Connectez-vous S'inscrire

EMYN, acteur au cœur du territoire vendéen, renouvelle son partenariat avec la course



EMYN, deuxième parc éolien en mer de la côte atlantique, projet structurant pour la filière française, et qui entrera en fonctionnement en 2025, renouvelle son partenariat avec le Vendée Globe. Cette collaboration symbolise un engagement commun pour l'innovation, l’environnement, la durabilité et la promotion des énergies renouvelables dans le monde du sport et au-delà.


Un engagement majeur

Profondément engagée auprès des événements sportifs et culturels vendéens, la société EMYN (Éoliennes en Mer des Îles d’Yeu et de Noirmoutier) renouvelle son soutien au Vendée Globe en tant que Partenaire Officiel. Acteur reconnu dans les énergies marines renouvelables et la transition énergétique en Vendée, la société pérennise ainsi son engagement majeur pris en 2013 qui vise à soutenir les manifestations qui font rayonner le territoire vendéen. Comme sur les précédentes éditions, EMYN tiendra un stand sur le Village du départ pour informer les nombreux visiteurs de l’avancée des travaux du parc.



Aux côtés de Benjamin Dutreux depuis 9 ans

EMYN poursuit également son soutien à Benjamin Dutreux, skipper vendéen originaire de l’Île d’Yeu, qui participe pour la deuxième fois au Vendée Globe.



EMYN, un parc qui alimentera l’équivalent de la population vendéenne en énergie verte

Situé à plus de 11 km au large de l’île d’Yeu et 16 km de l’île de Noirmoutier, le parc éolien en mer EMYN alimentera, à partir de fin 2025, l’équivalent de près de 800 000 personnes en électricité verte. Les premiers travaux en mer ont débuté à l’été 2023 et se poursuivent selon le planning établi. À l’heure de la lutte collective contre le dérèglement climatique, ce projet représente un engagement tangible pour la réussite de la transition énergétique en France et contribue à son échelle à la préservation de la planète.

Alain Leboeuf, Président du Vendée Globe et Président du Département de la Vendée :

« En étant partenaire officiel du Vendée Globe, la société Éoliennes en Mer Îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) projette au monde entier l'excellence et l'innovation de notre territoire. Cette collaboration renouvelée symbolise notre engagement commun à ancrer résolument la transition énergétique au cœur de la Vendée. Le vent propulse les IMOCA autour du monde, tout comme il entraine les éoliennes pour produire notre indispensable énergie propre : une belle symbolique de notre partenariat.»



Paolo Cairo, Directeur EMYN :

« Nous avons déjà vécu deux éditions formidables aux côtés de l’équipe du Vendée Globe et nous sommes très heureux de poursuivre l’aventure et de renouveler notre soutien à l’occasion de cette dixième course. C’est important pour nous parce que nous partageons des valeurs liées à la mer et au vent, notre source d’énergie commune. Dans la course comme dans notre projet, il est question de défis humains, technologiques et environnementaux. »




À propos d'EMYN
Éoliennes en Mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier a remporté en 2014 l’appel d’offres lancé par l’État pour le développement d’un parc éolien en mer au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier. En octobre 2018, EMYN a obtenu les autorisations administratives nécessaires à la construction du parc dont la mise en service progressive est prévue en 2025. EMYN a pour actionnaires Ocean Winds (co-entreprise créée par ENGIE et EDP Renovaveis) dédiée à l’éolien en mer et engagée pour les territoires, Sumitomo Corporation, La Banque des Territoires et Vendée Énergie.



iles-yeu-noirmoutier.eoliennes-mer.fr

À propos du Vendée Globe



Le 10 novembre 2024 sera donné le départ de la 10ème édition du Vendée Globe avec un plateau sportif qui devrait battre des records de participation. Ils pourront être jusqu’à 40 skippers au départ des Sables d’Olonne, afin de tenter l’aventure autour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance.Le succès de la dernière édition du Vendée Globe, marquée par un départ à huis clos, un sauvetage épique et un scénario sportif haletant jusqu'à l’arrivée, a renforcé encore l’attrait du grand public et des skippers pour la course. Édition après édition, l'événement ne cesse d’attirer toujours plus de prétendants de tous horizons. Ils devront valider leur parcours de qualification qui se terminera par la New York Vendée - Les Sables d’Olonne, course dont le départ sera donné le 29 mai au large de New York.


Vendredi 26 Janvier 2024 - 07:19
Vendeeinfo

Lu 102 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rugby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018 | Vendée Globe 2020-2021 | Vendée Globe 2024-2025

Dans la même rubrique :