Connectez-vous S'inscrire

Rendez-vous samedi matin avec Armel Le Cléac'h

Armel Le Cléac'h se souviendra longtemps de sa dernière semaine de course comme celle d'une ultime mise à l'épreuve avant la délivrance. Samedi en fin de matinée, Brit Air est attendu sur la ligne d'arrivée des Sables d'Olonne avec à la clé une deuxième place amplement méritée.



A 170 milles du but
" Samedi avant midi, je serai sur la ligne " a promis le skipper de Brit Air à la vacation du jour. Une arrivée qui sonnera comme une libération pour Armel Le Cléac'h, malmené depuis les Açores par une dépression qui stagne sur sa route. Dire que le navigateur a passé une nuit " sportive " dans le golfe de Gascogne est un doux euphémisme. Mais le marin de Morlaix, malgré les conditions dantesques, n'est pas du style à verser dans le pathos. Pourtant, la casquette de Brit Air (prolongement du roof qui protège l'espace de manœuvre dans le cockpit) a bien explosé la nuit dernière sous la violence d'une vague et le chariot de têtière de grand-voile est sorti de son logement. Avec 35 nœuds de vent moyen (10 de plus sous les grains) et des creux de 5 à 6 mètres par le travers, on comprend aisément qu'Armel le Cléac'h persiste à naviguer prudemment vers les côtes françaises. Le plan Finot-Conq arbore trois ris dans la grand-voile et rien à l'avant… une configuration qui a permis à Armel de faire quelques courtes siestes de trois quarts d'heure ce matin. Le moins qu'on puisse dire est qu'il aura sacrément mérité cette deuxième place et le steak frites qui l'attend à l'arrivée.



Marco à fond sous spi
L'odeur de l'écurie se fait aussi plus présente aussi pour Samantha Davies et Marc Guillemot qui rivalisent pour un fauteuil sur la troisième marche du podium… en temps réel. En ce 89e jour de course, la bagarre semble tourner à l'avantage du skipper de Safran. Il a réussi à contourner par l'ouest l'anticyclone des Açores et a envoyé son petit spi. Au portant dans 25 nœuds de sud-ouest, le plan VPLP-Verdier filait à 15 nœuds tandis que Roxy progressait toujours au près à proximité des hautes pressions, dans un vent voué à s'écrouler. Ces deux-là sont attendus aux Sables d'Olonne à partir du mardi 10 février 13 heures… une prévision que Marco jugeait un peu optimiste.

Derrière, le duel fratricide entre Bahrain Team Pindar et Aviva suit son cours. Les deux concurrents britanniques s'apprêtent à négocier à leur tour le fameux anticyclone avec un avantage pour Dee Caffari qui a la possibilité de raccourcir sa route. La navigatrice se réjouissait de pouvoir choquer les voiles et de limiter les embardées de son bateau. Comme sa compatriote Samantha Davies qui rêve d'une douche chaude et de moelleuses serviettes en éponge, Dee commence à penser aux fruits et aux légumes frais de l'arrivée.

Excepté Arnaud Boissières (Akena Vérandas), dans la même situation que Dee Caffari, chacun compose avec des conditions météo variées, typiques de cette remontée de l'Atlantique. Steve White (Toe in the Water) voit les alizés s'essouffler en approche du pot au noir, Rich Wilson (Great American III) est englué dans les orages au large du Brésil; Raphaël Dinelli (Fondation Ocean Vital) galère au près dans une dépression très active qui pourrait permettre à son compère Norbert Sedlacek de gagner du terrain. Devant les étraves de Nauticsport-Kapsch, encore 6700 milles, soit un bon mois de course avant de boucler la boucle.

Le classement de 16 heures le 06/02/09
1- Michel Desjoyeaux (Foncia) arrivé aux Sables d'Olonne après 84j 03h 09'
2- Armel Le Cléac'h (Brit Air) à 170 milles de l'arrivée
3- Samantha Davies (Roxy) à 1698,6 milles de l'arrivée
4- Marc Guillemot (Safran) à 1897,2 milles de l'arrivée
5- Brian Thompson (Bahrain Team Pindar) à 2113,6 milles
6- Dee Caffari (Aviva) à 2240,3 milles
7- Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) à 2747,1 milles
8- Steve White (Toe in the water) à 3545,5 milles
9- Rich Wilson (Great American III) à 4996,1 milles
10- Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) à 6245,3 milles
11- Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch) à 6699,5 milles
RDG Vincent Riou (PRB), réparation accordée, classé 3e

Vendredi 6 Février 2009 - 17:31
Vendeeinfo

Lu 312 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018