Connectez-vous S'inscrire


Mise en garde contre les pratiques de ventes agressives dans les magasins de ventes de vêtements

Le service de la sécurité et de la protection économique des consommateurs met en garde les consommateurs contre certains procédés de ventes de vêtements (notamment en cuir), qui perdurent depuis quelques années en Vendée (plus particulièrement dans les villes côtières).



Après avoir été accostés dans la rue, les clients , jeunes et en couples de préférence, sont appâtés par des offres de cadeaux ou des réductions de prix alléchantes à découvrir à l'intérieur du magasin.
A la suite de promesses verbales et de manoeuvres persuasives plus ou moins agressives, les consommateurs finissent par acheter plusieurs articles qu'ils payent par prélèvements sur leur compte bancaire ou en signant des chèques échelonnés sur plusieurs mois.
Si le paiement fait l'objet d'un échelonnement égal ou excédant 3 mois, ces facilités de paiements sont assimilés à un crédit à la consommation, et dans ce cas, le vendeur doit obligatoirement faire remplir une offre préalable de crédit.
Le client dispose alors d'un délai de 7 jours pour se rétracter et annuler sa vente.Le vendeur doit rembourser les sommes que l'acheteur avait versées au comptant.
En tout état de cause, le client ne doit pas céder à la pression exercée par les vendeurs et rester maître de son libre choix en comparant les prix pratiqués par les magasins concurrents.
En plus de ces méthodes de vente, certains magasins attirent le chaland en revendiquant une qualité que leurs produits sont loin de détenir, notamment en matière sécurité car ils ne sont pas toujours conçus pour l'usage qui leur est prêté.
Le consommateur doit redoubler de vigilance en vérifiant que le marquage "CE" figure bien sur les produits spécifiques (par exemple les vêtements pour motocyclistes).
Il doit également prendre conscience que l'achat effectué à prix souvent très élevé sera forme et définitif en cas de paiement en cas de paiement sur une période inférieur à 3 mois.
S.P.E.C: Nouvelle appellation de l'Unité départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes au sein de la Direction Départementale de la Protection des Populations depuis le 1° janvier 2010

Partager

Mardi 27 Juillet 2010
Vendeeinfo
Lu 441 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017

Les News


Vie pratique

bourses jouets