Connectez-vous S'inscrire
 





Côte Atlantique: nouveau contrat de destination retenu par l’Etat pour attirer davantage de clients internationaux

Le collectif « Destination Côte Atlantique » composé de 34 partenaires de la côte atlantique, retenu officiellement par le ministère délégué au tourisme comme nouveau « contrat de destination » pour figurer parmi les grandes destinations touristiques françaises pour promouvoir la France à l’international pendant 3 ans.



La signature du contrat a eu lieu dans le cadre du Comité Interministériel du Tourisme du jeudi 19 juillet à l’Hôtel Matignon en présence de Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangère, M. Mounir MAHJOUBI secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mme Laura FLESSEL Ministre des sports et des porteurs du projet. Les partenaires signataires du collectif étaient représentés par Monsieur Stéphane Villain, Vice Président du département de la Charente-Maritime/Président de Tourisme & Territoires/Président de Charentes Tourisme, Monsieur Franck Louvrier, conseiller régional en charge du tourisme, Président du Comité Régional du Tourisme des Pays de la Loire, Monsieur Jean Baptiste Dagréou, Président régional d’Aquitania et membre du bureau de la Fédération nationale de l’Hôtellerie de Plein Air, Monsieur Michel Durrieu, Directeur général du Comité Régional de la Nouvelle Aquitaine

LA COTE ATLANTIQUE, NOUVELLE PORTE D’ENTREE DE LA PROMOTION TOURISTIQUE DE LA FRANCE A L’INTERNATIONAL

La signature de ce contrat de destination signifie que la marque Côte Atlantique va bénéficier de l’appui technique et financier de 75 000 € sur 3 ans de l’Etat et d’Atout France ajouté à un budget mutualisé de près de 900 000 € sur 3 ans envisagé pour assurer la promotion de la destination à l'international. La Côte Atlantique va bénéficier d’une visibilité privilégiée et sera l’une des portes d’entrée de la promotion de la France à l’international et reconnu comme marque touristique mondiale. A ce titre, la destination interrégionale va faire l’objet d’un plan d’actions dédié à son attractivité sur des marchés cibles, tels que l’Allemagne, les Pays-Bas mais aussi vers les marchés lointains à forte contribution. L’objectif de la France est d’accueillir, à l’horizon 2020, 100 millions de visiteurs sur l’ensemble du territoire français. Une des mesures nationales pour relever ce défi a été de sélectionner une vingtaine de marques touristiques de notoriété internationale pour porter l’image de la France hors de l’Hexagone. L’Etat et Atout France, son agence de développement et de promotion touristique, viennent de choisir la Côte Atlantique parmi les grandes marques de la France.

LES CONTRATS DE DESTINATION

Les contrats de destination ont pour but de créer des destinations au-delà des périmètres administratifs, permettant d’associer tous les acteurs français du tourisme, publics et privés, autour d’une même marque de territoire et de proposer une offre mieux structurée et plus visible sur le plan international.

Pour plus d’information sur les marques mondiales https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/tourisme/l-action-du-meae-en-matiere-de-promotiondu-tourisme/federer-les-acteurs-autour-d-une-marque-territoire-22-contrats-de-destination/

UN PROJET PARTENARIAL DE GRANDE ENVERGURE

La marque « Destination Côte Atlantique s’étend de La Baule à Hendaye, soit plus de 1 200 km de littoral concerné. Elle est portée par les agences de développement touristique des Régions Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine, des 6 départements du littoral, des principaux offices de tourisme, ainsi que d’acteurs privés tels que les Fédérations de l’Hôtellerie de Plein Air, des Gîtes de France ou l’aéroport de Nantes-Atlantique Ce partenariat interrégional existe depuis 2015, le collectif a déjà travaillé et mutualisé des moyens pour promouvoir la destination Côte Atlantique auprès des clientèles allemandes. Ce contrat vient conforter et encourager cette mutualisation, accélérer le développement international de la destination touristique, renforcer l’attractivité du territoire, et fédérer sur plusieurs années, acteurs publics et privés autour d’objectifs communs en matière d’ingénierie et de promotion sur les marchés. L’enjeu de la Côte Atlantique est de reconquérir des clientèles européennes, en particulier familiales, dans un contexte de concurrence internationale exacerbée (l’Espagne, la Croatie, l’Italie…), et de séduire de nouveaux segments de clientèles en particulier les millenials ou les jeunes couples. Au-delà de l’offre balnéaire (longues plages de sable où la baignade est surveillée, stations de tourisme familial), la Côte Atlantique a d’autres atouts à valoriser pour séduire : espaces naturels préservés, foisonnement d’activités nautiques, richesse du rétro littoral (Nantes, Bordeaux, les vignobles, un patrimoine riche et d’importants sites de visites).


Jeudi 19 Juillet 2018
Vendeeinfo
Lu 346 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes