Connectez-vous S'inscrire

A bon port…

Avec l’arrivée de PiR2 ce matin, toute la flotte de la Vendée Saint-Pétersbourg est maintenant à quai, amarrée aux pontons du Yacht Club. Pas un seul abandon malgré des conditions météorologiques très changeantes, un parcours exigeant et un trafic maritime qui obligea tous les marins à une vigilance accrue. Mais ceci explique peut-être cela…



A bon port…
L’arrivée de PiR2 boucle donc cette première étape de la Vendée Saint-Pétersbourg. Pour certains, c’est l’heure d’un temps de repos largement mérité quand ‘autres commencent déjà à se projeter dans l’étape retour. C’est l’heure des changements d’équipages, de l’avitaillement qui commence et certains commencent à compulser avec attention les fichiers météo pour envisager le retour.
Le bilan de cette première étape est éloquent à plusieurs points de vue. Sur le plan purement sportif tout d’abord, il existe bien deux mondes entre les engins de dernière génération et le reste de la flotte. Ce constat établi, il reste que tant pour la première place que pour la tête de flotte des bateaux plus anciens, la bagarre fut intense et les places se sont jouées parfois à quelques minutes près. Ce qui augure d’une étape retour haute en péripéties qui devrait rester indécise jusqu’au bout. Une chose est sûre : rien n’est joué et chacun sait qu’il devra jouer ses dernières cartes lors de cette étape retour.
Une course exigeante et passionnante
Le parcours, s’il a été unanimement salué par les concurrents comme riche en émotions et en variétés des situations proposées, a demandé une très grande attention. Un homme de veille en permanence sur le pont, voire deux dans les passages plus délicats, un équipier à la table à carte pour éviter les pièges de navigation, il a fallu puiser parfois dans les réserves, rogner sur les temps de sommeil pour, à la fois continuer d’optimiser le rendement du bateau et veiller à tous les paramètres susceptibles d’entraîner une mauvaise rencontre. Paradoxalement, c’est peut-être ce niveau de vigilance qu’a demandé la course qui fait qu’au bout du compte, toute la flotte est arrivée à bon port sans gros dommage.
Mais le plus grand plaisir de tous a sans aucun doute été la multiplication des situations de régate au contact. Du raz de Sein jusqu’à l’entrée du golfe de Finlande, tous ont vécu ces heures de navigation à vue, où l’on évite de se parler par VHF pour rester concentré sur sa course, où la tactique rapprochée compte autant que la stratégie. Et voir une voile à l’horizon, quand on serait juste tenté de baisser les bras, est sans aucun doute un des meilleurs stimuli pour revenir dans la partie.
Changements
Pour l’essentiel, chaque équipage va procéder à quelques changements. Vie professionnel prenante pour les uns, adaptation tactique pour les autres, seuls trois bateaux navigueront dans une configuration identique à l’aller comme au retour. A bord de Crêpes Whaou ! 3, le bateau de Franck-Yves Escoffier, un fils remplace l’autre puisque c’est Kevin, poutre maîtresse du team Banque Populaire qui remplace Loïc. Actual embarquera Jean-Baptiste Le Vaillant en lieu et place d’Eric Loizeau. Un maître voilier pour un des skippers hauturiers les plus expérimentés, gageons que l’équipage d’Actual va continuer d’engranger matière à progression. A bord de « La Mer révèle nos sens » seul Pierre Hingant, le skipper, assurera la continuité, de même qu’Hervé Cléris (CLM) quand Anne Caseneuve (Naviguez Anne Caseneuve) comme Etienne Hochédé (PiR2) ne procèderont qu’à un seul changement. Enfin Lalou Roucayrol (Région Aquitaine Port-Médoc), Erwan Le Roux (FenêtréA - Cardinal) ou bien encore Loïc Féquet (Crêpes Wahou ! 2) conserveront leur effectif du match aller ; prime à l’expérience ou sang frais, ce sera aussi l’un des paramètres de cette deuxième étape. Savoir que l’on a pu fonctionner en parfaite harmonie pendant huit jours se révèlera-t-il un avantage ? Réponse à partir de lundi 31 mai, jour du départ de l’étape retour.
Classement de la première étape Saint-Gilles Croix-de-Vie Saint-Pétersbourg
- 1 Crêpes Whaou ! 3 (FY Escoffier) arrivé le 24 mai à 7h31mn49s
- 2 Actual (Y Le Blévec) arrivé le 24 mai à 7h33mn04s
- 3 Crêpes Whaou ! 2 (L Féquet) arrivé le 25 mai à 0H08mn00s
- 4 Région Aquitaine Port-Médoc (L Roucayrol) arrivé 26 mai à 11h32’10s
- 5 FenêtréA-Cardinal (E Le Roux) arrivé le 26 mai à 12h37’50’’
- 6 Naviguez Anne Caseneuve (A Caseneuve) arrivé le 26 mai à 12h49’26’’
- 7 La mer révèle nos sens (P Hingant) arrivé le 26 mai à 14h08’00’’
- 8 CLM (H Cléris) arrivé le 26 mai à 15h53’23’’
- 9 π R2 (E Hochédé) arrivé le 27 mai à 7h36’10’’

Partager


Samedi 29 Mai 2010 - 20:35
Vendeeinfo

Lu 958 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018