Connectez-vous S'inscrire



Scandale du Mediator : le laboratoire Servier ne doit pas se décharger de sa responsabilité sur les médecins



Scandale du Mediator :  le laboratoire Servier ne doit pas se décharger de sa responsabilité sur les médecins
Dominique SOUCHET, député du Sud Vendée, salue l'initiative du Ministre de la Santé, M. Xavier BERTRAND, de mettre en place un fonds d'indemnisation pour les victimes du Mediator.Le fonds doit permettre une indemnisation juste, rapide et individualisée si l'on veut répondre au traumatisme des milliers de vies brisées par la prise de ce médicament-poison. Le fonds d'indemnisation qui sera présenté mercredi en Conseil des Ministres sera inclus dans une loi de finances rectificative qui sera examinée par l'Assemblée nationale dès le début du mois de juin. A cette occasion, Dominique SOUCHET veillera à ce que le laboratoire Servier, fabricant du Mediator qui a la responsabilité directe dans cette affaire, soit le contributeur exclusif du fonds d'indemnisation. Ce n'est pas à l'Etat et encore moins aux médecins de payer la facture d'une gigantesque tromperie dont ils sont eux aussi les victimes.Pour Dominique SOUCHET, les sanctions envers le laboratoire Servier ne doivent pas être seulement financières. Il est indispensable que des sanctions pénales exemplaires soient prononcées pour envoyer un message clair à l'industrie pharmaceutique : la santé des Français ne peut en aucun cas être instrumentalisée pour des raisons financières.




Mardi 10 Mai 2011 - 10:07
Vendeeinfo

Lu 933 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017