Connectez-vous S'inscrire


Recherche personnalisée


L’expérience au service du patrimoine automobile



De gauche à droite : Paul Prin carrossier et formateur, Bruno Virlogeux tapissier cellier, Patrick Verneau, Président, et Valentin Giron
De gauche à droite : Paul Prin carrossier et formateur, Bruno Virlogeux tapissier cellier, Patrick Verneau, Président, et Valentin Giron
Patrick Verneau Président de la société Formation et consulting de Savenay étaient présent ce dimanche au Musée de l’automobile de Vendée à l’invitation de Valentin Giron son créateur et conservateur. L’entreprise propose des formations de 1 à 3 jours aux particuliers comme aux professionnels, sur les thèmes, en autre, de Carrosserie ou de la Sellerie. La société FORM/ULTING a été créée en 2010. Elle est née de la passion d’un homme pour l’automobile ancienne, et de l’envie de transmettre un savoir faire en voie de disparition, pourtant si prisé par les collectionneurs qui n’ont pas toujours toutes les connaissances pour prendre soin de leurs belles autos. « Le monde de la restauration de véhicules de collection fait appel à ses spécialistes animés par la même passion de transmettre des métiers qui ne sont plus enseignés et d’enseigner les « petits trucs » du métier que seule l’expérience permet d’acquérir » a indiqué Patrick Verneau. Ce type de journée permet aux collectionneurs de trouver les compétences nécessaires pour trouver des professionnels compétents comme Paul Prin 52 ans d’expérience comme Tôlier Formeur. Apprenti à 14 ans, il a passé avec succès son CAP de Tôlier Formeur en 1963. Il a obtenu la même année, son diplôme de fin d’apprentissage, décerné par la Fédération Française de la Carrosserie. Il a commencé à exercer à Port Saint-père (44), ville où il a également fini sa carrière après avoir pratiqué dans différentes carrosseries de diverses régions. Un mini-tour de France en quelque sorte, qui l’a ramené à ses origines. C’est en 1976 qu’il a découvert la marque MATHIS, car son patron venait d’en acquérir une en Vendée, et a vite compris que ces voitures-là avaient une âme. La curiosité l’a incité à se pencher dessus et la passion a fait le reste. En 1985 il rachète l’affaire de son patron, puis en 1992 il rachète sa MATHIS avec la promesse de finir sa restauration et de la faire rouler. Avec cette MATHIS TY 4 cylindres il a parcouru plus de 150,000 km et elle est toujours aussi belle qu’au premier jour. La journée s’est terminée en fin d’après midi par une visite d’un bijou de mécanique la Peugeot SS 176 primée au Salon Rétromobile de Paris et son nouveau moteur et pour la plus grande satisfaction des participants venus nombreux.


Mercredi 20 Mai 2015 - 14:26
Vendeeinfo
Lu 609 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer



Galerie
La Course croisère des Ports vendéens juillet 2008
4.JPG
4.JPG
2.jpg


Journées européennes de l'archéologie les 18, 19 et 20 juin

Depuis 12 ans, les Journées européennes de l’archéologie (JEA) invitent le public à plonger dans le passé, à explorer les traces matérielles des sociétés depuis la .Préhistoire. Pendant trois jours, plus d’un millier de manifestations seront proposées à toutes et à tous partout en France : ouverture exceptionnelle de chantiers de fouilles, activités pédagogiques et ludiques, rencontres avec des chercheurs, découvertes de laboratoires, expositions, projections...

2021 : les « Coulisses de l’archéologie » se dévoilent
Cette année, les JEA font un focus sur les « Coulisses de l’archéologie », une sélection de propositions inédites, pour découvrir des lieux ou des collections inaccessibles aux publics : réserves de musée, coulisses d’exposition ou de
laboratoires, ateliers de création, musée en chantier… Au programme : les ateliers réalisant la réplique de la Grotte Cosquer, l’atelier de restauration du musée d’Arles antique abritant les célèbres enduits peints de style pompéiens du site de la Verrerie, la visite en avant-première du futur Musée Narbo Via à Narbonne, un squelette de mammouth au centre Inrap à La Courneuve, des moulages de pas d’enfants néandertaliens… Les visites se feront uniquement sur réservation et enjauge réduite.
Une dynamique européenne
En 2020, 28 pays avaient participé aux JEA et à l’opération numérique #Archeorama.En 2021, pour la troisième édition européenne, les JEA seront ouvertes à tous les pays du Conseil de l’Europe : 11 nouveaux pays ont rejoint la dynamique. Marcher sur les traces de notre passé lors des JEA, c'est enfin dépasser nos confins pour, partout
en Europe, profiter à nouveau des lieux culturels et patrimoniaux, et aller au contact des chercheurs et des acteurs du patrimoine archéologique.
Arte, un partenariat historique
Depuis leur création, les JEA bénéficient du partenariat de la chaîne Arte, qui consacrera, cette année encore, une programmation exclusive à l’archéologie le samedi 19 juin.
Ils soutiennent les JEA
La manifestation bénéficie du soutien de Bouygues Travaux Publics et des groupes Promogim, Demathieu Bard et Capelli.
Tout le programme et toutes les informations > journees-archeologie.fr
Suivez les JEA sur les réseaux sociaux #JEArcheo


Vendeeinfo
30/05/2021

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        


Les archives de la Vendée