Connectez-vous S'inscrire

Le chiffre du jour : 5009 tonnes , production record pour les sauniers et saunières de la coopérative de sel de l'île de Noirmoutiers



Après un coloï historique qui a duré près de 8 jours au lieu de 5 habituellement, la saison vient tout juste de s’achever pour les 94 sauniers et saunières de la Coopérative de Sel de l’Ile de Noirmoutier.
Tous ont vécu une saison 2022 exceptionnelle, marquée par des conditions climatiques alliant chaleur, soleil et vent, propices à la production de sel et par un rythme soutenu pour les producteurs dont la récolte a été, pour certains, multipliée par deux, comparativement aux années précédentes.
Cette période de coloï, véritable évènement sur l’île pendant lequel les récoltes sont transportées des marais salants jusqu’à la coopérative pour être pesées puis acheminées vers leur nouveau lieu de stockage et de conditionnement, marque la fin d’une saison et dévoile un chiffre très attendu, celui de la production 2022.
Si tous s’attendaient à une récolte record estimée à 4 800 tonnes de gros sel environ et ainsi dépasser le dernier record de 2019 avec 4 200 tonnes, c’est finalement 5 009 tonnes de gros sel qui ont été produites cette année. Un bilan inédit et historique, à l’image de cette saison, qui sera bientôt suivi par un autre chiffre tout aussi attendu, celui de la production de fleur de sel sur l’île.
Récoltée à la surface de l’eau dans des conditions très précises, la production de la fleur de sel de l’Ile de Noirmoutier (la seule qui soit séchée naturellement au soleil) devrait, cette saison, atteindre les 180 tonnes en 2022, soit le double des années précédentes.
Présents sur l’île de Noirmoutier depuis 674, le sel et les hommes de l’île partagent depuis toujours un destin lié. Fiers de leurs marais, les sauniers et saunières de la Coopérative de Sel de l’Ile de Noirmoutier produisent dans le respect d’une tradition millénaire, en perpétuant les gestes ancestraux. C’est en communion avec la nature et grâce à l’action conjuguée du soleil et du vent, qu’ils récoltent artisanalement le sel et la fleur de sel de Noirmoutier.
Les conditions climatiques de cet été caniculaire et très sec ont rendu la saison de production du sel passionnante et difficile à la fois pour les sauniers et saunières qui ont dû adapter leurs rythmes, gestes et habitudes tout en préservant une récolte manuelle dont émane ce sel traditionnel et naturel, produit en totale harmonie avec l’environnement de leur île.
Afin de préserver ce trésor régional vendéen des affres de l’automne à venir et de l’hiver qui se profile, l’heure est désormais à la protection de cette « montagne de sel » qui trône fièrement devant la coopérative, rue des Marouettes, à la suite du coloï. Une dernière étape qui vient clôturer une saison exceptionnelle qui restera gravée dans les annales de cette coopérative humaine et engagée qui fête ses 80 ans, cette année.


Lundi 26 Septembre 2022
Vendeeinfo
Lu 87 fois


Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer | Elections présidentielles de 2022 | Elections législatives 2022