Connectez-vous S'inscrire
 





Prix du lait de chèvre : les transformateurs doivent prendre leurs responsabilités



Fin mai dernier, le médiateur des relations commerciales agricoles avait négocié avec les acteurs de la filière une hausse technique du prix du lait de 6 centimes d’euros par litre qui devait venir s’ajouter aux hausses déjà consenties au premier semestre 2013 par les transformateurs. Cette hausse devait intervenir au plus tard au 1er juillet. Or à ce jour, aucune entreprise de la région n’a respecté ce niveau d’augmentation. La section caprine de la FDSEA et des JA de Vendée juge cette situation inacceptable ! Elle demande aux transformateurs de prendre leurs responsabilités. Trop c’est trop. Bon nombre d’éleveurs ont arrêté la production ou sont en voie de le faire ; Les trésoreries sont au plus bas et la collecte poursuit sa baisse vertigineuse (-11% sur les 5 premiers mois de l’année par rapport à 2012). Face à ce constat, la FDSEA et les JA de Vendée se demandent : jusqu’où doit-on aller pour que nos entreprises se ressaisissent et fassent enfin preuve de courage ? La filière doit sortir rapidement de cette crise afin de donner des perspectives d’avenir aux jeunes qui souhaitent s’installer et à ceux déjà en place. Si nos laiteries veulent des producteurs demain, elles doivent prendre leurs responsabilités. Elles sont nos commerciaux. L’avenir de la filière est entre leurs mains.


Mardi 27 Août 2013
Vendeeinfo
Lu 160 fois

Actualités | L'actualité des banques | La vie des entreprises vendéennes | Les chiffres de l'économie | Emploi | Immobilier | Palmares | Bilans | Tendances | Carrières | Patrimoine | Salons | Investir | Enjeux | Agriculture