Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
L'actualité et l'information sur la ville de Paris et ses environs

 

Acquisition d’un rare tableau mexicain du 16e siècle en mosaïque de plumes

Jeudi 18 Juillet 2019

Le musée du quai Branly Jacques Chirac vient d’acquérir un rare tableau en mosaïque de plumes de technique aztèque - Le Christ bon pasteur et deux scènes de la vie de Saint Jean-Baptiste dans un paysage (Mexique, seconde moitié du 16esiècle) - préempté le 24 mai dernier à l’Hôtel des ventes Drouot.Par sa dimension symbolique et religieuse, la plume joue un rôle majeur dans les sociétés précolombiennes. Associées aux dieux et aux mythes fondateurs, réservées à l’usage des caciques et des guerriers, les plumes précieuses revêtent un caractère sacré dont les premiers évangélisateurs comprirent l’importance en les détournant au profit du message chrétien. Ainsi, dès les premiers temps de la conquête, l’art des plumassiers aztèques (amantecas) trouve une nouvelle expression au travers d’œuvres originales et métissées qui connurent un réel succès en Occident. L’objectif des évangélisateurs est de se servir d’un matériau chargé de sens pour les Indiens afin de faciliter leur adhésion à la nouvelle religion. C’est dans le creuset fertile de la Nouvelle-Espagne qu’émerge dans le second quart du 16e siècle un art « métis » unique dont les tableaux de plumes demeurent encore aujourd’hui les plus resplendissants témoignages. Ecce Agnus Dei - © Coutau-Bégarie AssociésEn raison de leur grande fragilité, très peu d’entre eux ont survécu ; seul un petit nombre est conservé au sein des collections publiques françaises, notamment au Musée des Amériques – Auch. Un projet de collaboration est d’ailleurs en cours entre les deux établissements pour partager l’exposition du chef-d’œuvre. Ces deux institutions avaient déjà eu l’occasion de mettre en commun leur savoir-faire à la faveur de l’exposition Plumes. Visions de l’Amérique précolombienne, présentée au musée du quai Branly Jacques Chirac en 2016, en partenariat avec le Musée des Amériques – Auch et l’Agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne. Avec cette acquisition, les collections nationales s’enrichissent d’une œuvre particulièrement rare, unique par la qualité de sa facture, son originalité iconographique, l’équilibre et la complexité de sa composition et son état de conservation. Réalisé pour une commande princière, le tableau représente le Christ bon pasteur et deux scènes de la vie de Saint Jean-Baptiste : Saint Jean-Baptiste devant ses disciples désignant le Christ qui vient à lui et le baptême de Jésus-Christ. L’œuvre se distingue de ce type de production par le nombre de personnages représentés. Les figures et les scènes, traitées avec un grand naturalisme, se démarquent en outre par l’attention minutieuse accordée aux détails (éléments d’architecture, paysage...) et la qualité de la réalisation de la mosaïque de plumes qui révèle le savoir-faire exceptionnel de l’artisan plumassier mexicain. De petites dimensions, le tableau serait un objet de dévotion, fait pour être vu agenouillé. Parmi le corpus très restreint de pièces de ce type conservées au monde, il s’agit incontestablement de l’un des plus beaux tableaux de plumasserie coloniale mexicaine.Une analyse iconographique et une étude des matériaux sont en cours pour préciser la datation de l’œuvre. Le musée du quai Branly Jacques Chirac prévoit également de réaliser une étude scientifique des techniques de réalisation

Paris Info


L'actu politique nationale
Galerie
1
2
3
4
5
6
Liste de liens