Connectez-vous S'inscrire

Vendée Globe : Jean Pierre Dick mène la course

Les solitaires ont définitivement quitté le mauvais temps du golfe de Gascogne et presque tous naviguent dans les alizés portugais à plus de douze nœuds de moyenne en direction de l'archipel de Madère. Jean-Pierre Dick a repris la main.



Vendée Globe : Jean Pierre Dick mène la course
Le petit train en direction de l'équateur est sur des rails ! Le vent de secteur Nord qui sévit au large du Portugal est désormais plus régulier en soufflant à une quinzaine de nœuds et les vitesses des monocoques sont (à quelques dixièmes de nœud près) identiques. Sous grand voile haute et spinnaker maxi, les skippers peuvent reprendre des forces, s'alimenter correctement et dormir plus sereinement après le coup de vent de la veille. Mais attention tout de même : le portant sous spi peut rapidement devenir une galère si la brise rentre…

Incertitude pour Dejeanty et Hatfield
Il y a tout de même des écarts conséquents puisque Dominique Wavre (Temenos II) qui avait fait une brève technique escale aux Sables d'Olonne, est à 145 milles du nouveau leader, Jean-Pierre Dick (Paprec-Virbac 2). En fait, il y a ce mercredi matin trois groupes et des isolés : en tête, six bateaux se tiennent en 15 milles (Dick, Josse, Peyron, Jourdain, Le Cléac'ch, Riou) et les leaders se succèdent ; puis un pack de six autres skippers (Beyou, Le Cam, Eliès, Guillemot, Golding, Caffari) suivi par Sam Davies et Brian Thompson. Ensuite s'étalent les solitaires jusqu'au cap Finisterre (Norbert Sedlacek) et en queue de la flotte Michel Desjoyeaux (Foncia) ferme la marche à 450 milles du leader. Ce dernier n'a donc pas été trop pénalisé par sa traversée du golfe de Gascogne qu'il devrait quitter cet après-midi pour retrouver les mêmes conditions que ses camarades : du vent de secteur Nord quinze nœuds.
Du côté des Sables d'Olonne, les équipes techniques s'affairent toujours sur Cheminées Poujoulat : bout-dehors réparé, il ne reste plus qu'à remâter le monocoque de Bernard Stamm qui pourrait reprendre la mer ce mercredi soir. Pour Jean-Baptiste Dejeanty (Maisonneuve) et Derek Hatfield (Algimouss-Spirit of Canada) tous deux arrivés dans la nuit, l'escale risque d'être un peu plus longue que prévue. Le premier doit résoudre des problèmes structurels importants et une expertise est en cours ce matin ; le second doit réparer son rail de mât arraché. Quant à Alex Thomson (Hugo Boss), il était en approche de Port Olona au lever du jour et Marc Thiercelin (DCNS) est amarré à La Corogne (Espagne). Enfin, Yannick Bestaven (Aquarelle.com) a signifié à la direction de course son abandon définitif.
Classement du mercredi 12 novembre à 5h00
1- Jean Pierre Dick (Paprec-Virbac 2) à 23 030 milles de l'arrivée
2- Sébastien Josse (BT) à 2,7 milles du leader
3- Loïck Peyron (Gitana Eighty) à 6,1 milles
4- Roland Jourdain (Veolia Environnement) à 11 milles
5-Armel Le Cléac'h (Brit Air) à 13 milles

Mercredi 12 Novembre 2008 - 09:58
Photo :Sonia Schuller-Bourdon

Lu 330 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017