Connectez-vous S'inscrire

« Que proposera-t-on à un jeune qui a fini le collège, mais qui n’a pas la chance d’avoir quinze ans avant la rentrée de septembre ?



A l’occasion de l’examen du projet de loi sur la refondation de l’école, Véronique BESSE a défendu hier soir un amendement « de bon sens », dans le cadre de l’article 38. Cet amendement avait pour objectif de « ne pas pénaliser les jeunes qui ont fini le collège et qui veulent se former pour accéder à un métier d’avenir ».En effet, « si la loi est votée en l’état, un jeune qui sort de 3ème ne pourra pas choisir la voie de l’apprentissage avant la date anniversaire de ses 15 ans », a rappelé Véronique BESSE.Interrogeant Vincent PEILLON, ministre de l’Education nationale, elle a demandé : « Que proposera-t-on à un jeune qui a fini le collège, mais qui n’a pas la chance d’avoir quinze ans avant la rentrée de septembre ?  De perdre une année en étant livré à lui-même ? C’est cela le décrochage scolaire ! ». Compte tenu de son importance, l’amendement de Véronique BESSE, a fait l’objet d’un scrutin public, qui a rassemblé notamment les députés vendéens.
Véronique BESSE , Député de la Vendée



Mercredi 5 Juin 2013
Vendeeinfo
Lu 141 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017


Les News


L'actu politique nationale



Présidentielles 2012 avec Le Point .fr