Connectez-vous S'inscrire


Notre agenda du vendredi 23 janvier à la Roche-sur-Yon



Notre agenda du vendredi 23 janvier à la Roche-sur-Yon
L’EVENEMENT
+ Du 23 au 25 janvier, dans divers lieux de la ville, Folles Journées 2009 sur 100 ans de musique en Allemagne du Nord : de Schütz à Bach. Au programme :
_ Vendredi 23 janvier :
+ à 20h 30, au théâtre, le Yonnais Tristan Pfaff au piano interprète
Bach : Cantate “Ich ruf zu dir Herr Jesu Christ” BWV 177
Bach : Toccate, Adagio et Fugue pour orgue en ut majeur BWV 564
Bach : Concerto italien pour clavier en fa majeur BWV 971
Bach/Brahms : Chaconne de la Partita pour violon n°2 en ré mineur BWV 1004, pour la main gauche
_ Samedi 24 janvier :
+ à 13 h 15, au Manège, Zhu Xiao Mei au piano avec Bach :“Variations Goldberg” BWV 988
+ à 13 h 45, au conservatoire, classes de piano du Conservatoire de La Roche-sur-Yon pour des oeuvres de Schütz/Kurtag, Bach/Kurtag.
+ à 15 h 15, au Manège, La Simphonie du Marais sous la direction d'Hugo Reyne interprète
Buxtehude : Passacaglia en ré mineur BuxWV 161
Bach : Aria de la Cantate “Jauchzet Gott in allen Landen!” BWV 51
Bach : Sonata de la Cantate “Himmelkönig, sei willkommen” BWV 182
Bach : Concerto de la Cantate “Tritt auf die Glaubensbahn” BWV 152
Bach : Sinfonias des Cantates “Am Abend aber desselbigen Sabbats” BWV 42,
“Geist und Seele wird verwirret” BWV 35, “Ich steh mit einem Fuss Grabe” BWV 156,
“Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen” BWV 12, “Die Elenden sollen essen” BWV 75,
“Nach dir, Herr, verlanget mich” BWV 150, “Non Sa Che Sia Dolore” BWV 209
+ à 15 h 30, au conservatoire, la lasse de chant du Conservatoire de La Roche-sur-Yon chante “L'écho rencontré par la musique de Bach...” avec des oeuvres de Reger, Mendelssohn, Schumann, Liszt, Mahler, Schönberg.
+ à 16 h 45, au théâtre , Blandine Rannou au clavecin interprète
Froberger : “Tombeau fait à Paris sur la mort de Monsieur Blancrocher” FbWV 632
Froberger : Canzona II en sol mineur FbWV 302
Froberger : Suite en la mineur
Buxtehude : Suite de la Choral “Auf meinen lieben Gott” BuxWV 179
Buxtehude : Canzona
Buxtehude : Suite en ré
Bach : Suite Française pour clavier n°4 en mi bémol majeur BWV 815
+ à 18 h, au conservatoire, les ensembles de guitares de Fontenay-le-Comte et de La Roche-sur-Yon
jouent des oeuvres de Bach, Telemann, Pachelbel.
+ à 18 h 30, au théâtre, Edna Stern au piano et Magali Mosnier à la flûte interprètent
Bach : Sonate pour flûte et clavier en si mineur BWV 1030
Bach : Sonate pour flûte et clavier en la majeur BWV 1032
Bach : Sonate pour flûte et clavier en mi bémol majeur BWV 1031
Bach : Sonate pour flûte et clavier en sol mineur BWV 1020.
+ à 19 h, à l'église Notre-Dame, le choeur Roland de Lassus sous la direction de Dominique Labrousse joue des oeuvres de Buxtehude, JC. Bach, Bruhns, Schütz .
+ à 19 h 15, au Manège, l'Orchestre National des Pays de la Loire sous la direction d'Arie van Beek interprète
Bach/Stokowski : Toccata et Fugue en ré mineur pour orgue BWV 565
Bach/Stokowski : Prélude en mi bémol mineur
Bach/Saïto : Chaconne de la Partita pour violon n°2 en ré mineur BWV 1004
Bach/Schoenberg : Prélude et Fugue en mi bémol majeur Sainte-Anne” BWV 552 .
+ à 20 h 30, au Théâtre,
Alexander Kniazev joue Bach : Suite pour violoncelle seul n°1 en sol majeur BWV 1007 et suite pour violoncelle seul n°2 en ré mineur BWV 1008.
+ à 21 h, à l'église Notre-Dame, La Venexiana sous la direction de Claudio Cavina joue Extehude : “Membra Jesu nostri” BuxWV 75.

PENTAGONE
+ Au Bistrot du Boucher, 10 rue de Verdun, à partir de 20 h, soirée jazz avec l’orchestre Anna Cruz Quartet.
+ Jusqu’au 27 janvier, au cinéma Le Concorde, projection du film d’Ernst Lubitsch « Sérénade à trois », un film de 1933 avec Fredric March (Tom Chambers), Gary Cooper (George Curtis), Miriam Hopkins (Gilda Farrell), Edward Everett Horton (Max Plunkett), Franklyn Pangborn (Mr. Douglas).
L’histoire : George Curtis est peintre et Tom Chambers auteur dramatique. Les deux amis font la connaissance dans le train, qui les conduit à Paris, de Gilda Farrell. Ils s'éprennent l'un et l'autre de la jeune femme qui décide de devenir leur muse et déclare qu'il ne doit y avoir entre eux aucune relation amoureuse. Gilda montre au producteur Douglas la pièce de Tom "Good Night Bassington". Tom se rend à Londres. Il y apprend le mariage de Gilda et de George... La pièce est un triomphe. Tom, de retour à Paris, revoit Gilda alors que George se trouve sur la Côte en train de faire des portraits. Il passe la nuit avec elle. George revient et comprend tout. Gilda part alors pour les États-Unis et épouse Max Plunkett, un ami de longue date. Elle mène alors une vie sinistre, Plunkett étant en permanence à la dévotion de ses éventuels clients.Au cours d'une réception, George et Tom font leur réapparition et causent un scandale. Gilda et Max sont obligés de rompre. George, Tom et Gilda se retrouvent ensemble, comme avant. Une nouvelle fois, ils décident qu'il ne doit y avoir aucune relation amoureuse entre eux. Est-ce possible ?
+ Jusqu’au 7 février, à la maison Gueffier, expositions de dessins de Lionel Makowski : ouvert du mercredi au samedi, de 13 h 30 à 18 h 30, le samedi jusqu’à 17 h.
+Jusqu’au 30 janvier, à la galerie Art Vivant, exposition de Marie-Christine Le Ridoux : du mardi au samedi.
+ A la médiathèque de La Roche-sur-Yon jusqu’au 21 février 2009, voyage dans
le rock des années 60 et 70 avec une exposition de 54 affiches de concerts, toutes d’époque : de Led Zeppelin, The Doors, Jimmy Hendrix….

VAL D’ORNAY
+ A l’occasion des 10 ans de la maison de quartier, jusqu’au 24 janvier, exposition sur la vie du quartier et les associations du Val d’Ornay.

CINEMA
+ Au Concorde, à partir de ce mercredi 21 janvier, sorties nationales de deux films : « Plus tard tu comprendras », un film de Amos Gitaï avec Hippolyte Girardot, Jeanne Moreau et Emmanuelle Devos. L’histoire : alors que débute le procès de Klaus Barbie, à la veille de la mort de sa mère, Victor rompt le silence qu’elle a gardé sur la déportation de ses parents et renoue avec ses origines juives. Deuxième film : « Dernière saison », de Raphaël Mathié. L’histoire : Jean est au crépuscule de sa vie. Fatigué, seul et sans descendance, il doit se résoudre à vendre ses quelques vaches et songer à la transmission pour sauver sa ferme Combalimon.
A découvrir aussi deux films, présentés à Cannes 2008 : « Les trois singes », de Nuri Bilge Ceylan, et Serbis, de Brillante Mendoza.

A SAVOIR
+ Les 24, 31 janvier et 7 février, formation « langue des signes niveau 1 » (débutants) par l’association départementale des amis et parents d’enfants déficients auditifs (ADAPEPA). Permanence téléhonique au 02 51 08 99 16.


Vendredi 23 Janvier 2009
Guy-André Coquet
Lu 420 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer

Les News


Vie pratique

bourses jouets