Connectez-vous S'inscrire

Les Jeunes UMP Vendée ont pris connaissance ce matin avec consternation des propositions de François HOLLANDE pour la jeunesse Française.



Les Jeunes UMP Vendée ont pris connaissance ce matin avec consternation des propositions de François HOLLANDE pour la jeunesse Française.
« Loin de mettre la jeunesse au cœur de son programme, François HOLLANDE se livre à une attaque en règle des jeunes. » pour Thomas TIHY, Responsable Départemental des Jeunes UMP Vendée.
Ce projet anti-jeunes s'exprime de trois manières.
Premièrement, Monsieur HOLLANDE persiste et signe dans la volonté de mettre en place des dispositifs coûteux et inefficaces pour l'emploi des jeunes avec le contrat de génération critiqué même par Martine AUBRY (8 milliards d'euros) et 150 000 emplois jeunes (5 milliards d'euros) qui ont échoué il y a 15 ans. Les Jeunes UMP Vendée constatent que HOLLANDE a déjà renié ses dires en passant de 300 000 à 150 000 emplois-jeunes, preuve d'une inaptitude forte à tenir ses engagements. Par ailleurs, quelle place et quelle importance ont à ses yeux les 600 000 jeunes apprentis dans ce pays, absents de son projet ?

Deuxièmement, Monsieur HOLLANDE n'exprime pas la moindre ambition pour nos universités Françaises et plus généralement pour la recherche et l'innovation. Il ne répond ainsi à aucune aspiration des 2 millions d'étudiants dans notre pays qui avec l'autonomie des universités publiques, le 10ème mois de Bourse et les engagements du plan ANCIAUX tenus en matière de logement, ont vu leurs conditions de vie considérablement progresser au cours des 5 dernières années.

Enfin, et c'est pour les Jeunes UMP Vendée le plus inquiétant, Monsieur HOLLANDE par ses mesures de hausse de dépenses publiques, compensées par aucune annonce courageuse, condamne notre génération à devoir demain faire preuve du courage que Monsieur HOLLANDE n'a pas au moment de se présenter devant le suffrage des Français. Ainsi, le retour à la retraite à 60 ans pour ceux qui auront cotisé 41,5 annuités - soit un retour à la réforme FILLON de 2003 que M. HOLLANDE avait combattue - coûtera 20 milliards d'euros par an. Cette décision condamne notre génération à une double peine : payer pour sa retraite et pour celle d'une génération de socialistes sans vision pour la France.

Les Jeunes UMP Vendée appellent tous les jeunes Français à « ne pas subir » (comme le disait le Maréchal de LATTRE DE TASSIGNY) en 2012, et à s’engager lors de ces élections présidentielles et législatives pour rejeter ce projet anti-jeunes.




Jeudi 26 Janvier 2012
Vendeeinfo
Lu 315 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017 | Elections europénnes 2019 | Elections municipales 2020




L'actu politique nationale



Présidentielles 2012 avec Le Point .fr