Connectez-vous S'inscrire

12ème au terme d'une étape difficile: Morgan Lagravière conserve sa 2ème place au classement général



12ème au terme d'une étape difficile: Morgan Lagravière conserve sa 2ème place au classement général
En franchissant la ligne d’arrivée à Saint-Gilles-Croix-de-Vie à 23h58min28sec, Gildas Morvan s’impose sur cette deuxième étape de la Solitaire du Figaro. Une étape que le skipper de Cercle Vert aura dominé de sa bonne tête et de ses larges épaules. 31 minutes et 45 secondes après le « géant vert », Morgan Lagravière franchissait à son tour la ligne en douzième position. Un résultat dont le skipper du Figaro « Vendée » avait du mal, à son arrivée sur les pontons, à savoir s’il devait l’estimer décevant ou finalement satisfaisant. Si avec le recul d’une bonne nuit de repos son jugement s’affinera très certainement, une certitude s’impose néanmoins : toujours 2ème au général au terme de cette deuxième étape (avant délibérations du jury) à 30 minutes et 17 secondes du leader, Yann Eliès, Morgan reste plus que jamais dans la course au podium.

« Une étape moyenne, correcte, pas pire… »

La lucidité sur l’eau : tel est le crédo d’un solitaire sur la Solitaire du Figaro. Un objectif qui requiert un mental à toute épreuve et d’incroyables efforts de concentration. A tel point qu’on ne pourra pas en vouloir à Morgan Lagravière de finalement en manquer un peu dès son arrivée sur les pontons vendéens lorsqu’on lui demande de juger cette deuxième étape ponctuée d’une douzième place. Décevante de par ce classement ? Satisfaisante de par le temps perdu sur ses rivaux, finalement relativement minime ? « Une étape moyenne, correcte, pas pire… », pour le skipper du Figaro Bénéteau « Vendée ». Mais encore Monsieur Lagravière… ? « La satisfaction de limiter la casse c’est quand même la finalité car objectivement, il y a eu beaucoup de moments dans la course où je n’étais pas très bien. Sur la fin de la course, je me suis beaucoup investi et au final les écarts ne sont finalement pas très conséquents… » Voilà pour le « correct ». Et pour le « pas pire » ? « A certains moments, j’étais à la limite de péter un câble. Après un départ poussif, j’ai fait une très belle remontée dans le golfe. Et puis après le passage de l’occidentale de Sein, alors que j’étais revenu au contact des leaders, rien ne s’est passé comme prévu : mauvais choix et surtout mauvaise gestion du bonhomme. Ça fait plusieurs fois que je fais des plans de course où je me dis que je ne vais pas dormir durant telle période, souvent assez longue, pour me reposer sur la suite, et en fait j’ai du mal à m’y tenir. Je m’investis beaucoup et au final trop parce que la période de récupération n’est pas là. Je me retrouve alors dans des états de sommeil assez poussés et limite dramatiques pour la bonne marche du bateau. C’est ce qui m’est arrivé dans le Raz de Sein. J’ai heureusement réussi à me ressaisir et à me reposer sur le long bord de reaching, ce qui m’a permis de réaliser une bonne fin d’étape. »

Deuxième à l’abord de la dernière étape

Si le skipper vendéen dresse donc à cette arrivée sur ses terres un premier bilan à chaud un peu mitigé, la réalité des chiffres est néanmoins bel et bien là : sous réserve de validation par le jury de course, Morgan Lagravière est toujours deuxième du général. Certes Yann Eliès, troisième de cette étape a creusé un écart qui s’élève désormais à un peu plus de 30 minutes. Certes, Nicolas Lunven, deuxième à Saint-Gilles, et Fabien Delahaye, septième, le talonnent maintenant de respectivement 10 secondes et 3 minutes 37 secondes. Mais Morgan est toujours là et bien là, plus que jamais dans le match pour le podium final. Un avenir et un dénouement proche (le départ de l’ultime étape en direction de Cherbourg sera donné dimanche) pour lequel le pensionnaire du Pôle Vendée Course au Large ne veut aujourd’hui pas se mettre la moindre pression : « Je ne sais pas si je suis vraiment à ma place et je ne m’en préoccupe finalement pas trop. Quand je voit Yann Eliès, Gildas Morvan ou Nico Lunven naviguer, j’y vois une vraie maitrise, une expérience de la course que je n’ai pas encore. C’est vrai que pour cette dernière étape, le jeu semble très ouvert avec des écarts très faibles finalement. Mais il faudra déjà voir à quelle sauce météo nous allons être mangés. Et puis, il peut se passer tellement de choses sur une étape de Solitaire ! Je vais essayer de l’aborder comme j’ai l’habitude de le faire : avec la volonté de bien faire, de donner le meilleur de moi-même pour ne rien regretter à l’arrivée... ».

Arrivée de Morgan Lagravière à St Gilles Croix de Vie le mercredi 4 juillet à 00:30:13
parcours effectué en 2j 12h 0 mn et 13 sec, à la vitesse moyenne de 7,50 nds


Le classement des 12 premiers (avant jury) de la deuxième étape Gijón > St Gilles Croix de Vie :

1- Gildas Morvan (Cercle Vert) arrivé à St Gilles à 23:58:28
2- Nicolas Lunven (Generali) à 00:01:45

3- Yann Eliès (Groupe Quequiner / Journal des Entreprises) à 00:08:53

4- Erwan Tabarly (Nacarat) à 00:14:15

5- Alexis Loison ( Groupe Fiva ) à 00:18:25

6- Jean Pierre Nicol (Bernard Controls) à 00:19:48

7- Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) à 00:22:23

8- Thierry Chabagny (Gedimat) à 00:25:22
9- Vincent Biarnes (Prati'Bûches) à 00:27:20

10- Xavier Macaire (Skipper Herault) à 00:28:23
11- Jeanne Grégoire (Banque Populaire) à 00:29:17
12- Morgan Lagravière (Vendée) à 00:30:58
...


Les 3 premiers au classement général après 2 étapes ( avant jury) :
1- Yann Eliès (Groupe Quequiner / Journal des Entreprises)
2 - Morgan Lagrav!ère (Vendée) à 30 mn 17 sec du leader
3- Nicolas Lunven (Generali) à 30 mn 27 sec




Jeudi 5 Juillet 2012 - 08:55
Vendeeinfo

Lu 350 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018 | Vendée Globe 2020-2021