Connectez-vous S'inscrire

Michel Desjoyeaux (Foncia) a réalisé un retour express exceptionnel grâce à des conditions météorologiques

Si Jean-Pierre Dick est encore et toujours leader au passage de l'archipel des Kerguelen, Michel Desjoyeaux a désormais endossé le maillot de chasseur à l'affût de sa proie. Plus proche des îles australes, le skipper de Foncia est en effet un peu mieux placé pour la remontée vers la porte de sécurité australienne.



Michel Desjoyeaux (Foncia) a réalisé un retour express exceptionnel grâce à des conditions météorologiques
Personne n'aurait imaginé il y a un mois que le vainqueur de 2000 allait revenir dans le match aussi rapidement puisqu'il concédait une semaine après son retour express aux Sables d'Olonne, jusqu'à 670 milles de retard sur le premier du moment : Loïck Peyron… Depuis de l'eau a coulé sous la quille et Michel Desjoyeaux (Foncia) a réalisé un retour express exceptionnel grâce à des conditions météorologiques, certes devenues plus favorables pour les poursuivants, mais surtout grâce à une persévérance et une fougue pour cravacher son bateau qui laisse pantois ! Résultat : dites " 33 " et vous voyez un " revenant " vous fondre dessus en autant de jours…

Une longue ligne droite
Alors que le premier, Jean-Pierre Dick (Paprec-Virbac 2) a choisi une voie plus proche de l'île Heard, taolonné par Roland Jourdain (Veolia Environnement) et Mike Golding (Ecover 3), Michel Desjoyeaux emmène deux autres chasseurs dans ses traces sur une trajectoire qui rase le plateau continental des Kerguelen : Sébastien Josse (BT) et Jean Le Cam (VM Matériaux). A priori, les deux jours à venir vont n'être qu'une course de vitesse pure dans un flux soutenu de Nord-Ouest et le groupe de tête devrait aligner ses meilleures distances parcourues en 24 heures depuis le départ des Sables d'Olonne le 9 novembre dernier. Un flux puissant de plus de trente nœuds avec rafales, une mer qui va se régulariser après l'archipel, des températures plus douces en remontant vers le 47° Sud, une trajectoire rectiligne : paradoxalement, les solitaires vont pouvoir se reposer (en mettant des boules Quiès !) car il n'y aura pas de manœuvre à faire pendant un bon bout de temps…
Et si le match est toujours aussi intense en tête de flotte, il y a aussi de sacrés duels derrière ! A l'image de celui du trio Yann Eliès (Generali), Marc Guillemot (Safran) et Dominique Wavre (Temenos II) qui bataille sec dans un rayon de moins de vingt milles, en approche des Kerguelen. Trois solitaires au caractère bien trempé qui connaissent le Grand Sud et leurs montures, comme par hasard dessinées par trois architectes différents : là encore, il va être intéressant de voir les différences de vitesse pures sur cette droite des " Hunaudières " de 1 300 milles de long… De même, le duel entre Brian Thompson (Bahrain Team Pindar) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), lui aussi revenu du diable vauvert, va être palpitant puisque les deux hommes convergent vers le même point (la porte australienne), mais par deux chemins bien différents. Le Britannique semble en effet le seul concurrent à l'heure actuelle, à tenter un passage par le Nord des Kerguelen…

Contre mauvaise fortune
Enfin, Loïck Peyron (Gitana Eighty) fait route rapidement au vu de son gréement de fortune, vers le Nord-Est à plus de dix nœuds : il est déjà à la latitude des îles Crozet sur le 46° Sud, ce qui devrait lui éviter les mauvaises surprises d'une dépression australe. Le Baulois se donne encore la possibilité d'obliquer vers l'Afrique dès que les conditions météorologiques lui permettront de naviguer plus près du vent, mais il conserve l'opportunité de prolonger sa route vers l'Australie-Occidentale (Perth), à 2700 milles…

Classement à 5h00 :
1- Jean-Pierre Dick (Paprec-Virbac) à 15352,2 milles de l'arrivée
2- Michel Desjoyeaux (Foncia) à 39,3 milles du leader
3- Roland Jourdain (Véolia) à 43,8 milles
4- Mike Golding (Ecover) à 46,4 milles
5- Sébastien Josse (BT) à 83,2 milles

Vendredi 12 Décembre 2008 - 09:50
Jean-Claude Raveneau

Lu 645 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018