Connectez-vous S'inscrire

La Class40 d’un Rhum à l’autre…2006 – 2010 : qu’est-ce qui a changé ?

Eclectique et fédératrice, la Class40 reste la série où il fait bon courir au large



Il y a 4 ans, la jeune Class40 prenait le départ de sa 1ère grande course au large : la Route du Rhum-La Banque Postale. Les Class40 représentent, déjà, la plus grosse flotte de la course (25 bateaux, 1/3 des engagés sur l’épreuve). Parmi eux, beaucoup de nouveaux venus dans le monde de la course au large, des skippers étrangers, des jeunes et des moins jeunes… un éclectisme heureux et enthousiaste. …Et aujourd’hui ?

depart_PGARENNELes grandes lignes restent les mêmes : la Class40 est plus que jamais une série majeure. Avec 44 bateaux, la Class40 rassemble plus de la moitié de la flotte de cette 9e édition de la Route du Rhum-La Banque Postale.

Ils ont de 25 à 60 ans, ils sont ébéniste, chirurgien, chef d’entreprise, journaliste, architecte naval, urgentiste, retraité ou tout simplement skipper… et ils seront au départ de la Route du Rhum-La Banque Postale, en Class40.
« La Class40 est depuis toujours une série ouverte qui sait réunir des gens extrêmement différents autour d’un seul et même plaisir : la course au large », commente Jacques Fournier, président de la Classe.

Pionniers et bizuths
La Class40 a ses fidèles, ses pionniers même, que l’on retrouve cette année à Saint Malo comme François Angoulvant (Fermiers de Loué – Sarthe), Damien Grimont (Monbana), Yvan Noblet (Appart City)... Mais elle accueille aussi, chaque année, de nouveaux venus tels que l’allemand Jorg Riechers (Mare.de), le benjamin de la course Louis Burton (BG Yachting/Bureau des mers) 25 ans, ou encore le skipper kiwi Conrad Colman (40 degrees), pour ne citer qu’eux.

Les purs et les durs, bord à bord
La Class40 reste la seule série où des passionnés purs comme par exemple Gilbert Cholet (Chimirec-EVTV) retraité et marin breton éclairé, le hollandais Hubert Swets (AK9 Fuji), le chirurgien-navigateur Bertrand guillonneau (Ville de Douarnenez) ou encore Marc Behaghel (Tekka) un fidèle de la Class40, peuvent accéder à une grande épreuve de course au large.
Bord à bord avec eux, des professionnels, à l’instar de Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), Nicolas Troussel (Crédit Mutuel de Bretagne), Thomas Ruyant (Destination Dunkerque)...

« La Class40 était pour moi la seule catégorie possible pour participer à la Route du Rhum avec un bateau qui ressemble à quelque chose ! C’est une classe vivante, à taille humaine, où j’ai eu un accueil très sympathique.
La Route du Rhum c’est un rêve de toujours mais, accaparé par ma vie professionnelle, je n’avais jamais eu le temps de m’y consacrer. Je suis à la retraite depuis le mois de Juillet, j’ai loué un Pogo40… et voilà ! », témoigne Gilbert Chollet qui, du haut de ses 60 printemps, est aussi le doyen de la flotte Class40 sur cette course.

« La Route du Rhum, j’y pense depuis longtemps, mais le vrai déclic a eu lieu en 2006, avec l’arrivée de la Class40. Les bateaux sont physiques mais performants… Et si je trouve des partenaires, j’aimerais continuer sur ce circuit, voire être au départ de la Global Ocean Race en 2014 ! », explique Bertrand Guillonneau (Ville de Douarnenez).

Internationale
C’est aussi et toujours la seule flotte véritablement internationale : allemand, anglais, belge, espagnol, finlandais, italien, néo-zélandais, norvégien, néerlandais, suisses sont sur les rangs.

Avions de chasse et « 40 pieds Vintage »
En 4 ans, la performance des bateaux est finalement bien la seule à avoir évolué. La progression a été sensible, ouvrant de nouveaux horizons pour certains, sans pour autant empêcher les Class40 de la première génération d’être toujours au rendez-vous. Ainsi, Marc Lepesqueux (Marie Toit-Caen la mer) et François Angoulvant (Fermiers de Loué-Sarthe), sur les rangs de la Route du Rhum en 2006, sont à nouveau au rendez-vous, avec le même bateau qu’il y a 4 ans.

Destination Guadeloupe
Clin d’œil enfin au parcours historique de cette transat entre Saint Malo et Pointe à Pitre : pas moins de trois skippers guadeloupéens (Willy Bissainte (Tradition Guadeloupe), Jimmy Dreux (Voiles 44 Région Guadeloupe) et Philippe Fiston (Territoires Attitude)) ont eux aussi choisi la Class40 pour cette 9e Route du Rhum-La Banque Postale.

Alors, 2006-2010 : c’est la continuité. La Class40, née pour ouvrir grand les portes de la course au large à tous les marins expérimentés, garde le cap.
La Class40 d’un Rhum à l’autre : un tiers de la flotte en 2006 ; plus de la moitié en 2010… des pronostiques pour 2014 ?

Crédit photo : P. Garenne/GPO

La Class40 en chiffres repères

2004 : création de l’association et mise au point de la jauge. Objectif : permettre aux régatiers amateurs expérimentés d’accéder à la course au large.

2005 : présentation officielle de l’association et de la jauge Class40 au Salon Nautique de Paris.

2006 : 54 adhérents et 25 Class40 sur la Route du Rhum, soit 1/3 de la flotte. La Class40 fait son entrée sur la scène de la course au large, avec la Route du Rhum comme formidable levé de rideau !

2007 : 129 adhérents et 30 Class40 sur la Transat Jacques Vabre. Dominic Vittet et François Angoulvant planchent sur la jauge pour l’optimiser et en préciser quelques règles.

2008 : 124 adhérents et 80 Class40. La classe s’internationalise : 1/3 des adhérents ne sont pas français (Allemagne, Angleterre, Italie, Espagne, Norvège, USA). 11 Class40 sur The Artemis Transat. Le calendrier s’étoffe, notamment d’épreuves dédiées : Les Sables-les Açores-Les Sables, Marblehead-Halifax, Les 1000 Milles Britany Ferries.

2009 : 128 adhérents et 92 Class40. 2009 marque un tournant pour la Class40 : avec la Solidaire du Chocolat, première transatlantique dédiée à la Class40, la classe et ses skippers affirment leur place sur l’échiquier de la course au large. Humainement, médiatiquement et sportivement, cet événement enfonce le clou et pose la Class40 comme une série à part entière.

2010 : 102 adhérents et 102 Class40. 2010 est l’année de la 2e Route du Rhum de la Class40 qui, malgré la crise économique qui pénalise durement les budgets sponsoring, aligne 44 bateaux au départ de la mythique Transat. De nouveaux prototypes voient le jour, notamment en vue de la Global Ocean Race, tour du monde programmé sur 2011-2012.

Architectes concepteurs de Class40
Jim Antrim - Axel de Beaufort - Luc Bouvet - Réjean Desgagné - Farr Yacht Design - Groupe Finot - O. Gouard / Y. Pascal - Humphreys Design - Marc Lombard - François Lucas - Sam Manuard - Julien Marin - Owen Clarke Design - Olivier Philippot - Jérome Renous - Rogers Yacht Design - Pierre Rolland - Jacques Valer - Guillaume Verdier - Joubert/Nivelt - Sito Aviles.

Chantiers constructeurs de Class40
Cap Carros - CMI Bangkok - Composite creations - Cookson Boats - Ecole supérieure du bois - Forcier/D'Amiro - FR Nautisme - Geronimo Naval Design - Jaz Marine - JPK - Jumbo Composites - Lion-Yacht Construction - MC-TEC - Sabrosa Compétition 72 - Sailing Concept - Sea Ventures - Structures - Archambault - Berkeley Marine Center - Bert Mauri - Cantieri Naval d’Este - FS Composite - Ocean Tec - et des constructions amateurs.

Types de Class40
Akilaria - Akilaria Racing - Akilaria Mk II - Akilaria RC 2 - Archambault 40 - Axion 40 - Bleu 40 - BM 40 - CC40 - DF40 - Este 40 - Express 40 - FS 40 - Jaz 40 - Jaz 40 Mk II - JPK - Jumbo - Ker40 - Kiwi 40 Farr Cookson - LC 40 - LNM40 - Nacira 40 - ORCA - Pogo 40 - Pogo 40 S - Pogo 40 S2 - Rogers Class40 - Sabrosa 40 - Tomahawk 40 - Tyker 40 evolution


La flotte Class40
2006 : 32 bateaux dans 6 pays
2007 : 61 bateaux dans 12 pays
2008 : 79 bateaux dans 18 pays
2009 : 91 bateaux dans 22 pays
2010 : 102 bateaux dans 22 pays


Partager

Lundi 1 Novembre 2010 - 10:47
Vendeeinfo

Lu 643 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017