Connectez-vous S'inscrire

Journée de la femme : Véronique Besse réagit aux propos de Roselyne Bachelot



Une fois de plus, Véronique BESSE regrette que la seule solution proposée aux femmes soit celle d’avorter. L’avortement n’est pas un acte anodin. C’est un traumatisme psychologique et une blessure physique pour des femmes dans des situations déjà souvent difficiles.
Au lieu de payer plus cher les actes d’IVG, Véronique BESSE propose que l’Etat consacre ses crédits à l’information des femmes et à la prévention, à l’accompagnement des femmes enceintes, au soutien matériel et moral des jeunes mères et à l’insertion professionnelle et sociale des mères célibataires. Au choix de l’avortement, Véronique BESSE préfère le choix de la vie.


Lundi 8 Mars 2010
Vendeeinfo
Lu 513 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017


Les News


L'actu politique nationale



Présidentielles 2012 avec Le Point .fr