Connectez-vous S'inscrire


La gestion de l'eau en Vendée pour 2009 fixée par arrêté-cadre

Le Préfet de la Vendée a signé le 29 mai 2009 l'arrêté-cadre définissant les mesures de
limitation ou de suspension provisoire des usages de l'eau dans le département de la Vendée.



Cet arrêté fixe les règles en matière de gestion de l'eau dans les bassins versants
départementaux, mais aussi interdépartementaux, afin de garantir une gestion de l’eau
équitable et équilibrée. Les mesures applicables en 2009 n’ont pas sensiblement évolué par
rapport à 2008.
Il prend en compte dix zones géographiques hydrologiquement cohérentes pour les eaux
superficielles et cinq zones pour les nappes souterraines, à l'intérieur desquelles des mesures
de limitation des usages de l'eau sont susceptibles d'être prises cet été.
Il intègre notamment les protocoles de gestion des prélèvements d''irrigation effectués dans les
nappes du Sud-Vendée, pour les secteurs du Lay, de la Vendée et des Autises.
Enfin, il définit les indicateurs pris en compte pour juger de la situation et prévoit également la
possibilité de restreindre les prélèvements sur le réseau d'alimentation en eau potable en
fonction du remplissage des barrages.
Concernant la situation hydrologique dans le département, la pluviométrie est inférieure de
10 à 20 % aux normales saisonnières selon les secteurs, pour la période de septembre 2008 à
mai 2009.
Cette situation n'a pas pénalisé le bon remplissage des principales retenues destinées à la
production d'eau potable, et notamment celles qui alimentent la frange côtière, le taux de
remplissage global des barrages ayant atteint 95 % au 1er juin.
Au 30 juin, ce taux est de 89 % sur le département et de 85 % sur la côte, conforme aux
moyennes inter-annuelles.
Les nappes du département ont eu davantage de difficulté à se recharger, et n'ont pu atteindre
un niveau moyen que grâce aux pluies survenues début juin.
Au 30 juin, les niveaux sont très proches des moyennes inter-annuelles.
Plusieurs cours d'eau du département présentaient déjà des écoulements faibles fin mai.
Au 30 juin, ce phénomène s'est amplifié.
Si cette situation perdure voire s'aggrave, des mesures de restrictions d'usages seront mises en
place. Celles-ci feront l'objet d'une communication spécifique.
L'arrêté préfectoral peut être consulté en mairie et sur le site Internet de la Préfecture.
(www.vendee.pref.gouv.fr)
Tout renseignement particulier peut être obtenu au service Eau-Mer-Risques
à la Direction Départementale de l'Equipement et de l'Agriculture aux numéros suivants :
02.51.47.10.86 ou 02.51.47.11.38

Jeudi 2 Juillet 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 388 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer

Les News


Vie pratique

bourses jouets