Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
L'actualité et l'information sur la ville de Paris et ses environs

 

Depuis 1992, le CNFDI permet à chacun de se former à distance, offrant un véritable tremplin vers des dizaines de métiers différents, quelle que soit la situation de chacun. Créé par Jean-Pierre LEHNISCH, le Centre National Privé de Formation à Distance a formé plus de 100.000 élèves en France et à l’étranger, dans plus de 100 pays, avec 200 formations enseignées. Explications.


Préparer des hommes et des femmes à devenir des acteurs de la vie active, à se reconvertir ou à évoluer dans leur carrière professionnelle. C’est la raison d’être du Centre National Privé de Formation à Distance (CNFDI) depuis 25 ans.

 

Fondée par l'un des plus grands spécialistes de cette méthode d'enseignement, Jean-Pierre LEHNISCH, Docteur d'Etat en Droit, licencié es lettres, cette école est dirigée par un expert reconnu, qui a publié de nombreux ouvrages et publications sur ce sujet. Il a lui-même suivi, à un moment de sa carrière, des cours par correspondance et connaît donc parfaitement les besoins des candidats et les avantages de ce type de formation. De plus, il s'est aussi entouré au CNFDI, d'une équipe pédagogique de haut niveau.

En coulisses, le CNFDI, c’est une équipe rodée de 75 conseillers à l’écoute des élèves, qui  conseillent et orientent le public, parmi les 26 secteurs dispensés (médical, informatique, décoration, petite enfance, esthétique etc) avec l’appui du corps professoral.

Et les chiffres sont éloquents ! Sous contrôle pédagogique de l’Etat, l’Ecole a formé plus de 100.000 élèves à distance, en France et  à l’étranger, dans plus de 100 pays, au travers de 200 formations enseignées. « Se former à distance avec le CNFDI, c’est tout d’abord un gain de temps et d’énergie considérable : c’est l’école qui vient à vous. Nul besoin de se déplacer, tout se passe comme si vous aviez un professeur à domicile ! » explique Jean-Pierre LEHNISCH.

Souplesse

La clé du succès ? La souplesse procurée par l’Ecole. Elle est en effet ouverte toute l’année, y compris pendant les vacances scolaires. Chaque élève peut s’inscrire et commercer une formation à tout moment, sans stress et à son rythme. Il n’est pas livré à lui-même face à ses études. c’est bien là, la grande force de l’enseignement à distance.

Un suivi pédagogique élèves – professeurs lui permet de travailler en parfaite coordination avec l’Ecole, sans connaître l’isolement pédagogique que l’on pourrait redouter. Au CNFDI, les professeurs sont joignables par e-mail, par courrier ou par téléphone. Des réunions collectives (e-conférences) et des entretiens individuels (classe virtuelle), sont fréquemment organisées.

Un espace élèves sur le site du CNFDI (accessible sur Smartphone ou tablette) est également un excellent moyen de communiquer, de bénéficier d'un bon déroulement pédagogique et de prendre éventuellement connaissance des offres de stages et d'emplois.

Une formation reconnue

Si le CNFDI a su former des centaines de milliers d’élèves, il assure aussi leur suivi : nombre d’entre eux ont trouvé un travail valorisant et reconnu. D’autres se sont reconvertis vers des métiers d’avenir, certains ont préparé avec succès des examens et des concours comme l’attestent les 6000 témoignages écrits de satisfaction reçus à l’Ecole. « A l’issue de sa formation, l’élève reçoit un Certificat de Formation professionnelle  » détaille le Directeur.

Par ailleurs, le CNFDI propose de compléter les formations à distance
par des stages pratiques  professionnels, d’une durée efficace (une semaine) parmi 60 thèmes différents. Ils font l’objet d’un bilan professionnel et personnel et de la remise d’un certificat de fin de stage. C’est ainsi que l’Ecole a signé plus de 4000 conventions depuis son origine, avec des grands groupes ou des TPE-PME.

Enfin, ouverte sur le monde qui l’entoure, le CNFDI met un point d’honneur à ne jamais oublier sa mission sociale par des opérations de mécénat en direction de l’association  « Clowns Z’hôpitaux », qui visite enfants malades, personnes âgées ou handicapées en milieu hospitalier. Ou encore un concours de nouvelles, qui s’adresse aux passionnés de lecture, d’écriture qui ont envie de révéler leur talent.

Plus d’infos : www.cnfdi.com


Rédigé par Paris Info le 19/02/2018 à 11:13 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest

PresseTaux, réseau de courtiers en crédit négocié, poursuit son développement avec onze nouvelles franchises ouvertes au cours de ces deux dernières années. Parmi les principaux objectifs de l’enseigne en 2018 : maintenir le rythme de cinq à six nouvelles franchises par an, valoriser la qualité de la relation clientèle et se démarquer par une communication originale, notamment via un jeu concours avec un Nissan Juke à gagner.


Courtage en crédit : + 21 % de chiffres d’affaires pour PresseTaux en 2017
Sébastien Masure, dirigeant fondateur de PresseTaux, réseau de courtage en crédit, dresse un bilan très positif de l'année 2017 : “Après avoir réalisé 9 % d’augmentation du chiffre d’affaires en 2016, cette croissance est passée à 21 % en 2017, notamment grâce aux taux bas qui ont suscité davantage de dossiers de renégociation de crédits.”

 

“Cette croissance à deux chiffres est un marqueur significatif de la bonne santé de notre réseau. Côté ouvertures, nous avons mis en place cinq nouvelles agences à Metz, Nancy, Blois, Chantilly et Mâcon, et l'agence de Montpellier s'est développée avec l'arrivée d'un nouvel associé."
 

L’année 2018 devrait suivre le même rythme : “Nous avons déjà signé deux franchises à Dijon et Tours. Comme chaque année, nous visons cinq ou six ouvertures.” Au sein de ce réseau “à taille humaine”, “c’est la qualité des profils qui prime sur la quantité”, rappelle Sébastien Masure. “Ce qui revient dans le témoignage de nos franchisés, c'est vraiment l'impression de rentrer dans une famille qui permet de se développer tout en trouvant des réponses rapides et cohérentes à ses questions."
 

En 2018, PresseTaux entend également se démarquer par une communication originale, “hors des sentiers battus”. L’enseigne vient de mettre en place un jeu concours gratuit [voir ci-contre] , avec notamment un Nissan Juke à gagner via un tirage au sort, accessible depuis la page d’accueil de son site Internet national et des sites des agences locales. L’objectif est de valoriser la relation clientèle, une donnée essentielle aux yeux de Sébastien Masure : "Nous avons un taux de recommandation de pratiquement 100 % de la part de nos clients, nous avons donc vraiment envie de capitaliser là-dessus. Au lieu de dépenser un budget dans une communication traditionnelle, nous avons parié sur ce jeu concours qui décolle déjà fortement, avec près de 2000 participations en moins de deux mois."
 

“La première agence PresseTaux a été créée en 2004 à Valenciennes. Le développement en franchise a démarré en 2010 et en février 2018, nous comptons près de 30 agences au sein de notre réseau”, résume Sébastien Masure, pleinement satisfait de l'année écoulée : "En termes d'ouvertures, nous sommes globalement sur ce que nous voulons faire, sachant que nous n'avons pas de secteurs prioritaires d'implantation définis : ce qui nous importe vraiment, c'est de rencontrer la personne qui nous paraît représentative sur sa zone."


Quant aux perspectives d’évolution du secteur du courtage en crédit : “elles sont énormes”, affirme le fondateur de l’enseigne. “Les particuliers et les professionnels ont de plus en plus recours aux services d’un courtier”, constate-t-il. “En France, la part de marché des courtiers est déjà de plus de 35 %, et il est prévu qu’elle atteigne plus de 50 % avant la fin de la décennie.”


À propos de PresseTaux :

 

Les courtiers du réseau PresseTaux permettent aux particuliers et aux professionnels de tous âges – seniors compris – de faciliter l’accès à l’emprunt, en jouant le rôle d’intermédiaire entre les besoins du client et le milieu bancaire. Créé en 2004, PresseTaux s'appuie sur une organisation structurée et le savoir-faire de ses dirigeants, issus essentiellement des milieux bancaires. Afin de se différencier de ses concurrents et apporter à ses franchisés une forte rentabilité, PresseTaux a décidé de miser sur un service de proximité, sous la forme d'un réseau de courtiers sans agence. L'enseigne est membre de l'APIC (Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédit) depuis sa création.


Rédigé par Paris Info le 14/02/2018 à 09:13 | Commentaires (0) Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest
pub


Toute l'actualité avec le parisien.fr




Ça Vous Regarde - Le débat : Charlie hebdo : la... par LCP

Alterego Design



Les élections présidentielles


L'actu politique nationale
Galerie
1
2
3
4
5
6
Liste de liens