Connectez-vous S'inscrire

Arrivées du Vendée Globe : la réaction de Yannick Moreau à la décision du Préfet d'imposer un huis clos

"La culture des gens de mer , c'est d'accueillir les marins de retour du grand large "



Notre préfet est à l’image du Président de la République et du Gouvernement dont il est le serviteur, il ne fait pas confiance aux élus locaux pour gérer de manière raisonnable et responsable les arrivées du Vendée Globe.
Au final, dans l’état sanitaire actuel de la Vendée et en l’absence de toute nouvelle mesure de confinement, il a fait le choix de fermer complètement les arrivées au public.
C’est un choix de communication gouvernementale, ce n’est pas un choix pragmatique car l’Etat n’aura pas les moyens de le mettre en oeuvre pour toutes les arrivées du Vendée Globe. Heureusement d’ailleurs car chaque arrivée paralyserait une partie de la ville.
Le préfet et le Gouvernement sont en train d’organiser des arrivées du Vendée Globe à 2 vitesses.
Les + rapides des skippers n’auront pas la chance d’être accueillis par les Sablais le long du Chenal du fait d’un huis clos strict, tandis que les suivants ne bénéficieront probablement pas du même traitement de défaveur.
Je ne comprends pas et ne partage évidemment pas la décision finale du préfet de la Vendée.
La culture des gens de mer c’est d’accueillir les marins de retour du du grand large.
La culture des Sablais, des Vendéens, c’est d’accueillir les skippers du Vendée Globe.
Et la réalité sanitaire des Sables d’Olonne permettrait de faire vivre cette culture séculaire en trouvant un compromis raisonnable qui aurait, par exemple, pu conduire à laisser les riverains des quartiers de La Chaume et du Passage déambuler masqués de manière dynamique sur les quais et les jetées pour acclamer les skippers de retour aux Sables d’Olonne.
Je maintiens qu’il était possible de laisser vivre ce moment intense qui a forgé la légende du Vendée Globe.
Aucune de nos propositions allant vers une jauge strictement contrôlée et limitée aux riverains n’a été prise en considération. La décision du préfet était prise d’avance.
On se retrouve dans la situation où 10.000 personnes, venues des quatre coins de France, peuvent librement profiter du remblai à chaque dimanche ensoleillé tandis que quelques riverains sablais et chaumois, eux, représenteraient une menace sanitaire et, plus grave encore, un danger de communication pour l’image sanitaire de notre gouvernement...
Je prends donc acte de cette décision venue d’en haut, la respecterai et invite mes concitoyens à la respecter.
Que l’Etat et le préfet assument maintenant leurs responsabilités pour mettre en oeuvre un huis clos que je persiste à croire inapplicable pour les 25 arrivées prochaines du Vendée Globe.
Quant à nous, amoureux de la mer, épris de liberté et de rêves de grand large, il nous appartient,
dans le respect des mesures désormais en vigueur pour les arrivées du Vendée Globe,
de trouver d’autres moyens que notre présence sur les quais pour honorer les marins du Vendée Globe.
Yannick Moreau
Maire des Sables d’Olonne

Et du côté d'Yves Auvinet Président de la SAEM Vendée et du Conseil départemental de la Vendée

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, l’Etat a décidé d’organiser les arrivées du Vendée Globe à huis clos. L’organisation du Vendée Globe prend acte de cette décision qu’elle regrette.

Si la crise sanitaire imposait naturellement des conditions très strictes auxquelles nous aurions apporté notre concours, la proposition du maire des Sables d’Olonne, Yannick Moreau, qui préconisait une présence filtrée, limitée – et en déambulation – du public aurait été compatible avec la situation. Il est dommage que ce scénario n’ait pas été retenu par l’Etat.

Malgré cette contrainte qui s’impose à l’organisation, tout sera mis en œuvre pour rendre un hommage aux skippers à la hauteur de leur exploit, en favorisant notamment la dimension médiatique des arrivées.

Les skippers seront amenés ainsi à remonter le chenal des Sables d’Olonne et à accoster au ponton du Vendée Globe, ainsi qu’à répondre aux questions des journalistes. Ces temps forts seront retransmis sur le site du Vendée Globe. Aussi, j’invite tous les amoureux de la course à suivre en direct ces arrivées et témoigner notamment sur les réseaux les émotions que les skippers nous ont fait vivre pendant les 3 mois de la course.






Samedi 23 Janvier 2021 - 07:57
Vendeeinfo

Lu 75 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rugby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018 | Vendée Globe 2020-2021