Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur







RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile




France


Las Vegas du Bois - Reportage M6 - Festival de... par Festival-de-Poupet




International








L'actu des associations de Vendée



La légitimité de la nouvelle assemblée est toutefois ternie par le très haut niveau de l'abstention : 43,71%, un record absolu pour des législatives sous la Ve République.


Majorité absolue pour le PS, retour du FN et abstention record
Tels sont les grands enseignements du second tour des élections législatives qui se sont déroulées dimanche.

Le PS et ses proches alliés (PRG, MRC, divers gauche) obtiennent 314 sièges.C'est 25 de plus que la majorité absolue de 289 sièges. Avec les écologistes, qui vont pouvoir former un groupe à l'Assemblée, et les députés du Front de gauche, qui en revanche n'en auront pas, la gauche domine avec 343 élus. Six semaines après son élection, François Hollande a donc désormais les coudées franches pour gouverner et «prendre à bras le corps les problèmes» du pays, toujours confronté à la crise de la zone euro, selon les mots du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Seule ombre au tableau, la cuisante défaite de Ségolène Royal à La Rochelle.

A droite, l'UMP et ses alliés (radicaux, centristes, DVD) obtiennent 229 sièges et perdent plus d'une centaine de députés par rapport à 2007. Plusieurs figures du quinquennat de Nicolas Sarkozy sont battues : Nadine Morano à Toul, Claude Guéant dans les Hauts-de-Seine, Michèle Alliot-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques ou encore Georges Tron en Essonne. A l'inverse, François Fillon est élu à Paris, Jean-François Copé réélu à Meaux et Nathalie Kosciusko-Morizet en Essonne.

Dans la foulée de son bon score à la présidentielle (17,9%), le FN signe de son côté, malgré la défaite de Marine Le Pen, son grand retour au Palais-Bourbon pour la première fois depuis 1998. L'avocat Gilbert Collard (Gard), qui s'est fixé «une mission de casse-couille démocratique», et Marion Maréchal-Le Pen, benjamine de l'Assemblée à 22 ans, porteront ses couleurs.

Au total, 234 nouveaux députés font leur entrée au Palais-Bourbon, soit un taux de renouvellement de 40,55%. 155 femmes ont été élues, soit près de 27%, un record.
Rédigé par La Roche Info le Mardi 19 Juin 2012 à 08:35 | Commentaires (0) Facebook Twitter Viadeo Pinterest
Contact La Roche Info : Larocheinfo@gmx.com

En Vendée, Véronique Besse est élus dans la 4° circonscription et des ballottages serrés pour le second tour. Le Front national fait des scores à deux chiffres dans quatre circonscriptions sur cinq et confirme son implantation dans la durées en Vendée.


La semaine qui commence ne sera de tout repos pour plusieurs candidats en Vendée dans trois circonscriptions:

1ère circonscription : la Roche-Nord/Challans
Alain Leboeuf (DVD), soutenu par la majorité départementale, a obtenu 40,19% dans la 1ère circonscription et a toute le chances de l'emporter dimanche prochain. Alain Leboeuf affrontera au second tour la candidate PS Martine Chantecaille (35,37%), un score plus qu'honorable pour tenter de ravir le siège à la droite.

Les 11 candidats de la 1ère circonscription: Alain Lebœuf, 40.19%, Divers droite, Martine Chantecaille, 35.37%, PS , Richard Ducret, 9.77%, Front National , Anita Charrieau, 3.63%, Front de Gauche, Anne Valin, 3.23%, EELV, Joseph Nicoleau, 2.95%, MoDem, Marylène Cortey, 1.83%, (Parti Chrétien démocrate), Alain Bouyer, 0.95%, Mouvement Ecologiste Indépendant, Geneviève Fontaine, 0.93%, Debout la RépubliqueFrançois Lagleize, 0.58%, NPA, Gilles Robin, 0.57%, LO


2ème circonscription La Roche-Sud Talmont
Dominique Caillaud (UMP), dans la 2ème circonscription, aura la tâche la plus rude avec seulement 34,29% des voix au 1er tour (46,77% en 2007), contre 39,06% pour la candidate socialiste Sylviane Bulteau (qui n'avait en 2007 réalisé que 28,91%). Seul le report des voix de Brigitte Neveux FN (10,23%) et de Raoul Mestre( 5.7%) sauverait le candidat de l'UMP. Jean François Copé et Alian Jupé ont à tour de rôle précisait hier soir qu'aucun accord ne pouvait se faire avec le Front national.

Les 12 candidats de la 2ème circonscription la Roche-sud Talmont: Sylviane Bulteau, 39.06%, PS , Dominique Caillaud, 34.29%, (Député sortant) UMP, Brigitte Neveux, 10.23%, FN, Raoul Mestre, 5.7%, DVD, Jocelyn Abjean, 3.61%, FDG, Marie-Yannick Brizar Le Borgne, 2.53%, EELV, Françoise Fontenaille, 1.41%, CPF
, Caroline Rouillier, 0.9%, PCD, Jean-Michel Sinet, 0.84%, DLR, Catherine Mindren, 0.63%, MEI, Patrick Fournier, 0.45%, NPA, Christine Samson, 0.35%, LO


3ème circonscription Les Sables d'Olonne, Saint-Gilles-Croix-de-vie
La dissidence a aussi fait des ravages à gauche dans la 3ème circonscription où Jacques Fraisse (17,79%), exclu du PS, se présentait sur une circonscription réservée à l'EELV Claudine Goichon (11,76%) et où finalement aucun des deux ne sera au second tour, laissant la place en ballottage entre Louis Guédon, l'UMP sortant (28,93%), et Yannick Moreau, divers droite (19,58%)

Les 12 candidats de la 3ème circonscription Les Sables d'Olonne, Saint-Gilles-Croix-de-vie: Louis Guédon, 28.93%, UMP (Député sortant), Yannick Moreau, 19.58%, DVD, Maire d'Olonne, Jacques Fraisse, 17.79%, PS disssident, maire St Hilaire de Rietz, Claudine Goichon, 11.76%, EELV, Danièle Vouzellaud, 10.3¨%, FN, Olivier Linéatte, 3.5%, FDG, Christian Praud, 3.11%, CPF, Philippe Comte, 2.1%, DVD, Philippe Fouré, 1.44%, MHAN, Catherine Bouillon, 0.7%, DLR, Dominique Belugou, 0.39%, NPA, Jean-Yves Thérin, 0.38%, LO


4ème circonscription Les Herbiers Montaigu

Les 9 candidats de la 4ème circonscription Les Herbiers Montaigu:Véronique Besse, 57.04%, MPF (Députée sortante) élue , Maï Haeffelin, 25.55%, (PS), Maryse Borie, 6.38%, FN, Christian Ricot, 4.04%, Modem, Marie-Françoise Michenaud, 2.92%, FDG, Daniel Rondeau, 2.23%, EELV, Yann Denis, 0.76%, MHAN, Laurent Orgeas, 0.63%, AEI, Michel Stambouli, 0.44%, LO


5ème circonscription Fontenay Luçon

La dissidence à droite a fait des ravages dans la 5ème circonscription: Joël Sarlot (UMP), réélu en 2007 dès le premier tour (52,12%), avait été obligé de démissionner sur décision du conseil constitutionnel et avait laissé sa place à son suppléant Dominique Souchet, qui se présentait en dissident.
Bilan: 27,65% dimanche pour Joël Sarlot, devancé par le candidat PS Hugues Fourage (35,71%) qu'il affrontera au second tour, tandis que le dissident Dominique Souchet n'a recueilli que 17,90%. Le report des voix du député sortant Dominique Souchet (17,90%) pourrait faire toute la différence au second tour.

Les 8 candidats de la 5ème circonscription Fontenay Luçon: Hugues Fourage, 35.71%, PS, maire de Fontenay, Joël Sarlot, 27.65%, UMP, Ex député 2007, Dominique Souchet, 17.9%, DVD (Député sortant), Jean-Claude Pasquier, 8%, FN, Michèle Tricoire, 3.98%, FDG, Tony Demeurant, 3.52%, EELV, Béatrice Moinard, 2.67%, AC, Marie-Claude Rambaud, 0.57%, LO
Rédigé par La Roche Info le Lundi 11 Juin 2012 à 09:37 | Commentaires (0) Facebook Twitter Viadeo Pinterest
Contact La Roche Info : Larocheinfo@gmx.com