Connectez-vous S'inscrire

Le navigateur britannique Alex Thomson se retire de la course au large pour se consacrer à la nouvelle génération



Le navigateur britannique Alex Thomson a annoncé ce lundi qu'il ne participerait pas en tant que skipper au prochain Vendée Globe en 2024, la course autour du monde en solitaire et sans escale. Il n'exclut cependant pas de reprendre la compétition en 2028. Alex Thomson a pris part au circuit IMOCA pendant 19 ans en participant à cinq Vendée Globe consécutifs, durant lesquels il a glané deux podiums et établi plusieurs records du monde.

"J'ai eu le privilège de participer à des courses en IMOCA 60 pendant près de 20 ans. J'adore ce sport mais il est temps pour moi de passer plus de temps à terre auprès de ma famille. Ma femme Kate a élevé seule nos enfants ces dix dernières années pendant que je poursuivais mon rêve. Je souhaite maintenant épauler Kate et lui donner la même liberté qu'elle m'a offerte. Cela ne signifie pas que je prends ma retraite mais que je change de rôle et que je passerai davantage de temps à terre plutôt qu'en mer."

"En plus d'être skipper, j'ai toujours pensé que mon rôle était d'être ambassadeur de notre sport, de raconter son histoire à un public international. Au cours des 20 dernières années, nous avons navigué aux quatre coins du monde, de la Russie au Mexique, au Canada, en Australie et à Taïwan, et même sur le fleuve Yangtze jusqu'à Shanghai, en Chine ! Il y a une communauté importante de fans dans le monde qui suit et aime le Vendée Globe. Je veux continuer à promouvoir ce sport, à raconter son histoire et à partager mes connaissances et mon expérience, mais en mettant l'accent désormais sur la nouvelle génération." déclare Alex Thomson.

Alex Thomson et son équipe 5 West Ltd continueront à évoluer ensemble. "L'objectif a toujours été de gagner le Vendée Globe. Cela reste pour moi le défi sportif mondial le plus difficile à relever à ce jour et nous n'avons toujours par atteint cet objectif. C'est le début d'un nouveau chapitre, avec un nouveau navigateur - ou une nouvelle navigatrice - à qui nous fournirons tous les outils, les connaissances, l'expérience et l'environnement pour gagner."

Au cours des 20 années qui se sont écoulées depuis l'arrivée d'Alex Thomson en IMOCA 60, le milieu de la course au large a considérablement changé ; les voiliers ont évolué pour repousser les limites de la technologie et de l'innovation, à l'instar de la Formule 1. Alex et son équipe ont également évolué avec ce sport, tant sur l'eau qu'à terre. En plus d'attirer un public international avec des exploits retentissants comme le "Mastwalk" et le "Skywalk", l'équipe d'Alex Thomson a mis au point certains des IMOCA les plus révolutionnaires de ces dix dernières années.

Ross Daniel, le directeur technique d'Alex depuis 20 ans, a déclaré : "Après 8 campagnes de course autour du monde, nous avons énormément appris. Nous avons conçu et construit certains des bateaux les plus innovants de la classe et notre voilier de 2016 était considéré comme le bateau de référence de sa génération. Nous allons continuer à tirer profit de notre expérience dans la conception et la construction de bateaux afin de mener de nouvelles campagnes avec succès. J'attends avec impatience la prochaine campagne qui nous mènera au départ du Vendée Globe en 2024."

Revenant sur sa carrière de compétiteur, Alex Thomson a déclaré : "Il est évident que rien de ce que nous avons réalisé n'aurait été possible sans nos partenaires et je suis éternellement reconnaissant envers HUGO BOSS pour le soutien et la loyauté dont ils ont fait preuve à mon égard. Ensemble, nous avons inspiré des personnes dans le monde entier pendant 18 ans. Nous sommes devenus une marque référente dans le domaine de la voile. Je suis aussi très reconnaissant d'avoir travaillé si étroitement avec l'équipe de HUGO BOSS, aux côtés de tant de personnes créatives et inspirantes, dont beaucoup resteront des amis de toujours."

Il y a quatre ans, Alex Thomson a également été rejoint par un nouveau partenaire technologique, Nokia Bell Labs, qui a concentré son attention sur les performances du bateau et d'Alex lui-même. Pour la dernière campagne du Vendée Globe, Nokia Bell Labs a créé "The Hub" : un tableau de bord permettant aux internautes de suivre en direct les données d'Alex lorsqu'il changeait notamment ses voiles, effectuait des réparations, se préparait à manger ou encore dormait. La plateforme a offert aux fans une nouvelle approche de la voile de compétition, montrant ce qu'est réellement la vie à bord. "Avec Nokia Bell Labs à nos côtés, nous avons tellement appris sur la façon de tirer le meilleur du bateau et du skipper. Et encore, nous n'avons vraiment fait qu'effleurer le champ des possibilités", a déclaré Thomson.

"Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux qui ont participé à ce voyage jusque lors. À mon équipe, passée et présente, merci pour l'engagement et la confiance que vous m'avez témoignés. À tous nos partenaires et fournisseurs pour leur soutien, et bien sûr à nos fidèles supporters. Le plus grand des remerciements va bien sûr à ma femme Kate qui a toujours été à mes côtés à chaque étape du chemin." conclut Alex Thomson.


Samedi 30 Octobre 2021 - 04:35
Vendeeinfo

Lu 122 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer | Elections présidentielles de 2022