Connectez-vous S'inscrire

Vendée Globe 2008-2009 : Raphaël Dinelli lance un nouvel appel

Raphaël Dinelli sera sur la ligne de départ dimanche. Le budget course du skipper n'est pas bouclé. Il manque encore 400 000 euros. Il appelle les entreprises, les mécènes privées et publiques à se mobiliser pour la course mais aussi pour la fondation Océan Vital qui expérimente des équipements innovants utilisant les énergies renouvelables.



Vendée Globe 2008-2009 : Raphaël Dinelli lance un nouvel appel
A la barre de son plan Nandor Fa, le skipper de Fondation Océan Vital sait qu’il ne peut pas rivaliser avec les derniers-nés des planches à dessins des meilleurs architectes navals du moment. En revanche, il a gardé ce goût de l’aventure et cette envie de témoigner des risques qu’encourt la planète mer. La tribune que lui offre ainsi le Vendée Globe est pour lui l’occasion de mettre en application les procédés qu’il a développés et en lesquels il croit fermement. Autant dire que la venue de Nicolas Hulot venu lui apporter aujourd’hui directement son soutien était aussi l’occasion de mettre en lumière des mois de travail anonyme. De son modèle de maison écologique à la pose de panneaux solaires de nouvelle génération qu’il a lui-même conçu, Raphaël a pour lui le mérite de la cohérence. Son tour du monde va être l’occasion de prouver qu’une détermination sans faille peut faire bouger les lignes… Ce dont témoignait Nicolas Hulot : « Dans le domaine des énergies renouvelables on n’en est encore qu’aux balbutiements et Raphaël fait partie de ces gens qui accélèrent le processus. Au-delà d’une compétition, nous sommes en dette vis à vis de la nature. Au-delà des mots il faut apporter notre contribution de manière concrète. Si une compétition comme le Vendée Globe peut apporter sa notoriété à ce combat, on a tous à y gagner.



"Nous développons des concepts de production d’électricité à base d’énergies renouvelables, en particulier le solaire et l’éolien, un programme initié il y a quatre ans, par Raphaël Dinelli lors du précédent Vendée Globe", explique Jérôme Séjourné, Président de la Fondation Océan Vital. "A cette époque il a économisé 80% du gasoil embarqué pour 125 jours de mer. Le reste de sa production électrique fut fournie par des panneaux solaires dont il avait amélioré le rendement.
La poursuite de ces travaux a déjà donné naissance au sein du laboratoire de la Fondation à la production de concepts brevetés tels que des panneaux photovoltaïques et d’une éolienne à axe vertical. Lors du prochain Vendée Globe 2008, des nouveaux matériaux seront testés et fiabilisés sur le bateau.Des nouveaux matériaux seront testés et fiabilisés sur le bateau. De plus, un matériel innovant et performant trouve naturellement une application immédiate dans les secteurs de l’industrie, de la construction et de l’habitat.Nous souhaitons développer des concepts les plus économiques possible, en coût de fabrication, d’achat, en minimisant la production de gaz à effet de serre et en optimisant la consommation énergétique. Il s’agit enfin de produire des matériaux pérennes pour limiter les dépenses de recyclage.Toute démarche de la Fondation doit intégrée et respecter les principes de protection de l’environnement".

Jeudi 6 Novembre 2008 - 10:42
Jean-Claude Raveneau

Lu 358 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017