Connectez-vous S'inscrire


Recherche personnalisée


Journées européennes du patrimoine: un véritable succès aux Sables d'Olonne



Les 34e Journées Européennes du Patrimoine se sont déroulées ce week-end. Plus de 12 millions de visiteurs y ont participé cette année dans toute la France.

S’appuyant sur cet événement national, la municipalité des Sables d'Olonne s’implique depuis trois ans pour la valorisation de son patrimoine. Cette manifestation a rencontré un véritable succès dans la ville avec plus de 12 000 visites recensées sur les deux jours. Les chiffres ci-dessous confirment l’engouement des visiteurs pour le patrimoine sablais et ses lieux culturels. Cet intérêt conforte la municipalité dans ses actions en faveur de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine sablais.

Quelques chiffres révélateurs du succès

La soirée d’ouverture du vendredi soir a rassemblé près de 200 personnes lors de la conférence de Bernard Toulier à l’Auditorium Saint-Michel sur le Patrimoine balnéaire des Sables d’Olonne. Le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix a accueilli 1 681 personnes, soit une progression de 30% du nombre de visiteurs par rapport aux Journées Européennes du Patrimoine de l’année 2016. Cette hausse de fréquentation s’explique certainement par la présence de l’exposition temporaire de Bernard Rancillac, artiste majeur de l’art contemporain. A quelques mètres de là, le musée blockhaus hôpital a comptabilisé 1 139 visiteurs sur les deux jours. De son côté, le prieuré Saint Nicolas a explosé tous les records de visites avec 2 191 personnes qui sont venues admirer cet ancien fort et l’exposition de l’association OCEAM « Marins d’hier et d’aujourd’hui ». Côté jardin et serres municipales de la Mérinière, 200 personnes ont fait le déplacement. 90% d’entre elles venaient pour la première fois dans cet espace ouvert gratuitement au public de juin à septembre. Les cinq circuits commentés de Priscilla Giboteau ont fait un carton plein, tous complets, soit un total de 200 personnes, plus quelques curieux venus se greffer aux groupes durant les visites.

Les nouveaux lieux proposés à la visite cette année ont également suscité l’intérêt. L’Institut Supérieur du Tourisme a comptabilisé 151 personnes. La conférence de Louise Robin dans ce lieu a fait salle comble avec 108 spectateurs. Les visites des archives municipales étaient complètes avec 53 visiteurs. Enfin, la Villa Chailley a rencontré le plus grand succès avec 2 596 visiteurs durant le week-end. Elle est le lieu le plus visité de l’édition 2017 des Journées Européennes du Patrimoine aux Sables d’Olonne.

Les prochaines Journées Européennes du Patrimoine se tiendront les samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018 sur le thème : Année européenne du patrimoine culturel 2018, l’art du partage. La ville des Sables d’Olonne sera au rendez-vous et réfléchit déjà à de nouvelles découvertes…

Les autres chiffres du week-end

Le phare de l'Armandèche : 880 personnes
Les pontons des navires du patrimoine : 831 personnes
Le navire le Kifanlo : 310 personnes
Le musée de la Mer et de la Pêche : 1 521 personnes
La Tour d’Arundel : 1 504 personnes
La visite guidée de l’église Notre Dame de Bon Port : 60 personnes
La Chapelle Notre Dame de Bourgenay : 248 personnes



Jeudi 21 Septembre 2017 - 18:30
Vendeeinfo
Lu 733 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer



Galerie
La Course croisère des Ports vendéens juillet 2008
4.JPG
4.JPG
2.jpg


Journées européennes de l'archéologie les 18, 19 et 20 juin

Depuis 12 ans, les Journées européennes de l’archéologie (JEA) invitent le public à plonger dans le passé, à explorer les traces matérielles des sociétés depuis la .Préhistoire. Pendant trois jours, plus d’un millier de manifestations seront proposées à toutes et à tous partout en France : ouverture exceptionnelle de chantiers de fouilles, activités pédagogiques et ludiques, rencontres avec des chercheurs, découvertes de laboratoires, expositions, projections...

2021 : les « Coulisses de l’archéologie » se dévoilent
Cette année, les JEA font un focus sur les « Coulisses de l’archéologie », une sélection de propositions inédites, pour découvrir des lieux ou des collections inaccessibles aux publics : réserves de musée, coulisses d’exposition ou de
laboratoires, ateliers de création, musée en chantier… Au programme : les ateliers réalisant la réplique de la Grotte Cosquer, l’atelier de restauration du musée d’Arles antique abritant les célèbres enduits peints de style pompéiens du site de la Verrerie, la visite en avant-première du futur Musée Narbo Via à Narbonne, un squelette de mammouth au centre Inrap à La Courneuve, des moulages de pas d’enfants néandertaliens… Les visites se feront uniquement sur réservation et enjauge réduite.
Une dynamique européenne
En 2020, 28 pays avaient participé aux JEA et à l’opération numérique #Archeorama.En 2021, pour la troisième édition européenne, les JEA seront ouvertes à tous les pays du Conseil de l’Europe : 11 nouveaux pays ont rejoint la dynamique. Marcher sur les traces de notre passé lors des JEA, c'est enfin dépasser nos confins pour, partout
en Europe, profiter à nouveau des lieux culturels et patrimoniaux, et aller au contact des chercheurs et des acteurs du patrimoine archéologique.
Arte, un partenariat historique
Depuis leur création, les JEA bénéficient du partenariat de la chaîne Arte, qui consacrera, cette année encore, une programmation exclusive à l’archéologie le samedi 19 juin.
Ils soutiennent les JEA
La manifestation bénéficie du soutien de Bouygues Travaux Publics et des groupes Promogim, Demathieu Bard et Capelli.
Tout le programme et toutes les informations > journees-archeologie.fr
Suivez les JEA sur les réseaux sociaux #JEArcheo


Vendeeinfo
30/05/2021



Les archives de la Vendée