Connectez-vous S'inscrire


La ville d'Olonne-sur-Mer engage 30 000 euros pour la sécurité routière

L’avenue Mitterrand est l’axe routier principal de la Ville emprunté chaque jour par plus de 9 000 véhicules dont 10 % de poids-lourd.



Le trafic est particulièrement dense et important sur la portion située à proximité du rond-point avec l’avenue du Vendée Globe, nœud routier extrêmement fréquenté aux heures de pointe.

Qui dit grande fréquentation, dit inévitablement risque d’accident plus important. La Ville d’Olonne a donc souhaité traiter le plus rapidement possible quelques carrefours accidentogènes signalés par les usagers et les riverains, à savoir ceux concernant la rue Denis Papin, la rue des Capucines et la rue des Ajoncs.

30 000 € sont consacrés à la mise en place d’aménagements de sécurité qui font l’objet des travaux en cours et qui s’achèveront, sous réserve d’une météo clémente, le vendredi 17 décembre.

Cette opération poursuit deux objectifs :

+ sécuriser le passage des véhicules circulant sur l’avenue Mitterrand et désirant tourner à gauche vers la rue des Ajoncs,

+ réduire la vitesse des véhicules, souvent excessive, qui arrivent depuis le bourg sur le rond-point du Leclerc.


Les travaux engagés répondent à ces deux objectifs, grâce à :

+ la création d’un double giratoire franchissable au croisement de l’avenue François Mitterrand avec les rues des Capucines et Denis Papin,

+ la modification du plan de circulation qui interdira de tourner à gauche vers le rond-point du Leclerc aux véhicules arrivant au stop depuis la rue des Ajoncs. Cette solution, parfaitement adaptée, résoudra à la fois le souci de sécurisation de ce carrefour tout en ne nuisant pas à la nécessaire fluidité du trafic à cet endroit très passager.


Les riverains ont été largement associés à ce choix qui leur a été présenté lors d’une réunion de quartier le 21 juin 2010.

Cette intervention ne remplace ni ne retarde le projet global de réaménagement de l’avenue Mitterrand dont les études vont être lancées dans les toutes prochaines semaines.

Les éléments constitutifs sont en préfabriqué et sont entièrement démontables et réutilisables ensuite à n’importe quel endroit où cela pourrait être nécessaire.

Cette caractéristique est particulièrement intéressante et adaptée à l’aménagement en cours. Ainsi, quelles que soient les conclusions de l’étude engagée sur la sécurisation de l’avenue Mitterrand, l’aménagement en cours pourra être indifféremment maintenu ou enlevé sans difficulté ni gâchis pour la Ville.

Lundi 29 Novembre 2010
Vendeeinfo
Lu 618 fois

Recettes de cuisine | Olonne-sur-Mer | Transports | Jardinage



Vie pratique

bourses jouets