Connectez-vous S'inscrire

Raphaël Dinelli ce samedi aux Sables d'Olonne

Raphaël Dinelli vit son dernier jour de mer dans ce 6e Vendée Globe. Le skipper vendéen est attendu chez lui aux Sables d'Olonne demain samedi dans l'après-midi, où il va prendre une 10e place méritée après environ 125 jours de mer… comme il y a quatre ans !



Raphaël Dinelli ce samedi aux Sables d'Olonne
Fondation Ocean Vital n'a plus devant lui que quelques heures de navigation solitaire avant de franchir la ligne d'arrivée du Vendée Globe, en 10e position. Même s'il a été contraint de remonter vers le nord pour conserver de la pression dans le système de vents faibles qui se prélasse sur le golfe de Gascogne - il faisait route ce vendredi matin au large de la baie d'Audierne, avant de plonger à la latitude de Belle-Ile - Raphaël Dinelli va en terminer avec son tour du monde demain samedi 14 mars. De toutes les éditions depuis 1996 - c'est donc sa 4e participation - il glanera demain à la fois sa deuxième boucle réussie (chavirage en 96/97 alors qu'il était parti en " pirate " et abandon sur avarie de safrans en 2000/2001) et à la fois son meilleur classement dans l'épreuve puisqu'il avait terminé 12e voilà quatre ans.
Au terme d'environ 125 jours de mer, une quarantaine de plus que le vainqueur Michel Desjoyeaux, Raphaël devrait recevoir un accueil chaleureux de ses compatriotes Sablais, lui, le seul Vendéen de l'épreuve. Joint ce matin par le PC Presse du Vendée Globe, il se montrait d'humeur joviale en précisant ses estimations d'arrivée : " Je couperai la ligne à 15h30 comme prévu, bâbord amures au travers dans de l'ouest-nord ouest d'une quinzaine de nœuds et il fera grand beau ! Comme je n'ai ni spi ni gennaker, je vais descendre d'abord vers Jard-sur-mer, pour remonter ensuite vers Les Sables, bien lancé. Les Sables d'Olonne c'est mon jardin, alors je veux faire ça bien ! "

Remontée du chenal vers 16h30
La remontée du chenal devrait suivre vers 16h30 - " c'est toujours un grand moment d'émotion et je pense que les Sablais seront au rendez-vous, comme il y a quatre ans où j'avais eu beaucoup, beaucoup de monde. Ce sera un grand moment, pas seulement pour moi mais pour toute l'équipe de la Fondation Ocean Vital qui a prouvé que l'on pouvait faire un tour du monde en produisant son énergie uniquement avec des systèmes propres, éolienne et des panneaux solaires. " Côté bilan sportif, " je suis à ma place, pas de souci. L'écart avec les bateaux de dernière génération est le même que voilà quatre ans et en à peu près 125 jours je serai pile dans mon objectif ".
" C'est marrant d'ailleurs, car je vais faire le même temps que voilà 4 ans " s'amuse encore le skipper de Fondation Ocean Vital. En effet, si Raphaël coupe la ligne à 15h30 comme il l'annonce, il bouclera ce Vendée Globe en 125 jours et 2 heures contre… 125 jours et 4 heures en 2004/2005 !
Pour l'heure, il " gère les derniers instants de mer " en discutant à la VHF avec des marins pêcheurs, en tenant les comptes de sa production d'énergie propre " des données qui seront utiles à la Fondation ", en se félicitant de l'excellente réparation de sa bôme brisée " qui pourrait presque repartir pour un tour du monde " et en remerciant les dieux de lui accorder du petit temps pour finir, plus confortable pour supporter la douleur de sa côte cassée.
Au pointage de 11h ce vendredi, il ne lui restait plus que 156 milles à couvrir et Fondation Ocean Vital marchait à 8,6 nœuds. La dernière nuit devrait être magnifique " sous un clair de lune splendide comme la nuit dernière, passée dans le rail des cargos ". De derniers instants à savourer, en attendant la grande fête sablaise de demain et les retrouvailles avec femme et enfants.

Sedlacek plutôt lundi
L'Autrichien Norbert Sedlacek, lui, devra patienter 30 à 48 heures de plus pour connaître ce même bonheur de boucler un tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Le skipper de Nauticsport-Kapsch, qui ferme la marche en 11e position, était pointé ce matin à 427 milles de l'arrivée et tenait une moyenne de 8 nœuds. Il devrait arriver aux Sables d'Olonne au mieux dimanche soir et plus vraisemblablement lundi matin.

En Bref

. Pour accueillir Raphaël Dinelli, demain, suivre son évolution sur le site Internet www.vendeeglobe.org. Compte tenu de la marée à gros coefficient, il ne devrait pas remonter le chenal avant 16h - 16h30.

. Steve White est rentré à la maison, à Gosport en Angleterre, avec son bateau, convoyé depuis Les Sables d'Olonne avec un des militaires qui bénéficie des actions de l'organisation " Toe in the Water ", dont le monocoque de Steve portait les couleurs pendant ce Vendée Globe terminé à la 8e place. Steve a été accueilli par Dee Caffari, Brian Thompson et Alex Thomson… et n'a pas fait mystère de son intention dechercher un budget pour revenir dans 4 ans, avec un bateau neuf.


Vendredi 13 Mars 2009 - 12:08
Vendeeinfo

Lu 411 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018