Connectez-vous S'inscrire

Mercredi soir, 21h15 : Armel Le Cléac'h franchit en vainqueur la ligne d'arrivée de la dernière étape de la Solitaire du Figaro 2010.

Sébastien Josse : « J’aurais pu rester chez moi et dire, en regardant la course, que j’aurais fait mieux que les autres… »



Mercredi soir, 21h15 : Armel Le Cléac'h franchit en vainqueur la ligne d'arrivée de la dernière étape de la Solitaire du Figaro 2010.
Mercredi soir, 21h15 : Armel Le Cléac'h franchit en vainqueur la ligne d'arrivée de la dernière étape de la Solitaire du Figaro 2010. Le skipper de Brit Air précède à Cherbourg Corentin Douguet et François Gabart. Au général, on prend les mêmes en inversant juste les 2ème et 3ème places : François Gabart précédant cette fois Corentin Douguet. Un beau podium et un très beau vainqueur. En s'adjugeant trois des quatre étapes et en maîtrisant parfaitement sa course et ses adversaires, Armel Le Cléac'h a littéralement survolé cette Solitaire. A l'image de son vainqueur, cette édition 2010 aura, cette année encore, atteint un niveau très élevé. Rarement une Solitaire n'aura connu concurrence si rude. Pour preuve, les classements finaux de quelques légitimes favoris avant le départ du Havre : 17ème place pour Yann Elies… 26ème pour Nicolas Lunven le vainqueur de l'édition 2009… 32ème place pour Sébastien Josse... Le skipper de "Vendée", de retour sur le circuit après 7 années d'absence, n'a pu que se résoudre à l'évidence : "Le niveau est super élevé ! Il faut beaucoup travailler pour arriver au niveau des meilleurs." Même constat pour son compagnon d'écurie, Frédéric Rivet. Le skipper de "Vendée 1" termine 35ème. Mais pour l’un comme pour l’autre, au delà de la déception légitime, la même envie de repartir de l’avant, se remettre au travail et revenir… vite et mieux.


Sébastien Josse : « J’aurais pu rester chez moi et dire, en regardant la course, que j’aurais fait mieux que les autres… »

« Je suis bien sûr un peu déçu de mon résultat, d’autant que j’avais réalisé un (trop) bon début de saison qui m’avait mis en confiance. Mais dès la première étape, la sanction a été radicale : avec 5 heures de retard d’entrée de jeu, ma Solitaire était finie. Malgré tout je ne regrette absolument pas d’être venu. J’aurais pu rester tranquillement chez moi et dire, en regardant la course, que j’aurais fait mieux que les autres… Là, je suis venu, j’ai vu et je sais maintenant le travail qui reste à accomplir pour redevenir acteur majeur sur ce circuit. On est ici sur du très haut niveau qui exige, quel que soit le talent, des heures et des heures d’entrainement. Quand on regarde le classement final on ne peut que constater à quel point les 10 premiers ont bien navigué. Et puis devant, un cran au dessus, il y avait Armel Le Cléac’h… Il était venu pour gagner, il signe une victoire exceptionnelle. Cette année il avait tout : talent, expérience, travail et un moral d’acier. Bravo à lui ! »

>> Pour voir l’interview complète de Sébastien Josse en vidéo : cliquez ici




Frédéric Rivet : « j’aimerais pouvoir m’inspirer de l’exemple d’Armel… »

« Bilan assez mitigé : j’étais venu pour terminer dans les 20 premiers, je termine 35ème, l’objectif n’est pas atteint. Mais même si cette Solitaire a été très dure pour moi, j’ai malgré tout des motifs de satisfaction : j’ai fait un bon début de première étape où je me suis prouvé que j’étais capable de mener la flotte durant plusieurs heures ainsi qu’une troisième étape satisfaisant où j’ai pris du plaisir sur l’eau. Malheureusement, de manière globale, je ne suis pas parvenu à concrétiser ces bonnes phases. Je crois que je paye tout simplement le manque d’heures passées à naviguer en début d’une saison où nous nous sommes plus consacré aux différentes mises au point qu’à l’entrainement sportif. J’espère bien pouvoir corriger tout cela dès l’hiver prochain avec le petit groupe qui est en train de se former pour travailler et s’entrainer à Saint Gilles Croix de Vie. Et puis pour la Solitaire 2011, j’aimerais pouvoir m’inspirer de l’exemple d’Armel Le Cléac’h : il a été exceptionnel durant toute l’épreuve et signé une belle revanche après une grosse contre performance l’an dernier… »



Championnat de France de Course au Large : la suite ...

Si la Solitaire du Figaro 2010 est terminée, la saison solitaire de course au large, elle, continue. Ainsi, dès les prochains jours, les 2 bateaux « Vendée » et « Vendée 1 » seront convoyés par la route en direction de Hyères. La prochaine épreuve du circuit, la Cap Istanbul, débute en effet dès le 18 septembre prochain. Elle conduira les 26 concurrents du port varois jusqu’à la capitale turque avec des escales en Sicile et en Grèce.


Partager


Samedi 21 Août 2010 - 11:00
Vendeeinfo

Lu 604 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017