Connectez-vous S'inscrire
 





Bilan touristique 2018 : la belle année du tourisme français avec une hausse de 2 milliards d'euros du chiffre d'affaires hébergement



En 2018, les nuitées dans les hébergements marchands* ont progressé de près de 17 millions de nuitées dont 7 millions dans les locations de meublés (de type Airbnb et assimilés), 5 millions dans l’hôtellerie, 3,5 millions dans les hébergements collectifs et 1,2 million dans l’hôtellerie de plein air. Cette croissance est essentiellement due à la progression de 7 % des clientèles étrangères car les nuitées françaises d’agrément ont, a contrario, été en légère baisse.
Les clientèles françaises : Hausse des départs en vacances des français en 2018 au profit des destinations étrangères en progression de 6 % en 2018.
En 2018, plus de Français sont partis en vacances, avec une hausse de 1,2 million de partants en hébergement marchand par rapport à 2017. Ainsi, 32 millions de français (adultes et enfants), soit plus de 70 % des vacanciers (48 % de la population), se sont offert un hébergement payant au cours de l’année contre seulement 2/3 en 2017 (46 % de la population). Si les urbains des grandes villes (plus de 100 000 habitants) ainsi que les familles avec enfants sont plus nombreux à être partis, la baisse du taux de départ des habitants des communes périurbaines ou rurales, des retraités et des familles monoparentales a eu pour conséquence une baisse de 1 % des nuitées françaises en tourisme d’agrément dans l’hexagone.
Le 1er trimestre a été marqué par une forte augmentation de la fréquentation dans les stations de ski +5 %, alors que pour la saison d’été la chute a été marquante avec une baisse de 7 % des nuitées.
Le littoral a vécu une année contrastée avec une hausse de la fréquentation sur le littoral breton, normand et du nord du fait d’une belle météorologie, et une stagnation, voire une légère baisse, pour le littoral méditerranéen et atlantique.
L’augmentation des courts séjours marchands de l’hiver et de l’automne n’a pas permis de compenser la baisse de fréquentation cumulée du printemps et de l’été pour les clientèles françaises avec une baisse de 1 % des nuitées en France, alors qu’à l’inverse les destinations étrangères ont bénéficié de départs records de nos concitoyens vers l’étranger.
« Les vacanciers français ont été 1,4 million de plus à partir à l’étranger en 2018, soit près de 16 millions de partants pour un total de près de 135 millions de nuitées contre 126 millions en 2017, au bénéfice des agences de voyages et des compagnies aériennes notamment low-cost », souligne Didier Arino, Directeur du cabinet Protourisme. « Il est souvent plus facile et moins cher, au départ de Paris et de plus en plus de villes de province, de choisir une destination étrangère qu’hexagonale. La croissance est à deux chiffres vers les pays du bassin méditerranéen avec une forte reprise du Maghreb en 2018, qui se poursuit en 2019 ».


Mercredi 13 Mars 2019
Vendeeinfo
Lu 122 fois

Actualités | L'actualité des banques | La vie des entreprises vendéennes | Les chiffres de l'économie | Emploi | Immobilier | Palmares | Bilans | Tendances | Carrières | Patrimoine | Salons | Investir | Enjeux | Agriculture