Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur







RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile




France


Las Vegas du Bois - Reportage M6 - Festival de... par Festival-de-Poupet




International








L'actu des associations de Vendée



Je tiens ce blog depuis le printemps 2006. 8 ans déjà !

Suite aux élections municipales perdues par la liste « Vive La Roche-sur-Yon ! » que j’avais l’honneur de conduire, j’ai décidé de fermer ce blog.

Ce blog fut pour moi un moyen de comprendre et de suivre la formidable évolution du net, mais aussi sentir et toucher du doigt l’incroyable explosion du numérique dont on pressent qu’il est en train de façonner la troisième révolution industrielle qui va, c’est certains, bouleverser le monde, à un point tel qu’il est difficile de l’imaginer encore.

J’ai pu aussi appréhender – modestement - le difficile travail des journalistes, qui en un temps très court, doivent être capables de faire le tour d’un sujet, intéresser le lecteur et si possible jouer un rôle d’informateur objectif. Cela m’a rendu moins exigeant avec eux et je les remercie des efforts qu’ils font pour rendre compte de l’actualité yonnaise et vendéenne en tentant de ne pas céder aux pressions diverses et variées qu’ils subissent en permanence.

J’ai pu aussi et surtout de parler de la ville qui m’a adopté. Ce fut pour moi l’occasion de réaliser 1300 papiers et des dizaines de milliers de photos. Peut-être un jour aurai-je envie d’en montrer quelques-unes. Non pas que je sois un bon photographe, mais parce qu’elles traduisent une étape importante dans le développement de notre ville dans beaucoup de domaines.

Bien sûr je pourrai aussi vous donner ma lecture de l’échec de la gauche aux élections des municipales et en particulier à La Roche-sur-Yon.

Je pourrai le faire dès maintenant, relevant en particulier la force de la vague protestataire qui a balayé les élus de gauche qui, à la tête de 165 villes de plus de 10.000 habitants qu’ils géraient, n’avaient pas démérité, au contraire.

Bien sûr qu’elle est due en grande partie à la crise économique, sociale et politique que nous vivons depuis 2008. Elle renvoie à la relative incapacité des partis de gouvernement – de gauche comme de droite – dans l’Europe entière, de proposer et de mettre en œuvre des réponses à cette crise dans une mondialisation totalement débridée. Seule une Europe organisée et protectrice aurait la capacité à réaliser un encadrement effectif du capitalisme financier devenu totalement destructeur.

François Hollande a raison : le seul véritable adversaire c’est la finance internationale. Mais il aurait pu – dû – ajouter qu’un seul Pays ne peut lutter contre elle et que seule une Europe non libérale, avec plus de pouvoir et une réelle gouvernance, aurait la capacité à apporter des réponses aux peuples européens qui, alors auraient une autre vision de l’Europe. Une vision positive !

Bien sûr il y a toujours des responsabilités locales et je les assume… comme chacun des 165 autres maires battus, chacun avec ses spécificités.

Dans les analyses et commentaires locaux, voire nationaux, j’entends surtout des gens – déçus ou comblés - qui ont pour beaucoup la fâcheuse tendance à justifier leurs points de vue antérieurs par les résultats constatés. C’est souvent un peu court et pas toujours très objectif. Mais comment l’être aujourd’hui seulement 10 jours après cette vague « dite bleue » qui est plutôt une vague de désespoir transformer en rejet… temporaire ?

Malgré cet échec, je suis très fier, avec l’équipe sortante de ce qui a été réalisé, de cette ville embellie, restée solidaire et ouverte à toutes les cultures.

Fier aussi d’avoir fait franchir un cap décisif à l’agglomération, dans une gouvernance partagée.DSC04512

Fier enfin d’avoir préparé des projets prêts à démarrer tant à l’agglomération, qu’à la ville. Des projets porteurs d’avenir dans tous les domaines : économiques, numériques, universitaires et de recherche, urbain et urbanistiques, culturels, sportifs et avec des associations très soutenues et cela de longues dates.

Fier de laisser les deux collectivités avec des finances saines, avec des capacités d’investir intactes et cela malgré les réductions de dotations attendues. Puissions-nous les retrouver dans 6 ans dans le même état !DSC05268

Alors CLAP de FIN pour ce blog ?

Pas sûr. D’ici quelques temps l’envie d’ouvrir à nouveau une fenêtre sur le net me reprendra-telle ?

Je remercie mes fidèles lecteurs et commentateurs et leur dit : « à bientôt sur le net ou ailleurs ! »

Rédigé par La Roche Info le Mercredi 9 Avril 2014 à 20:37 | Commentaires (0) Facebook Twitter Viadeo Pinterest
Contact La Roche Info : Larocheinfo@gmx.com


Nouveau commentaire :