Connectez-vous S'inscrire

Dominique Souchet lance un appel sous forme de "Message à tous le vendéens"



Dominique Souchet lance un appel sous forme de "Message à tous le vendéens"
Député sortant de la cinquième circonscription de Vendée, j’étais le candidat naturel et légitime de notre famille politique, ayant vocation à rassembler de nouveau les électeurs de la droite et du centre.J’ai présenté très tôt ma candidature, dans la clarté et la continuité. Cependant, à l’instigation du Président du Conseil général, une autre candidature a été poussée. Elle a eu pour effet de diviser notre famille. Le jeu des appareils partisans et l’instrumentalisation du Conseil général ont détourné les électeurs de l’objet du scrutin. L’élection d’un député n’est pas une élection au Conseil général. Il s’agit d’élire un législateur ancré dans un territoire, qui participe activement au débat national.J’ai été le seul, à droite, à mener une campagne de candidat à la députation. Assumant pleinement ma responsabilité politique, j’ai présenté au jugement des électeurs du Sud-Vendée le bilan du travail intense que j’ai accompli en quatre ans dans la circonscription et à l’Assemblée nationale et mes propositions pour la législature à venir. J’ai fait en sorte que le Sud-Vendée ne soit plus une île.Près de 9.000 électeurs, soit 18% des votants, l’ont compris et je les en remercie du fond du cœur. Je suis particulièrement fier du très bon résultat que m’ont accordé les électeurs de la commune et du canton de Luçon.Je regrette cependant que les considérations politiciennes aient pris le dessus sur le débat d’idées.En ce qui me concerne, j’ai toujours fait le choix de l’unité plutôt que de la division.Mais pour que nous soutenions activement le candidat de droite arrivé en tête, il devra s’engager clairement sur trois points essentiels avant le second tour :être présent et actif chaque semaine à l’Assemblée nationale pour y défendre les intérêts du Sud-Vendée, comme je l’ai fait ; poursuivre sans relâche le travail que j’ai mené en faveur de nos communes rurales, de notre agriculture, de notre pêche et de nos emplois face aux échéances difficiles qui nous attendent ; défendre avec courage les valeurs fondamentales auxquelles nous sommes attachés et qui sont menacées : la famille, le respect de la vie et la défense de la souveraineté de notre pays.Même si je n’aurai plus l’honneur de les représenter à l’Assemblée nationale, j’aurai à cœur de servir autrement les habitants du Sud-Vendée.
Dominique SOUCHET


A propos de la 5ème circonscription Fontenay Luçon

La dissidence à droite a fait des ravages dans la 5ème circonscription: Joël Sarlot (UMP), réélu en 2007 dès le premier tour (52,12%), avait été obligé de démissionner sur décision du conseil constitutionnel et avait laissé sa place à son suppléant Dominique Souchet, qui se présentait en dissident.
Bilan: 27,65% dimanche pour Joël Sarlot, devancé par le candidat PS Hugues Fourage (35,71%) qu'il affrontera au second tour, tandis que Dominique Souchet n'a recueilli que 17,90%. Le report des voix du député sortant Dominique Souchet (17,90%) pourrait faire toute la différence au second tour.

Les 8 candidats de la 5ème circonscription Fontenay Luçon: Hugues Fourage, 35.71%, PS, maire de Fontenay, Joël Sarlot, 27.65%, UMP, Ex député 2007, Dominique Souchet, 17.9%, DVD (Député sortant), Jean-Claude Pasquier, 8%, FN, Michèle Tricoire, 3.98%, FDG, Tony Demeurant, 3.52%, EELV, Béatrice Moinard, 2.67%, AC, Marie-Claude Rambaud, 0.57%, LO

Lundi 11 Juin 2012
Vendeeinfo
Lu 638 fois

1° circonscription | 2° circonscription | 3° circonscription | 4° circonscription | 5° circonscription


Les News


L'actu politique nationale



Présidentielles 2012 avec Le Point .fr