Connectez-vous S'inscrire





Justice: il faut construire au moins 20 000 nouvelles places de prison.



Les chiffres sont têtus. Pour le deuxième mois consécutif, l’administration pénitentiaire a annoncé un nouveau record de 67 977 détenus. L’explication de cette augmentation de la population carcérale est malheureusement le résultat de la hausse continue de la criminalité dans notre pays depuis plusieurs mois.

Cette augmentation entraîne mécaniquement une surpopulation carcérale puisque le nombre de places n’augmente pas. Cela ne peut que nuire au travail des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire ainsi qu’à la réinsertion des détenus.

L’Institut pour la Justice, association citoyenne qui œuvre pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, rappelle que, pour mettre fin à la surpopulation carcérale et au scandale de l’inexécution des peines de prison prononcées tout en assurant la sécurité des Français, il faut construire au moins 20 000 nouvelles places de prison.

Ainsi, selon les dernières statistiques pénales annuelles du Conseil de l’Europe rendues publiques le 3 mai dernier, la France comptait, en 2011, 56 562 places contre 75 647 en Espagne, 77 669 en Allemagne ou 96 158 au Royaume-Uni.


La France doit donc s’engager rapidement dans un plan massif de construction d’au moins 20 000 places de prisons, si l’on veut mettre un terme à l’indignité de la surpopulation carcérale et mettre à exécution toutes les peines de prison qui sont prononcées.


Mercredi 19 Juin 2013 - 22:21
Vendeeinfo
Lu 177 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017


Les News

Trombi.com

Droit du travail

Liste de liens