Connectez-vous S'inscrire

La chronique de Jean Louis Renaudin

Un œil "maraichin" sur l'actualité



De la disparition des abeilles à Kepler22B

La chronique de Jean Louis Renaudin
J’ai intitulé "Les Chroniques de la Vendée" mes chroniques quotidiennes, parce que je me suis retiré dans le marais poitevin, à quelques kilomètres de La Faute-sur-Mer (tristement célèbre) il y a quelques mois. Je jette aujourd’hui un œil distant, critique et circonspect sur l’actualité (culturelle, politique, people..) distillé par une presse (peut-être parisienne ? va savoir...) véhiculant des concepts très urbains qui sont parfois à des années lumière de nos préoccupations “rurales”. Dans nos campagnes, il paraît que l’on a les pieds sur terre, mais l’on se nourrit néanmoins des rêves et des chimères qui nous sont si judicieusement insufflés par les médias.
Cette distanciation m’est apparue flagrante lors de la découverte d’une nouvelle planète par la sonde Kepler de la NASA. Outre le voyage de 600 années lumière - moi je suis à 600 km de Lyon par exemple - cette planète si “semblable” à la terre et peut-être “vivable”, j’ai l’impression de la coloniser depuis quelques mois - j’y suis !
Je reçois tous les signaux du monde mais je reste un “astronaute” isolé qui parle aux cailloux des chemins s’extasiant des couchers de soleil rougeoyant à l’horizon du globe.
Ils l’ont appelé “Kepler22B” leur nouvelle planète sur laquelle il n’y a rien et qui, à s’y méprendre, ressemble effectivement au futur de la nôtre.
Par exemple, un drame se joue chez nous - ici (en Vendée) nous en avons conscience - NOS ABEILLES DISPARAISSENT ! L'emploi mal réglementé de pesticides - des substances chimiques qui touchent le système nerveux de l'insecte - dérèglent leur sens de l’orientation, les empêchent de s'alimenter.. elles dépérissent..
Si l’on sait que 80% des plantes ont besoin des abeilles pour être fécondées... plus de production de fruits et légumes ... plus de nourriture, plus de “terriens”.
“Albert Einstein avait estimé que si cet insecte venait à disparaître, l'espèce humaine disparaîtrait au bout de quatre années”.
Vive Kepler22B !
Les américains ont investi des milliards de dollars dans un rêve que nous n’atteindrons jamais sans se soucier de la survie de notre propre planète.
Notre effort européen de protection de l’environnement, ici, au bar du coin, on dit que c’est du “pipi de chat”.
A quoi ça sert si la Chine, l’Inde, Les Etat-Unis... entre autres, ne sont pas engagés dans ce processus. On y est pour combien de “mètres carrés” , nous français, dans le trou de la couche d’ozone ?
Comprenez que notre agriculture raisonnée, c’est une peau de chagrin dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre ( 25 milliards de tonnes de dioxyde de carbone chaque année).
“Et parallèlement, nous détruisons nos forêts et polluons nos océans. Ce sont les plantes et le plancton qui permettent le recyclage du gaz carbonique”.

Pour rester France profonde - un peu cornard sur les bords - et comme je parlais plus haut des chinois, je n’ai pu m’empêcher de succomber au charme des Pandas chinois (je suis un tendre). Un million de dollars par an (770.000 euros) pourle prêt de deux pandas au zoo de Beauval (Loir et Cher) sans compter la création d’un enclos (ou de deux, car les pandas sont solitaires) aménagé et agrémenté de plantes, d'arbres, d'un auvent contre le soleil... j’en passe (100 kilos de bambous chacun par jour - ils ne mangent que le coeur et recrachent l'écorce - et on ne sait pas encore combien de personnes à leur service). J’adore les Pandas, ma fille aussi, la ministre française de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, aussi sans doute - mais DANS LEUR MILIEU NATUREL.
Et surtout N’OUBLIONS PAS NOS ABEILLES ; tout ne peut pas être que loisirs, visites au zoo, animaux en cages, intérêts supérieurs de la Nation. Ici dans le bocage il y a les intérêts supérieurs de la nature, le jambon-mogettes et le rosé de Mareuil !!!

A demain sur: http://desmotsdeminuit.over-blog.com


Mardi 6 Décembre 2011
Jean-Louis Renaudin
Lu 636 fois

Actualités | L'actualité des banques | La vie des entreprises vendéennes | Les chiffres de l'économie | Emploi | Immobilier | Palmares | Bilans | Tendances | Carrières | Patrimoine | Salons | Investir | Enjeux | Agriculture