Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur








Actualités municipales









Site des Communes voisines




Les petits plus



Ce dimanche 13 mai, aux Sables d'Olonne, le monoque Imoca 60 Maître CoQ a été baptisé par un grand nom du sport, l'un des sportifs préférés des Français, le champion olympique Alain Bernard. Sa poigne n'a laissé aucune chance à la traditionnelle bouteille de champagne, elle a bel et bien explosé !... Symbole d'un baptême réussi pour le bateau de Jérémie Beyou qui s'alignera, le 10 novembre prochain, au départ du Vendée Globe.


Baptème du 60 pieds imoca Maitre CoQ, skipper Jérémie Beyou, parrain Alain Bernard. Photo : Yvan ZEDDA
Baptème du 60 pieds imoca Maitre CoQ, skipper Jérémie Beyou, parrain Alain Bernard. Photo : Yvan ZEDDA
Ils se sont presque choisis... Quand les responsables de Maître CoQ et leur skipper Jérémie Beyou se sont concertés pour choisir le parrain de leur bateau, Jérémie a proposé : « un sportif de haut niveau, talentueux, exigeant, humble » . Le nom du champion olympique de natation est rapidement sorti du lot et Alain Bernard a aussitôt répondu avec enthousiasme être « très fier et honoré de cette proposition ! »

Les mêmes...
Ces deux sportifs de talent ont de nombreux traits de caractère en commun : la discrétion, la droiture, l'humilité. Ils sont tous deux respectés de leurs pairs comme du public. Alain comme Jérémie s'imposent la même exigence aigüe lors de leurs entraînements et épreuves sportives. Ils vont de l'avant de la même manière, poussés par une recherche permanente de l'excellence. Leurs sports ont aussi bien sûr un point commun majeur : l'eau.

2012, année de quête du Graal
Chacun dans leur catégorie, ils se préparent cette saison à l'épreuve ultime dans leur discipline : les Jeux Olympiques avec le relai 4X100 mètres nage libre pour Alain, le Vendée Globe pour Jérémie.

Bref, Alain Bernard ne pouvait être que le parrain du Maître CoQ de Jérémie Beyou ... !

Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « Merci à Maître CoQ, et merci à tous les salariés d'être là aujourd'hui, avec nous. Merci à Alain d'avoir accepté d'être le parrain de notre bateau. Je suis très admiratif de ses performances. Son titre de champion olympique, ses records... il les doit à son travail. Alain nage tous les jours : dès 6h du matin il est dans l'eau. Comme les salariés Maître CoQ c'est un lève-tôt et un bosseur. Mais c'est aussi quelqu'un d'extrêmement gentil et accessible, curieux de tout. Il est notamment féru d'aéronautique, il s'est donc logiquement intéressé à la technologie de nos bateaux et à l'approche météo des courses au large. Nous avons beaucoup de points communs et beaucoup de choses à partager. Alain viendra naviguer à bord de Maître CoQ après les Jeux Olympiques ! »

Alain Bernard, parrain du monocoque Imoca 60 Maître CoQ : « Je suis très heureux d'avoir été choisi pour parrain. C'est une grande première pour moi ! Je suis vraiment ravi de découvrir le monde de la voile et de la course au large. Il y a beaucoup de parallèles entre nos deux disciplines et entre ma façon d'appréhender la compétition et celle de Jérémie. Rien n'est laissé au hasard dans sa préparation technique et sportive. Jérémie est quelqu'un de discret, réservé, travailleur. Il a l'âme des marins capables de partir des mois, seuls, en mer. Nous pratiquons des sports de solitaire, mais il est aussi, comme moi, entouré d'une équipe soudée et solide. Et, désormais, je serai aussi derrière lui dans les moments les plus durs, il pourra toujours compter sur mon soutien et celui de toute mon équipe ! »

Michel Desjoyeaux, ex-skipper de ce monocoque, supporter de Jérémie Beyou et double vainqueur du Vendée Globe : « Se retrouver aux Sables d'Olonne, sur ce ponton du Vendée Globe, c'est toujours une émotion... et surtout à bord de ce bateau là ! (Michel Desjoyeaux a remporté le Vendée Globe 2008-2009 avec ce bateau, sous les couleurs de Foncia, ndlr). Je suis heureux que ce soit Jérémie qui reparte avec lui. Je vais suivre sa course de près. Jérémie a très envie de se battre et de gagner, il a le talent pour ça et une super équipe avec lui. Je souhaite bon vent à Maître CoQ et, Jérémie, on compte sur toi ! »

Stéphane Barbry, chargé de mission Maître CoQ Vendée Globe pour le groupe LDC : « Depuis le mois de janvier, Jérémie a visité tous les sites de production de Maître CoQ et, à chaque fois, l'ensemble des collaborateurs lui a réservé un accueil sincère, chaleureux, appréciant sa gentillesse, sa disponibilité, son courage et sa détermination. Il était en effet impensable, pour nous, de nous engager dans un tel défi sans l'aval de tout l'interne.
Ce Vendée Globe, c'est aussi la continuité d'un défi d'entreprise : durant ces deux dernières années, nous avons réussi à mobiliser toutes les ressources humaines de Maître CoQ pour hisser notre marque à la deuxième place sur le marché de la volaille de qualité et à retrouver la santé financière qui nous permet de viser encore plus loin... et de partager, notamment, avec vous tous, cette magnifique journée. Avec Jérémie, nous allons relever de nouveaux défis et asseoir la notoriété de la marque Maître CoQ.
»

Denis Lambert, président directeur général du groupe LDC : « Nous sommes des terriens : le siège de notre groupe est dans la Sarthe. La voile est un monde que je ne connaissais pas, mais j'ai tout de suite compris que nous partagions les mêmes valeurs : le travail et l'implication ; l'innovation, qui est une grande force de Maître CoQ ; la responsabilité ; le respect de nos salariés, de nos clients, de nos éleveurs ; la performance, car elle est synonyme de réussite et c'est tout ce que nous souhaitons à Jérémie, et la simplicité.
Je tiens à remercier Patrick Bouron, président de la CIAB (coopérative Interdépartementale des Aviculteurs du Bocage) qui est à l'origine de cette belle rencontre avec Jérémie.
Et je remercie vivement Alain Bernard d'avoir si gentiment et spontanément accepté d'être le parrain du bateau Maître CoQ. Je leur souhaite à tous deux tous les succès qu'ils méritent : Alain, Jérémie, nous sommes avec vous !
»

Stéphane Sallé, directeur général de Maître CoQ : « Je viens de succéder à Stéphane Barbry à la direction générale de Maître CoQ. Un des objectifs majeurs de Maître CoQ est de continuer à fédérer l'interne. Or, l'une des premières choses dont on m'a parlé, c'est l'engagement de notre marque sur le Vendée Globe, avec Jérémie Beyou ! J'ai vu des affiches de bateau partout, eu de nombreux échos, tous positifs, des rencontres entre nos collaborateurs et notre skipper.
Je me fais donc, avec grand plaisir, le porte-parole de tous nos salariés en disant leur bonheur et leur envie de participer à cette aventure commune. Merci à tous d'être venus si nombreux aujourd'hui. Cette mobilisation est la marque de notre engagement aux côtés de Jérémie. Nous serons tous des supporters solides et fidèles de Jérémie Beyou sur le Vendée Globe et nous soutiendrons également Alain Bernard pour les Jeux Olympiques !
»



Rédigé par Les Sables Info le Samedi 19 Mai 2012 à 17:49 Facebook Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest
Commentaires (0) Les Sables Info
Vous pouvez envoyer vos communiqués de presse par mail : Lesablesinfo@aol.fr















Politique



La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

France

Syndication
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


pub