Connectez-vous S'inscrire

Le conseil régional des Pays de la Loire met en attente 15 candidats à la formation en agriculture



Partout la rentrée en formation est en cours ou se prépare.
Partout sauf pour 15 candidats qui souhaitent acquérir la capacité professionnelle afin de devenir agriculteurs ou du moins travailler en agriculture.
En effet, malgré leur inscription depuis le début de l’année auprès du centre de formation du Landreau aux Herbiers à un BPREA (brevet professionnel responsable d’exploitation agricole)*, le conseil régional s’obstine à n’ouvrir qu’exclusivement le financement sur le centre CFPPA Nature à la Roche Sur Yon. Alors que les candidats peuvent depuis plusieurs années s’adresser à l’un ou à l’autre des 2 centres pour le département, pour la rentrée de septembre 2015, seul un des 2 centres sera financé pour cette même formation. En sachant, que le BPREA réalisé par le CFPPA Nature est complet pour la rentrée prochaine et comprend même une liste d’attente.
Dans un contexte de crise qui touche toute la société, nous nous devons de répondre à ces candidats motivés qui demandent à se former pour devenir agriculteur. Ces jeunes ont pour certains, arrêté un emploi ou une recherche d’emploi, mis en attente des projets familiaux. Même si la conjoncture agricole est difficile, nous n’avons pas le droit de ne pas penser à préparer l’avenir, le renouvellement des générations tout en assurant évidemment des projets d’installations viables, vivables et durables.
Les arguments du refus, présentés uniquement au centre de formation lundi dernier 24 août s’appuient sur des considérations non mises à jour de la promotion qui s’est terminée en juillet dernier. Clairement, le taux d’insertion après la formation (100%), le taux de réussite à l’examen (supérieur à 90%) ne justifient en rien le refus de financement par le Conseil régional. D’autant plus que le niveau d’accompagnement financier des formations agricoles sur la Région est annoncé stable par le Conseil régional pour cette année par rapport aux précédentes.
La formation doit débuter dans 8 jours, la profession agricole ne laissera pas tomber les candidats et mettra tout en oeuvre pour permettre aux candidats de préparer au mieux leur projet professionnel.
(*) Le brevet professionnel responsable d’exploitation agricole est une formation de 1200 heures dont plus de 300 heures en stage en exploitation agricole. Il permet de former les responsables d’élevage futurs agriculteurs et d’obtenir la capacité professionnelle de niveau IV nécessaire pour l’installation en agriculture.
Brice GUYAU Président de la FDSEA

Jeudi 3 Septembre 2015
Vendeeinfo
Lu 403 fois

Actualités | L'actualité des banques | La vie des entreprises vendéennes | Les chiffres de l'économie | Emploi | Immobilier | Palmares | Bilans | Tendances | Carrières | Patrimoine | Salons | Investir | Enjeux | Agriculture