Connectez-vous S'inscrire

Michel Desyoyeaux mène la course !

Raphaël Dinelli et Norbert Sedlacek, les deux derniers marins en course, se sont donné rendez-vous au milieu du Pacifique Sud, à moins de 70 mètres l'un de l'autre. A 6670 milles devant eux, Michel Desjoyeaux a enfin touché les alizés, accéléré et augmenté son avance de 60 milles en 24h sur Roland Jourdain. Brian Thompson, Arnaud Boissières et Dee Caffari semblent sortis indemnes de la violente tempête du Cap Horn.



Sur ce Vendée Globe, les destins de Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) et Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch) sont liés. Si l'un a un problème, c'est l'autre qui lui viendra en aide le premier. Une solidarité des gens de mer doublée d'une connivence de vivre la même aventure. Et parfois les mêmes galères. En bons voisins courtois qu'ils sont, ils ont donc décidé de se rendre visite. A moins de 70 mètres l'un de l'autre, ils se sont filmés, pris en photos et ont discuté des heures à la VHF. Une rencontre insolite au milieu de nulle part et qui reste pour l'instant, selon le navigateur autrichien, comme la plus belle journée de son Vendée Globe…
Dans l'agenda de Michel Desjoyeaux (Foncia), pas de rendez-vous en vue avec son compère Roland Jourdain (Veolia Environnement). Depuis 32 jours, Desjoyeaux mène cette course de main de maître. Et depuis 32 jours, Jourdain s'accroche dans son sillage avec le secret espoir de revenir à hauteur du leader. Mais en touchant pour de bon les alizés de Sainte-Hélène, Mich' Desj' a remis un coup d'accélérateur. Pointé ce matin à 14 nœuds (contre 11,8 pour Jourdain), il a également repris 60 milles d'avance depuis 24 heures (de 270 à 330 milles). Dès que Jourdain touchera à son tour la rotation du vent du nord-est à l'est, il pourra remettre du charbon et stabiliser son retard. Pour lui, la prochaine opportunité météorologique de revenir sur le leader s'appelle le pot-au-noir dans environ trois jours.
Après 24 heures particulièrement difficiles, le trio Brian Thompson (Bahrain Team Pindar), Arnaud Boissières (Akena Vérandas) et Dee Caffari (Aviva) semble sorti d'affaire. Ces trois-là peuvent d'ores et déjà prendre rendez-vous aux Sables d'Olonne pour se raconter comment ils ont chacun vécu - et admirablement négocié - la plus violente tempête de ce Vendée Globe. Le retour en Atlantique est enfin synonyme de soulagement. Arnaud Boissières va pouvoir célébrer dignement aujourd'hui, avec 24h de retard, son premier passage du Cap Horn qui restera à jamais ancré dans sa mémoire comme l'un de ses plus forts souvenirs de mer. " Une journée extraordinaire " a-t-il écrit cette nuit. On veut bien le croire…
Classement à 5h00 :
1- Michel Desjoyeaux (Foncia) à 4048 milles de l'arrivée
2- Roland Jourdain (Veolia Environnement) à 330 milles du premier
3- Armel Le Cléac'h (Brit Air) à 775 milles
4- Sam Davies (Roxy) à 1618 milles
5- Marc Guillemot (Safran) à 1942 milles
6- Brian Thompson (Bahrain Team Pindar) à 2657 milles
7- Arnaud Boissières (Akena Vérandas) à 2775 milles
8- Dee Caffari (Aviva) à 2812 milles
9- Steve White (Toe in the Water) à 3634 milles
10- Rich Wilson (Great American III) à 5114 milles
11- Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch) à 6671 milles
12- Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) à 6672 milles
RDG Vincent Riou (PRB), 3e.
(30 concurrents au départ. RDG = réparation accordée par le jury)

Samedi 17 Janvier 2009 - 08:58
Vendeeinfo

Lu 365 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017