Connectez-vous S'inscrire

2,4 millions d’euros de machines mécaniques le coup de gueule de l’UMP à La Roche-sur-Yon



Hier soir le Conseil Municipal de la ville de La Roche-sur-Yon a voté l’achat de 2,4 millions d'€uros (soit 2.270 SMIC, 3 fois ce que gagnera un ouvrier toute sa vie !) pour des "machines mécaniques culturelles issues d'un bestiaire égyptien" à destination des bassins de la future place Napoléon.La délégation UMP La Roche-sur-Yon s’indigne d’un choix indécent et scandaleux en période de crise économique et sociale forte.« La majorité socialiste, ainsi que ses alliés écologistes et communistes, est prise en flagrant délit d’hypocrisie ! » tonne son représentant, Gonzague de CHANTERAC.« Comment le maire peut-il oser continuer de prétendre que l’Etat aurait asphyxier notre ville, quand, dans le même temps, il dilapide de telles sommes pour des investissements à l’utilité douteuse ? » s’interroge-t-il.« Combien de crèches, de services publics, d’aides aux clubs sportifs et aux associations, d’emplois de policiers municipaux, de prêts pour les étudiants, d'aides pour mettre aux normes d'accessibilité les commerces ne verront pas le jour ? Tout ca pour satisfaire les délires mégalomaniaques d’un maire qui se prend pour un pharaon ! Il ne manque plus que la pyramide et le sphinx ! » ajoute-t-il.« Nous ne sommes ni à Nantes, ni à Liverpool, ni à Anvers. Monsieur REGNAULT prépare-t-il sa candidature à la succession de Jean-Marc AYRAULT à Nantes ? Les yonnais attendent de leurs élus des réponses concrètes et adaptées, aux questions d’emplois, de précarité, de sécurité, d’animation commerciale et touristique. Monsieur le Maire, dans sa soudaine passion animalière, devrait se souvenir de la fin tragique de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf ! » conclut-il.


Jeudi 6 Octobre 2011
Vendeeinfo
Lu 441 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017