Connectez-vous S'inscrire


Beaujolais nouveau: rendez-vous le 18 novembre à partir de minuit pour découvrir le fruit de la récolte 2010.

La célébration du beaujolais nouveau est un rituel, une grande fête populaire partagée bien au-delà de la région Rhône-Alpes. A travers toute la France, et même à l’international, des millions d’amateurs attendent de prononcer la célèbre petite phrase : « le beaujolais nouveau est arrivé ! ».
Le Beaujolais nouveau est une fête attendue en France et dans le monde, principalement en Asie.



Beaujolais nouveau: rendez-vous le 18 novembre à partir de minuit pour découvrir le fruit de la récolte 2010.
Après un millésime 2009 historique, les cuvées 2010 s’annoncent prometteuses et qualitatives. Cette année, les vendanges qui ont débuté le 13 septembre, se sont terminées aux alentours du 6 octobre. Les conditions de récolte ont été idéales pour le développement des arômes : du soleil et un peu de fraîcheur avec, pour conséquence, une évolution régulière de la maturité des raisins, un très bon état sanitaire, et la possibilité pour les vignerons de retarder de quelques jours le démarrage de leur cueillette pour tirer le meilleur parti de la météo.

Depuis de longues années, le beaujolais a conquis les régions de France, et principalement la région capitale. Il règne sur la table de nombreux restaurants et au comptoir des cafés qui se sont fait une spécialité de ce vin rouge de gamay, frais et glissant, si bon en primeur, fruité comme un raisin frais. Pour ce millésime 2010, on retrouve les caractéristiques typiques du cépage Gamay : des vins colorés avec de jolis fruits, croquants et gourmands qui se sont façonnés grâce à des arômes de vins naturels très concentrés. Ces parfums puissants de fruits révèlent des nuances liées aux terroirs. Les tanins sont vifs et longs, parfaitement intégrés. Avec un bon potentiel de garde, 2010 sera un cru unique en son genre regroupant les qualités des meilleurs millésimes antérieurs : la structure et le très bel équilibre de 2000, la souplesse et la délicatesse de 2006 et les arômes de fruits noirs de 2009 que l’on retrouve dans certains crus tel que les Saint-Amour ou encore les Fleurie.

Rendez-vous le 18 novembre à partir de minuit pour découvrir le fruit de la récolte 2010.

Partager


Vendredi 12 Novembre 2010
Vendeeinfo
Lu 567 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017

Les News


Vie pratique

bourses jouets