Connectez-vous S'inscrire

Solitaire du Figaro: Saint-Gilles-Croix-de-Vie ville étape en 2009

SOLITAIRE DU FIGARO 2009 : Lorient - La Corogne - St Gilles - Dingle - Dieppe pour la 40e édition



Marins, accompagnateurs et public profiteront du cadre chargé d’histoire de la Base des Sous-marins de Keroman pour célébrer comme il se doit ces 40 ans de course en solitaire du 23 au 30 juillet.
Une première étape sportive vers la Galice…
Le 30 juillet le coup de canon libérateur retentira au large de Lorient. Une étape courte mais difficile dans laquelle les coureurs devront être dans le match dès les premiers milles. Après avoir négocié la pointe de Pen Men à l’ouest de l’île de Groix, il faudra laisser à tribord le Plateau des Birvideaux. La flotte aura alors tout le loisir de s’attaquer à la traversée du golfe de Gascogne en direction de La Corogne. « Avec ses 345 milles, cette première étape ne sera pas de tout repos, le golfe de Gascogne pouvant s’avérer très capricieux » précise, Jacques Caraës, directeur de course.
Fidèle, la Galice répond une fois de plus présent. C’est la 11e fois que la ville de La Corogne accueille La Solitaire du Figaro. Une étape hispanique appréciée des coureurs qui profiteront de la douceur de vivre et de l’accueil espagnol.
Véritable sprint vers les terres vendéennes…
Il sera alors temps de penser au retour avec au menu une étape de 365 milles qui mènera les concurrents en Vendée à Saint Gilles Croix de Vie. Un golfe de Gascogne de 290 milles en guise de terrain de jeu que les figaristes pourront à leur convenance aborder par l’Ouest ou par l’Est pour rallier les côtes vendéennes via la bouée d’atterrissage Racon au large de Saint-Nazaire puis en laissant à tribord l’Île d’Yeu. Il faudra plus que jamais être rapide sur cette étape très courte qui s’apparente à un sprint.
Retour attendu en Irlande pour une étape tactique…
Le 10 août, cap vers Dingle. La 40e édition de La Solitaire du Figaro ne pouvait pas se priver de l’Irlande… Les figaristes devront allonger la foulée sur 485 milles. La navigation vers la pointe de Penmarc’h pourrait s’avérer difficile avec des obstacles terrestres à négocier tels Belle-Ile, Groix et l’archipel des Glénans. Il restera alors près de 300 milles à parcourir avant un finish souvent délicat en baie de Dingle, qui accueillera le vainqueur de cette 3e étape.
C’est la 4e fois que La Solitaire fait escale à Dingle, petit port typiquement irlandais. Dans ce cadre exceptionnel les skippers pourront se ressourcer avant de se lancer sur une 4e et dernière étape marathon de 511 milles.
Une étape de fond pour un final Haut-normand…
Pour la première fois, le dénouement de La Solitaire du Figaro se jouera en Haute-Normandie à Dieppe. Un final qui se méritera puisque nombreux seront les pièges à déjouer sur ces 511 milles nautiques. Après une belle descente le long des côtes irlandaises, il faudra laisser le Fastnet Rock à tribord avant de s’attaquer à la Mer Celtique. Le franchissement des îles Scilly restera libre, puis viendra le passage du Cap Lizard avant de longer la côte sud britannique pour rejoindre Starpoint. Après l’île de Wight, restera la Manche à traverser avant l’arrivée ultime de cette 40e Solitaire du Figaro 2009. Dieppe saura sans aucun doute séduire et accueillir les concurrents au terme de leur épopée maritime…
« Cette édition a une saveur toute particulière, il était important pour l’organisation d’offrir aux figaristes un parcours symbolique des 39 éditions passées de La Solitaire du Figaro. Si ce format demeure un « classique », il faudra déjouer de multiples pièges terrestres et maritimes. Chacun aura le loisir de s’exprimer sur les différentes phases de cette Solitaire 2009 qui exigera une navigation précise et tactique » précise Jacques Caraës, directeur de course.
Retour sur 39 éditions…
C’est en 1970, sur une idée de Jean-Michel Barrault et Jean-Louis Guillemard, journalistes au quotidien l’Aurore, que fut créée cette course en solitaire. Très vite, la course de l’Aurore est devenue une course incontournable en France. En 1980, la Course de l’Aurore devient La Solitaire du Figaro et en 1990 la monotypie fait son apparition donnant une dimension sportive supplémentaire à l’épreuve. On retiendra notamment, la tempête de 1973 qui décime les trois quart de la flotte, les 4 victoires d’étapes de Patrick Eliès en 1979, la participation exceptionnelle d’Alain Gautier en 1980 alors encore mineur, Luc Berthillet, porté disparu en 1985 et finalement retrouvé par un chalutier espagnol, la belle victoire de Laurent Bourgnon bizuth en 1988, le 3e titre de Philippe Poupon en 1995, le sauvetage d’Alain Gautier par Nicolas Bérenger en 1996, la 3e victoire de Jean Le Cam en 1999, les 13 secondes qui séparent Armel Le Cléac’h d’Alain Gautier en 2003, le 3e titre de Michel Desjoyeaux en 2007… Et bien d’autres beaux récits d’hommes et de mer.

LORIENT
Ouverture du village : jeudi 23 juillet
Prologue Suzuki : mardi 28 juillet
Départ de la 1re étape : jeudi 30 juillet
1982 : Ville étape, victoire d’étape pour Loic Caradec
1989 : Ville étape, victoire d’étape pour Alain Pointet
1991 : Ville arrivée, victoire d’étape pour Christophe Cudennec
LA COROGNE ( 345 milles)
Arrivée de l’organisation : vendredi 31 juillet
Arrivée prévue des bateaux : samedi 1er août
Départ de la 2e étape : mardi 4 août
1972 : Ville étape, victoire d’étape pour Michel Malinovsky
1981 : Ville étape, victoire d’étape pour Gilles Gahinet
1982 : Ville étape, victoire d’étape pour Patrice Carpentier
1983 : Ville étape, victoire d’étape pour Lionel Péan
1984 : Ville étape, victoire d’étape pour Christophe Cudennec
1986 : Ville étape, victoire d’étape pour Christophe Auguin
1987 : Ville étape, victoire d’étape pour Gabriel Guilly
1988 : Ville étape, victoire d’étape pour Alain Gautier
1989 : Ville étape, victoire d’étape pour Alain Gautier
1993 : Ville étape, victoire d’étape pour Jean Le Cam
2007 : Ville étape, victoire d’étape pour Corentin Douguet
SAINT GILLES CROIX DE VIE ( 365 milles)
Arrivée de l’organisation : mercredi 5 août
Arrivée prévue des bateaux : vendredi 7 août
Départ de la 3e étape : lundi 10 août
2004 : Ville étape, victoire d’étape pour Armel Le Cléac’h
2006 : Ville étape, victoire d’étape pour Nicolas Troussel
DINGLE ( 485 milles)
Arrivée de l’organisation : mardi 11 août
Arrivée prévue des bateaux : jeudi 13 août
Départ de la 4e étape : dimanche 16 août
2001 : Ville étape - étape annulée
2003 : Ville étape, victoire d’étape pour Alain Gautier
2006 : Ville étape, victoire d’étape pour Gérald Veniard
DIEPPE ( 511 milles)

Source :www.seasailsurf.com

Lundi 5 Janvier 2009 - 11:50
Vendeeinfo

Lu 1387 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017