « Jardins familiauxtalmondais ». 02 51 33 32 63. ou 06 80 27 00 33.Site internet : http://jardinsfamiliauxtalmondais.over-blog.com/
Vendredi 20 octobre à 20 h 00 Salle Goichon derrière le Cinéma du Manoir. Entrée libre
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Marine Genet et Jack Guichard vont participer au lancement du projet dans le but de protéger durablement l’Estuaire du Payré classé premier site remarquable de Vendée
Marine Genet et Jack Guichard vont participer au lancement du projet dans le but de protéger durablement l’Estuaire du Payré classé premier site remarquable de Vendée
Palais de la découverte. Quelqu’un a-t-il déjà signalé cette information ? La Maison de l’Estuaire engagée dans la protection de l’environnement et dans le développement durable des activités humaines propose des réponses à ces questions. Le concept « Sentinelles de l’Estuaire » est un réseau d’observateurs locaux et bénévoles qui souhaitent s’impliquer dans la vie locale et la préservation de leur environnement. Cette implication peut prendre la forme d’un signalement d’un événement anormal ou d’un simple questionnement, mais aussi la contribution à des études scientifiques (observatoires des bourdons, observatoire de la dune du Veillon, etc.). « Les Sentinelles peuvent s’engager durablement auprès de la maison de l’Estuaire ou contribuer ponctuellement par leurs observations ». De son côté la Maison de l’Estuaire s’engage à apporter une réponse aux observateurs, basée sur les connaissances du GAE et ses contributeurs scientifiques. La solution apportée peut être la mise en place d’une action afin de résoudre le problème ou l’alerte des autorités compétentes et, en réduisant les délais d’intervention, d’en permettre une meilleure résolution. « La mise en place d’un site internet crée un lien entre les observateurs et la Maison de l’Estuaire. Une correspondante, Marine Genet, est disponible au sein de l’association pour répondre aux observateurs. » L’association proposera tout au long de l’année des ateliers : randonnées d’observation, conseils et information sur les pratiques du bon observateur, formation au suivi de la dune, actions collectives et bénévoles, fabrication de nichoirs…
La Maison de l’Estuaire invite le public à la journée de lancement du projet « Sentinelles de l’Estuaire » samedi 29 octobre à 14 h 30. Après une rapide présentation du projet à Estuaire rue de Louza, port de la Guittière. Information sur le site internet « sentinelledelestuaire.fr » ou contact avec par mail (sentinelle@estuaire.net) ou par téléphone au 02 51 20 74 85.
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

11ème nuit de la Chouette ce samedi
La section « REGARDS » du Centre Socioculturel du Talmondais et la Ligue de protection des oiseaux : Une collaboration pour un objectif : La découverte des rapaces nocturnes du Talmondais

Les chouettes et hiboux ont inspiré de nombreux mythes à travers les siècles et les cultures. De l’Egypte ancienne à l’Europe, jusqu’au XIXème siècle, ces rapaces nocturnes ont été chargés de collusions avec les puissances maléfiques et ont donc été victimes des imaginations superstitieuses. Symboles de mauvais augures, de la mort, des ténèbres, leur seul crime est de se plaire dans la nuit, d’avoir une morphologie et des cris particuliers. Toutes ses croyances irrationnelles sont sources, aujourd’hui encore, de dangers pour ces oiseaux pourtant si exceptionnels par leur biologie, leur forme,… Pour accentuer cet avenir plutôt sombre, la destruction de leurs habitats, l’augmentation du trafic routier et des poteaux creux électriques tout comme la hausse de l’utilisation des pesticides sont des réelles menaces pour leur survie.

Afin de démystifier leurs images, de découvrir et reconnaître les différentes espèces du Talmondais tout en apprenant les gestes pour les protéger, nous vous invitons, le Samedi 04 avril 2015 à partir de 20h30, à la 11ème nuit de la Chouette. Ainsi, le Centre socioCulturel du Talmondais et la Ligue de protection des Oiseaux s’associent pour projeter un diaporama commenté et organiser une sortie nocturne de terrain. Au cours d’une balade arpentant les sentiers bocagers de Talmont saint Hilaire, il sera alors possible de partir à la rencontre de ces rapaces.

Pour pouvoir découvrir ces rapaces nocturnes si exceptionnels, le point de rendez-vous est prévu le samedi 04 avril 2015 à 20h30, au Centre Socioculturel du Talmondais, 292 rue du Chai à Talmont saint Hilaire, 02 51 96 02 76

L’entrée est gratuite pour tous. Pensez à amener des lampes…
Rédigé par le Vendredi 3 Avril 2015 à 16:19 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Des dizaines de boulettes d’hydrocarbure et d’oiseaux morts se trouvaient sur la plage du Veillon ce vendredi.
Des dizaines de boulettes d’hydrocarbure et d’oiseaux morts se trouvaient sur la plage du Veillon ce vendredi.
La Ville de Talmont-Saint-Hilaire organise un grand nettoyage du littoral sur la commune. Suite aux intempéries survenues dernièrement, des déchets et de nombreuses boulettes d’hydrocarbure se sont accumulés sur la plage du Veillon et le long de la côte. À partir du lundi 24 après-midi et jusqu’au vendredi 28 février inclus, toutes les personnes intéressées pour aider au ramassage sont appelées ! Les bénévoles peuvent contacter le pôle Coordination Générale de la mairie au 02 51 90 67 69.

Rédigé par le Mardi 25 Février 2014 à 10:30 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Pavillon bleu: PORT DE PLAISANCE DE BOURGENAY à Talmont Saint Hilaire seul Port de Plaisance labellisé en Pays de la Loire.
En 2013, l'Office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe attribue à 92 Ports de Plaisance le label Pavillon Bleu, symbole de la qualité environnementale des territoires, dont : le PORT DE PLAISANCE DE BOURGENAY à Talmont Saint Hilaire (85), seul Port de Plaisance labellisé en Pays de la Loire.
Ce label récompense les efforts réalisés par les collectivités locales ou les gestionnaires de port de plaisance en matière de protection de l'environnement. Il est attribué en partenariat avec Eco-Emballages, partenaire historique qui se mobilise pour sensibiliser au geste de tri dans les sites touristiques. La présence d'un dispositif de collecte efficace fait parti des critères impératifs d'obtention du label, de même que la sensibilisation au tri.
"Il s'agit de rendre possible le tri pour le consommateur sur son lieu de vacances, sur les plages et sur les ports en installant un dispositif de tri accessible", explique Catherine Le Pober, responsable régionale ouest Eco-Emballages.
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Un dauphin échoué  pointe du Payré
La marée a déposé sur les rochers entre Jard-sur-Mer et la pointe du Payré un cadavre de dauphin de taille adulte. D'après son aspect, celui-ci était mort depuis plusieurs jours. Il présentait un état de dégradation et de décomposition avancés. Le corps montrait de la chair blanche et nue ; il manquait sa nageoire dorsale, son bec et sa queue. Le cétacé n'est pas le premier de la liste. Un dauphin s'était échoué sur la plage du Veillon à Talmont-Saint-Hilaire au mois de janvier et un rorqual de 18m gisait sur la plage des Sables d'Olonne.
Rédigé par le Jeudi 14 Février 2013 à 09:11 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Un deuxième contrat Environnement Littoral pour la commune
La commune de Talmont vient de signer avec le Conseil général son deuxième contrat environnement littoral un dispositif qui vise à protéger et à mettre en valeur le littoral vendéen . Avec plus de 250 km de côtes la Vendée et une urbanisation à 25 % l'espace littoral reste très fragile avec de nombreuses menaces et risques liées en autre à l'urbanisation, excessive, à la fréquentation anarchique des espaces naturels littoraux a indiqué Marcel Gauducheau Vice-Président du Conseil Général. La tempête Xynthia du 28 février est dans tous les esprits un évènement dont il convient de tenir compte dans la perspective d'un aménagement durable de l'espace littoral . La politique du département est d'entretenir ces espaces mais aussi de les protéger tout en pérennisant l'attractivité touristique tout en limitant limiter les possibilités de création et d'extension ds campings et en supprimant la publicité non réglementaire.
Des engagements mutuels
La commune s'engage à réaliser les actions définies en accord avec le département qui participe à hauteur de 30% au financement.Le contrat est signé pour une durée de 4 ans ce qui laisse du temps aux communes pour l'étude des dossiers. Il s'agit d'un contrat de deuxième génération. 27 communes sur les 28 communes littorales ont pu bénéficier lors du 1° contrat d' un engagement financier de 14.1 millions d'euros pour la réalisation de 335 actions portant sur un montant de 36.5 euros de travaux. La commune de Talmont est la 7 ème commune a signé ce nouveau type de contrat. 8 millions seront consacré aux contrats de 2° génération crise oblige indique Marcel Gauducheau . Le 1° contrat signé en 2007 a permis de réaliser 11 actions pour un montant d'aide département de 467 715 euros avec en autre les aménagements paysagers des parkings du centre ville du Marais Potet et de la Place du Payré mauis aussi l' amélioration de l'accébilité à la Plage du Veillon et l'effacement des réseaux rue des Parcs à la Guittière et au Veillon.
Les projets
Le contrat de seconde génération comprend 5 actions pour un montant total de 1 million d'euros de travaux.La participation départementale s'élève à 300 000 euros soirt 30 % du total sur 4 ans avec en autre l' aménagement de la Place du Château, la mise en lumière de la place des douves et du Chateau, l' aménagement et le paysagement du parking du Château Guibert à Bourgenay, l' organisation et l' aménagement de liaisons douces en centre ville (du Pont de Saint Hilaire au Pont de la Sainte Famille et de la rue des Jardins. Le développement de moyens alternatifs à l'automobile par la création de parkings en entrés de ville , la mise en place de navettes de bus et la poursuite de création de pistes cyclabes font partis des projets éligibles au nouveau contrat.
Rédigé par Talmont Info le Dimanche 23 Septembre 2012 à 18:21 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

Lancement d'une campagne d'information sur le tri des déchets
La Communauté de Communes du Talmondais a lancé depuis jeudi 5 avril une vaste campagne d'information auprès des particuliers, pour présenter les évolutions qui doivent intervenir dans l'organisation du service des déchets en 2012. Sept agents d'animation , mis à disposition par le Syndicat départemental Trivalis, vont ainsi se relayer sur le terrain et passer en porte à porte pour apporter des informations sur les nouvelles consignes de tri des emballages, présenter la nouvelle organisation des circuits de collecte (attendus pour le 1° octobre prochain), les nouveaux horaires d'ouverture des déchèteries, ou encore le réseau de conteneurs enterrés qui se met en place actuellement sur le Canton.Les agents seront reconnaissable à leur baudrier, ces "ambassadeurs du tri" seront porteurs d'un badge avec photo et d'une lettre d'accréditation de la Communauté de communes. Ils interviendront à domicile du lundi au vendredi de 11h00 à 14h00 et de 15h00 à19h00.Les premières communes visitées seront Talmont-Saint-Hilaire, Jard-sur-Mer et Saint-Vincent sur Jard. Cette initiative se déroulera tout l'été, jusqu'à la fin du mois d'août. Ce sera l'occasion de répondre aux questions sur le tri des déchets, de remettre à chacun un guide pratique sur les déchets, donnant toutes les informations utiles sur les services géré par la Communauté de Communes; un sac destiné à transporter ses emballages jusqu'au tri, sera également remis à chacun...
Pour plus d'information , contacter l'ambassadeur du tri de la Communauté de communes, Monsieur Arnaud Barbier au 02 51 207 207 ou service.déchets@cc-talmondais.fr
Nom des membres de l'équipe intervenant sur le terrain: Isabelle Bolmier, Claire Domont, Romain Gautron, Alexandre Rivalland, Laura Piveteau, Nelly Frouin, et Gabrielle Chartrin.
Rédigé par le Vendredi 6 Avril 2012 à 10:20 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

La qualité des eaux du Payré objet de toutes les attentions
Le Syndicat Mixte du SAGE Auzance Vertonne a organisé jeudi 9 février une réunion publique à la salle des Ribandeaux Il s’agissait de présenter l’étude sur la qualité de l’eau lancée par le syndicat. « L’expertise vise à faire un état des lieux des cours d’eau et des marais sur talmondais » explique Matthieu Jan animateur et chargé de mission au SAGE. Le SMSAV est la structure porteuse de l’étude Syndicat Mixte du SAGE Auzance Vertonne. Il réalise et met en œuvre les objectifs du SAGE Le syndicat mixte regroupe 27 délégués des communes et intercommunalités comprises dans le périmètre du SAGE. « L’amélioration de la qualité des eaux de surface, la sécurisation de l’alimentation en eau potable et la gestion quantitative de la ressource, la préservation et la restauration des écosystèmes aquatiques et amphibies sont les objectifs de cette étude préalable à un Contrat Territorial volet « Milieux Aquatiques » (CTMA) ». La durée prévisionnelle de l’étude sera de 18 mois (à partir de novembre 2011). Le travail de terrain réalisé permettra, grâce aux différentes informations récoltées, de mettre en place un diagnostic des cours d’eau et marais. Ainsi, il sera possible de quantifier les écarts aux objectifs de bonnes qualités, de cibler les secteurs problématiques et de déterminer les causes de perturbations. L’étude débouchera sur un contrat de 5 ans entre la collectivité et les financeurs (Ex. Agence de l’eau, département). L’objectif étant de développer un programme pluriannuel de restauration et d’entretien des milieux aquatiques, afin de maintenir le bon état écologique ou corriger les altérations identifiées. « L’étude préalable portera sur les affluents du Payré et les marais. Un état des lieux et diagnostic des milieux aquatiques (cours d’eau, zones humides, marais), la définition des enjeux et objectifs puis la définition d’un programme de travaux et d’un dispositif de suivi sont les trois étapes de l’étude. Nous sommes aujourd’hui dans la phase de prospection de terrain par les membres de la société SERAMA responsable de l’étude ». Les chargés d’études seront munis de téléphones portables et des rencontres pourront être établies sur le terrain si nécessité avéré (06 80 05 01 19) entre le 13 et le 17 février pour le Gué Chatenay, le Chenal des Hautes Mers, l’Ile Bernard, le ruisseau de la Charlière, le Goulet et ses affluents, entre le 20 et le 24 février pour les marais du Payré.
Tags : Le Payré
Rédigé par Talmont Info le Dimanche 19 Février 2012 à 11:53 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Talmontinfo@aol.fr

1 2



très bonne soirée!

Posted by Benoît Bongard on dimanche 26 avril 2015