Connectez-vous S'inscrire

Marine Le Pen veut transformer l'essai du premier tour



Marine Le Pen se voit en chef de l'opposition après ses excellents scores au 1° tour de l'élection présidentielles en cas de défaite de Nicolas Sarkozy au soir du 6 mai La présidente du Front national a réuni lundi son bureau politique pour voir comment transformer l'essai des 17,9% obtenus au premier tour, avec 6,4 millions de voix, et préparer la bataille des législatives.Des cadres du parti espèrent qu'en dépit de l'écueil du scrutin majoritaire, le FN fera en juin son retour à l'Assemblée nationale en faisant élire au moins 15 députés, seuil requis pour constituer un groupe."Avec ce score-là, nous pouvons avoir malgré un mode de scrutin qui n'est pas démocratique, puisque nous, nous voulons la proportionnelle, avoir beaucoup de députés", a indiqué Florian Philippot, le directeur stratégique de campagne.
Marine Le Pen. Le vote "Bleu marine" a dépassé dimanche 12,5% des inscrits (seuil de maintien au second tour des législatives) dans 353 circonscriptions."Si nous faisons le même score aux législatives, nous serons présents au second tour dans 353 circonscriptions. Elle a confirmé lundi qu'elle donnerait sa position personnelle le 1er mai, lors du défilé du parti. Mais des cadres évoquent déjà un vote blanc, soulignant que le parti a bâti avec succès toute sa campagne contre le "système UMPS"."Je ne voterai ni François Hollande, ni Nicolas Sarkozy", avait déclaré Florian Philippot dimanche à l'issue du 1° tour "Le PS et l'UMP mènent une politique très similaire, très opposée à ce que nous considérons nécessaire au redressement de la France (Etat protecteur, frontières, souveraineté, rupture avec l'ultra-libéralisme)".Nicolas Sarkozy a dit qu'il allait partir s'il perdait. Il va donc laisser un champ de ruines"Marine Le Pen espère prendre la tête de la "seule véritable opposition à la gauche ultralibérale laxiste et libertaire", en attirant des "patriotes" de droite mais aussi de gauche.

Elle conduira donc la bataille des législatives de juin à la tête d'un rassemblement inspiré de celui de la présidentielle -qui a vu des ex-chevènementistes, gaullistes ou villiéristes la rejoindre- avec l'espoir d'élargir encore son audience. Marine Le Pen compte sur des triangulaires en nombre suffisant pour devancer le candidat UMP et incarner la meilleure opposition à François Hollande.La dirigeante du FN a égrené lors du bureau politique la liste des départements où elle avait fait ses meilleurs scores dimanche. Le Vaucluse (27%) arrive en tête, devant l'Aisne (26,3%), la Corse-du-Sud (25,7%), le Gard (25,5%) ou le Var (24,8%). Les scores sont également élevés dans la Meuse (25,8%), la Haute-Marne (25,2%) et les Ardennes (24,5%).Elle a estimé que le vote Le Pen avait souffert dans toute la région parisienne des appels au vote utile et a dénoncé "le rôle néfaste des sondages" en faveur de la bipolarisation.


Mardi 24 Avril 2012
Vendeeinfo
Lu 229 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017 | Elections europénnes 2019 | Elections municipales 2020


Les News


L'actu politique nationale



Présidentielles 2012 avec Le Point .fr