Connectez-vous S'inscrire


Plus de 500 personnes ont participé lundi 30 mars à 20 h à la réunion publique organisée aux Atlantes autour du Conseil municipal.

Le Cabinet Iris présentait ses préconisations pour la mise en place d’un nouveau plan de circulation. Celui-ci, articulé autour de la mise en sens unique du remblai, de l’agrandissement du cheminement piéton et d’une piste cyclable à double sens, sera testé à partir du 16 juin.



Le remblai des Sables d'Olonne en sens unique

La reconstruction du remblai était rendue nécessaire par l’usure de ses structures. La municipalité a sollicité le Cabinet Lancereau-Meyniel qui a proposé un projet ambitieux créant une véritable esplanade en front de mer, ouvrant la ville sur l’océan. Les promeneurs trouveront un visage encore plus attractif à la magnifique baie des Sables à l’issue des travaux qui seront réalisés en trois ans, hors saisons estivales, à partir de cet automne et jusqu’en 2012.

Pour augmenter encore l’attrait de cette vitrine renouvelée de la perle de la Côte de Lumière, il importait de placer ce réaménagement sous le signe du développement durable en donnant la part belle aux modes de déplacement doux : piétons et vélos.

Le Cabinet Iris Conseil a modélisé la circulation automobile pour étudier la réduction de la place laissée à la voiture. Fort de son expérience et de la qualité de ses études, il a déterminé par des comptages précis sur la Ville, fin juillet 2007 en heure de pointe, un scénario de circulation réaliste et de mise en œuvre aisée sur les quais et le remblai. Celui-ci devra permettre d’atteindre l’objectif d’agrément et de convivialité recherché pour le remblai (aménagement piétonnier, cycles, mobilier urbain, signalétique, confort visuel et paysager), tout en assurant un écoulement normal de la circulation automobile dans les autres rues. Il propose un plan de circulation créant un sens unique dans le sens quais du port de pêche-remblai, de la place du Commerce à la place de Strasbourg.

La réduction à une seule voie pour les automobiles préserve l’accès facile aux immeubles du remblai. Des arrets minute sont également prévus pour déposer bagages, matériel de plage ou livraisons professionnelles. En corollaire, est créée une large piste cyclable à double sens, du côté mer, et un grand espace pour la déambulation pédestre, agrémenté de zones propices à une pause face à l’océan ou à la conversation entre promeneurs.

Au cours de la réunion publique, Louis Guédon a souligné que la réussite de ce projet repose véritablement sur deux piliers :

L’accueil en amont des véhicules,
grace en particulier à l’utilisation des 3 parcs de stationnement suivants:
- le parking Nicot (1164 places),
- le parking de la Sablière, sur le site de l’ancienne station d’épuration,
- le parking Bel Air, en centre-ville côté Est, d’une capacité de 300 places, qui permet par sa situation géographique, d’accéder rapidement aussi bien en centre-ville, à la plage et au centre culturel.

L’essai grandeur nature
Cet essai de plan de circulation, élaboré par la société Iris Conseil et le groupe de travail de la Ville, commencera dès le 16 juin 2009, avec une circulation en sens unique de façon à donner une plus large place aux vélos et aux piétons, « sans voiture » en fin de journée, en juillet et en août, comme chaque été, pour assurer aux piétons un déplacement sécurisé et convivial dans l’espace recouvrant le centre-ville commerçant, le remblai et la plage.





Lundi 6 Avril 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 364 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes



Vie pratique

bourses jouets




L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31