Connectez-vous S'inscrire


Les Sables d'Olonne : un nouveau plan de circulation à l'horizon 2010

Les Sables d'Olonne regardent vers l'avenir. Le nouveau plan de circulation a été présenté au public lundi soir



Les Sables d'Olonne : un nouveau plan de circulation à l'horizon 2010
La municipalité a lancé en 2005 la démarche « Les Sables-d’Olonne 2010 ». Ce grand projet comprend la reconstruction de la promenade du remblai ainsi qu'une redéfinition des modes de circulation un nouveau dispositif testé cet été à partir du 16 juin prochain.
Les Sables d'Olonne regardent vers l'avenir. Elaboré par les plus grands cabinets d'architectes, avec le souci de préserver l'environnement et le cachet particulier du site, le projet «Sables 2010» incarne ce que sera la ville au XXIe siècle. Objectif avoué : passer du statut de station balnéaire à celui de ville maritime.Au cours des vingt dernières années, la ville s'était équipée de tous les atouts d'une grande station littorale, avec une baie parfaitement aménagée, un port de plaisance, un palais des Congrès, un office de tourisme (4 étoiles), une base de mer (l'Institut sport océan), un musée d'art contemporain (le cinquième de France) de réputation internationale, un institut de thalassothérapie et un réseau de pistes cyclables.L'évolution vers la «ville maritime» a commencé par une série d'enquêtes auprès des résidents sablais et des touristes. Il ressort de ces consultations que, si chacun salue ici la tranquillité des lieux, en matière de sécurité comme d'entretien suivi de la ville et de ses installations, il n'en va pas de même pour ce qui concerne la circulation et le stationnement.
L'augmentation de la capacité de stationnement permettra bientôt un réaménagement des rues, où priorité sera donnée à une «circulation douce» (piétons, vélos et transports urbains). Le dispositif évoluera en fonction des saisons. En période estivale, le centre-ville et le secteur historique du Remblai seront complètement piétonniers. Le projet a été conçu en étroite collaboration avec les associations de commerçants et de riverains. « Il y a aux Sables une tradition de concertation, observe le directeur de station, et notre plan de circulation sera testé avant sa mise en place.»

Espace emblématique des Sables, le Remblai va changer lui aussi. Aménagé aussitôt après guerre, cet immense ouvrage bétonné de lutte contre la mer - qui appartient à l'Etat - a maintenant 50 ans, et le projet «Sables 2010» porté par le député-maire Louis Guédon a été l'occasion de concevoir ce que certains appellent déjà «le Remblai du troisième millénaire». Pour l'histoire, la ville des Sables s'est construite sur une dune et sur des marais, et le Remblai avait été imaginé pour la protéger des assauts de l'océan.

Le futur Remblai des Sables d'Olonne «existe» déjà sur le papier .Tout le front de mer, depuis l'entrée du port jusqu'à l'extrême sud-est de la ville, est concerné, soit environ 3 kilomètres de «berges», dont 700 mètres constituent le Remblai historique de la plage de baigneurs - l'un des endroits les plus animés de la ville durant le pic estival - et font l'objet de toutes les attentions. L'ouvrage d'art original sera totalement repris par endroits, avec un espace en encorbellement élargi, consolidé et embelli, qui permettra de réserver une plus large partie aux piétons. Nouveau revêtement, modularité, esthétisme et «végétalisation» de l'endroit... Les architectes ont, en principe, pensé à tout.priorité à al verdure . Là où les végétaux ont des difficultés à résister au vent et au sel marin,certaines espèces comme le tamaris, le chêne vert, le pin maritime et le pittosporum d'Australie.seront favoriséesLes commerces qui bordent actuellement la plage, sous le Remblai, seront valorisés et la célèbre place du Tribunal sera embellie et plantée de végétaux tout en gardant sa fonction d'agora, d'amphithéâtre et de lieu d'animation à la belle saison.

Dans le «schéma cyclable» la ville a en autre prévu que tout réaménagement d'une rue tiendra compte désormais de deux objectifs : d'une part la sécurité des cyclistes, qui disposeront de plus en plus de pistes réservées, et d'autre part l'interconnexion de ces pistes, qui rejoindront progressivement celles des communes voisines, puis le circuit du littoral vendéen.

Les visiteurs pourront même prendre un peu de hauteur pour admirer cette nouvelle ville depuis la tour du phare d'Arundel, qui redeviendra bientôt accessible. Fermé il y a une quinzaine d'années, ce bel édifice posé à la pointe de la Chaume, qui dispose à son sommet d'une table d'orientation offerte en 1911 par le Touring Club de France, fait actuellement l'objet d'une étude, avalisée par le député-maire des Sables, Louis Guédon. L'accès au panorama du phare serait intégré à la visite de l'actuel petit musée de la Marine (deux salles) pour la rendre plus attractive.

Restera alors à faire savoir que «Les Sables ont changé». « Nous mettrons en réseau tous les acteurs du tourisme, termine François Boche, avec un message de mobilisation au développement de la qualité, sous toutes ses facettes, de la ville.» Et ce message sera de faire des Sables d'Olonne... «la ville rêvée à la mer».

Car la dernière ambition des Sables est de devenir, d'ici quinze à vingt ans, le coeur de ville de l'actuelle communauté de communes qui regroupe Les Sables (17 000 habitants), Château d'Olonne (16 à 17 000 habitants) et Olonne (12 à 13 000 habitants). Avec 1 000 nouveaux arrivants chaque année, dont beaucoup de retraités, ces trois villes passeront, selon les estimations, à près de 60 000 habitants d'ici à 2020.

Ce n'est un secret pour personne : le littoral s'arrache et les projections de l'ex-Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (Datar) estiment l'augmentation de la population sur le littoral atlantique à un million de résidents en 2030. Dans ce contexte porteur, la ville des Sables d'Olonne a prouvé qu'elle savait se préparer pour être dans la course.


Mardi 31 Mars 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 490 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes



Vie pratique

bourses jouets




L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31