Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
L'actualité et l'information sur la ville de Paris et ses environs

 

Lettre ouverte à Charles Beigbeder, par Jérôme DUBUS, Conseiller de Paris,secrétaire national en charge de la croissance et des nouvelles libertés économiques

Jeudi 9 Janvier 2014

Mon cher Charles,
Depuis plusieurs années, nous travaillons ensemble notamment au sein du club de réflexion Génération France Paris présidé par Jean-François Copé. Nous partageons les mêmes valeurs : la liberté en matière économique ; la fermeté sur les fonctions régaliennes de l’Etat ; la confiance en la société civile et le monde de l’entreprise. Ce sont ces valeurs que nous avons déclinées dans le projet que nous avons préparé ensemble pour notre capitale intitulé « Réveillons Paris ». Ce projet a d’ailleurs été remis fin juin 2013 à notre candidate Nathalie Kosciusko- Morizet : nombre de propositions inspirent aujourd’hui sa vision pour l’avenir de Paris. La démarche de dissidence que tu as engagée ne se fonde donc pas sur des différences de fond : si l’on veut défendre ces idées et ces valeurs, c’est bien à l’intérieur de cette nouvelle équipe rassemblée et élargie qu’il convient de le faire et non pas à l’extérieur dans la recherche de clivages artificiels et inutiles. Chaque Parisien a bien compris que seules 2 politiques municipales étaient possibles : la poursuite de l’actuelle qui depuis 13 ans a abaissé Paris au rang d’une grosse ville de province, loin de la compétitivité nécessaire des grandes capitales mondiales et celle qui consiste à rompre profondément avec ces 2 mandats
socialistes. C’est cette rupture que je défends autour de Nathalie Kosciusko-Morizet car il n’y a pas d’autre alternative.
Au-delà de l’avenir de Paris, les élections municipales seront également l’occasion pour les Français de sanctionner sévèrement un pouvoir socialiste qui depuis 20 mois a plongé notre pays dans un marasme économique sans précédent. Ce sont ces 2 objectifs qui doivent guider nos choix dans les 3 mois qui viennent : remettre Paris sur le chemin de la croissance et de la compétitivité pour créer des richesses et de l’emploi et contraindre le Président et son gouvernement à changer enfin de politique économique.
Dans les 2 cas, il s’agit de l’avenir de la France devant lequel aucune ambition personnelle, si légitime et fondée soit-elle, ne doit compter.
Les enjeux dépassent les cas personnels même si je comprends ta frustration et ton mécontentement. Paris compte de nombreux talents politiques et il est légitimeque tu souhaites y jouer un rôle compte-tenu de ta forte implication dans le milieu de l’entreprise. Il n’y a en effet aucune justification à voir les responsabilités politiques dans la capitale interdites à des personnalités issues de la société civile et réservées à des professionnels de la politique. L’ouverture est légitime et elle se fera mais pas dans le conflit et la dissidence.
Cher Charles, je te demande donc de bien réfléchir à la suite que tu entends donner au mouvement que tu as lancé et qui inévitablement fera le jeu de nos adversaires. Paris a trop souffert de nos divisions par le passé : ne reproduisons pas les erreurs commises par nos aînés. Compte-tenu de la situation catastrophique de notre pays, nous serions coupables de non-assistance à capitale et pays en danger. Les Parisiens ne nous le pardonneraient pas !
Je fais donc appel à ton sens de la responsabilité et du dialogue pour venir nous rejoindre et construire avec nous le grand rassemblement de l’alternance à Paris.


Paris Info

pub
L'actu politique nationale
Galerie
1
2
3
4
5
6
Liste de liens