Connectez-vous S'inscrire


Recherche personnalisée


CHARLES NAPOLEON ETAIT SAMEDI A LA ROCHE-SUR-YON

Charles Napoléon, né Charles Marie Jérôme Victor Napoléon Bonaparte, est l'aîné de la seule branche survivante des descendants en ligne masculine et légitime de Charles Bonaparte, branche issue de Jérôme Bonaparte, frère de l'empereur Napoléon Ier.



CHARLES NAPOLEON ETAIT SAMEDI A LA ROCHE-SUR-YON
Fils de Louis Napoléon et d'Alix de Foresta, il est docteur en sciences économiques de Paris I (Sorbonne). Par sa grand-mère paternelle, la princesse Clémentine, il est apparenté à la famille royale belge, à la maison d'Orléans, aux Habsbourg-Lorraine et aux Bourbons d'Espagne ainsi qu' aux Savoie par son grand-père paternel, Victor Napoléon .

Elu à Ajaccio puis à Nemours
Après un parcours dans l'entreprise et la fonction publique, il se présente pour la première fois aux élections municipales de mars 2001 et devient le deuxième adjoint au maire d'Ajaccio en Corse et vice-président de la communauté d'agglomération.
De retour dans la région parisienne, candidat pour le Mouvement démocrate aux élections législatives de 2007 dans la deuxième circonscription de Seine-et-Marne (Fontainebleau-Nemours), il recueille 8,76 % des suffrages exprimés au premier tour.
Depuis 2008, Charles Napoléon est conseiller municipal à Nemours (Seine-et-Marne). Il est, par ailleurs, président de la Fédération Européenne des Cités d'Histoire Napoléonienne, président de l'Association Promouvoir le Sud Seine-et-Marne et membre de la Fédération des Officiers de Réserve Républicains.
L'île d'Aix et Pontivy
Samedi, Charles Napoléon était invité à La Roche-sur-Yon par Pierre Regnault, le maire du chef-lieu. Les autres membres présents de la Fédération des Cîtés d’histoire napoléonienne étaient Alain Burnet, le maire de l’île d’Aix (près de la Rochelle), où Napoléon Ier résida avant de partir pour Saint-Hélène, et Christophe Marchand, adjoint au maire de Pontivy en Bretagne, autre ville, fondée par Napoléon en 1802.

Lundi 22 Septembre 2008 - 15:25
Guy-André Coquet
Lu 1127 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017 | Notre-Dame des Landes | Elections municipales 2020 | Brétignolles-sur-Mer



Galerie
La Course croisère des Ports vendéens juillet 2008
4.JPG
4.JPG
2.jpg


Journées européennes de l'archéologie les 18, 19 et 20 juin

Depuis 12 ans, les Journées européennes de l’archéologie (JEA) invitent le public à plonger dans le passé, à explorer les traces matérielles des sociétés depuis la .Préhistoire. Pendant trois jours, plus d’un millier de manifestations seront proposées à toutes et à tous partout en France : ouverture exceptionnelle de chantiers de fouilles, activités pédagogiques et ludiques, rencontres avec des chercheurs, découvertes de laboratoires, expositions, projections...

2021 : les « Coulisses de l’archéologie » se dévoilent
Cette année, les JEA font un focus sur les « Coulisses de l’archéologie », une sélection de propositions inédites, pour découvrir des lieux ou des collections inaccessibles aux publics : réserves de musée, coulisses d’exposition ou de
laboratoires, ateliers de création, musée en chantier… Au programme : les ateliers réalisant la réplique de la Grotte Cosquer, l’atelier de restauration du musée d’Arles antique abritant les célèbres enduits peints de style pompéiens du site de la Verrerie, la visite en avant-première du futur Musée Narbo Via à Narbonne, un squelette de mammouth au centre Inrap à La Courneuve, des moulages de pas d’enfants néandertaliens… Les visites se feront uniquement sur réservation et enjauge réduite.
Une dynamique européenne
En 2020, 28 pays avaient participé aux JEA et à l’opération numérique #Archeorama.En 2021, pour la troisième édition européenne, les JEA seront ouvertes à tous les pays du Conseil de l’Europe : 11 nouveaux pays ont rejoint la dynamique. Marcher sur les traces de notre passé lors des JEA, c'est enfin dépasser nos confins pour, partout
en Europe, profiter à nouveau des lieux culturels et patrimoniaux, et aller au contact des chercheurs et des acteurs du patrimoine archéologique.
Arte, un partenariat historique
Depuis leur création, les JEA bénéficient du partenariat de la chaîne Arte, qui consacrera, cette année encore, une programmation exclusive à l’archéologie le samedi 19 juin.
Ils soutiennent les JEA
La manifestation bénéficie du soutien de Bouygues Travaux Publics et des groupes Promogim, Demathieu Bard et Capelli.
Tout le programme et toutes les informations > journees-archeologie.fr
Suivez les JEA sur les réseaux sociaux #JEArcheo


Vendeeinfo
30/05/2021



Les archives de la Vendée