Connectez-vous S'inscrire

Charrier plante 2 500 arbres en Vendée du côté de Mervent



Engagée avec la startup WeNow dans la maîtrise de ses émissions de gaz à effet de serre, l’Entreprise CHARIER va mener, ce week-end, une action dans la forêt de Mervent (Vendée). Une vingtaine de salariés volontaires, accompagnés de leurs enfants, vont poursuivre une campagne de plantation avec le soutien de l’Office National des Forêts. Objectif : 2 500 arbres de plus dans la forêt de Mervent !
L’Entreprise de travaux publics CHARIER travaille sur son empreinte carbone. En juin dernier, elle a opté pour le système d'éco-conduite WeNow pour mesurer et réduire ses émissions de CO2. Comment ? En équipant la moitié de son parc automobile, soit 500 véhicules, d’un boîtier qui collecte les données et restitue au conducteur une analyse de sa conduite et surtout des conseils pour consommer moins. Résultat, 17 % d’économie de carburant enregistrée en 9 mois. « Ce dispositif a un coût mais les économies réalisées viennent largement l’absorber », précise Fabien CARIMALO, Co-fondateur de WeNow.
Au-delà de cette économie, CHARIER a opté pour WeNow car la startup propose d’aller plus loin dans la réduction de son impact environnemental. En partenariat avec l’ONF, elle propose de planter 1 arbre par tonne de CO2 émise. « Les forêts constituent des réservoirs qui absorbent le carbone de l’atmosphère et contribuent ainsi à limiter le réchauffement climatique. Ce sont des réservoirs de biodiversité et des espaces de nature et de rencontres humaines », explique Albert HANRION, ouvrier sylviculteur en charge de l’opération à l’ONF. Cette action concrète a séduit l’Entreprise de travaux publics. « Nous sommes très attachés au territoire et ce projet nous permet de contribuer à la régénération des peuplements à l’échelle locale », explique Constant CHARIER, directeur projets. L’Entreprise a insisté pour que les projets se fassent en France, et plus particulièrement dans le Grand Ouest où se concentre son activité. En décembre, elle a déjà planté 2 500 arbres dans la forêt de Lanvaux (Morbihan) ! « L’idée est d’inscrire cette action dans la durée », souligne Constant CHARIER. L’Entreprise a proposé à ses salariés et leurs enfants de participer à cette plantation. « Nous souhaitions donner encore plus de sens à cette opération en permettant aux collaborateurs de l’Entreprise et à leurs familles d’être acteurs du projet », explique Constant CHARIER. Nécessitant l’encadrement d’experts de l’ONF, le nombre de places a dû être limité à une quarantaine de personnes. Pour mettre en pratique à la maison, l’ONF et WeNow vont également offrir un arbre à planter à chaque participant.

En savoir plus sur l’Entreprise CHARIER
L’Entreprise CHARIER a été créée en 1897 à Montoir-de-Bretagne (44) où se situe son siège social. Elle compte aujourd’hui plus de 1 400 salariés. Entreprise familiale, dont l’actionnariat est détenu par la famille Charier, elle a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 254 M€ en 2018. Depuis 2013, elle est dirigée par Paul Bazireau, Président du Directoire. Elle intervient dans cinq métiers complémentaires : carrières & recyclage de matériaux, grands terrassements, routes & travaux urbains, génie civil, déconstruction et désamiantage. Elle s’appuie sur un réseau de 41 filiales et agences, 33 sites de gestion de déchets inertes, 16 carrières, 15 agences travaux, 26 sites certifiés QSE. Elle recycle 250 000 tonnes de déchets inertes par an et réalise 55 % de ses achats auprès de fournisseurs locaux (chiffres rapports RSE 2018).
En savoir plus sur WeNow
WeNow, dont l’entité R&D est située au Mabilay, à Rennes, développe et commercialise le seul dispositif connecté au monde* qui permet à tout conducteur de réduire les émissions de CO2 de ses trajets, tout en faisant des économies. À l’aide d’un boitier connecté embarqué dans la voiture et d’une application mobile, WeNow coache le conducteur à l’éco-conduite et lui permet, en trois étapes, de : mesurer, réduire et neutraliser les émissions de CO2 de son véhicule en finançant des projets de compensation certifiés par L’ONU et des projets de plantation d’arbres sur le territoire d’activité de l’entreprise, avec des partenaires référencés comme l’ONF.


Jeudi 14 Mars 2019
Vendeeinfo
Lu 198 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010